L’AFCC réconforte des orphelins à N’Djili
mardi 29 mai 2018

Fidèle à ses objectifs, l’Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) s’est récemment rendu au siège de l’Association des mamans encadreuses des enfants mal nourris et abandonnés (AMEEMA), à N’Djili. L’AFCC a apporté à cette occasion des vivres et des non vivres pour redonner le sourire et la joie à ces enfants mal nourris et abandonnés.

Le responsable de l’économat de l’AMEEMA, Justin Landu, a conduit la délégation de l’AFCC, avec à sa tête sa Vice-présidente Mme Yanget, la secrétaire générale adjointe de cette structure, Mme Amelia Sangwa, dans la visite de l’établissement.
Emue par les réalités de cet orphelinat, la Vice-présidente de l’AFCC a promis de faire le rapport à son staff pour voir dans quelle mesure venir en aide à ces enfants mal nourris et abandonnés. Mme Yang a salué le travail des encadreurs qui se sacrifient pour le bien-être de ces enfants.

CADEAU, SYMBOLE D’AMOUR ET DE PARTAGE

La secrétaire générale de l’AFCC a procédé à la présentation de différents dons apportés à ces enfants et à leurs encadreurs. Il y a eu, entre autres, des boîtes mathématicales, des lattes, des gourdes, des cahiers estampillés AFCC, des fournitures du bureau, des papiers hygiéniques, des jus en bouteilles plastiques... Pas seulement. Dans leur gibecière, l’AFCC a également apporté des fleurs, des bonbons, de petites peluches, des jouets, des robes, des moustiquaires, des chaussures pour femmes, des bouteilles d’eau, des chaussures pour hommes, des T-Shirt pour hommes, des ceintures pour hommes.
Ces dons ont été accompagnés d’un cadeau. Un gobelet et une assiette, symbole de charité et de l’amour que le peuple chinois a pour le peuple congolais. Une façon également de traduire que les deux peuples, considérés comme des frères, en vertu des liens traditionnels qui les unissent, peuvent vivre ensemble, partager un même repas.
Dans cette même optique, Mme Amelia Sangwa, Secrétaire générale adjointe de l’AFCC, a transmis aux enfants la connaissance de la langue chinoise, à travers des mots et expressions chinoises tels que « bonjour, au-revoir, papa, maman, merci ». Pour tester leur connaissance, elle les a soumis à un concours à l’issue duquel elle a, en signe d’encouragement, récompensé les meilleurs d’entre eux avec des cadeaux.

SATISFECIT DES ENCADREURS
Au terme de cette visite, le chargé de l’économat de l’Association des mamans encadreuses des enfants mal nourris et abandonnés a exprimé sa gratitude à l’endroit de l’Association des femmes chinoises au Congo pour le geste posé qui leur va droit au cœur.
L’Association des mamans encadreuses des enfants mal nourris et abandonnés héberge 42 enfants dont 22 garçons et 20 filles âgés de 5 à 17 ans.
Fyfy Solange TANGAMU

Une trentaine d’anciens combattants à l’honneur à l’ambassade de Belgique
vendredi 14 décembre 2018

Une exposition photographique, marquant la fin de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale,se tient depuis le mardi 11 (...)
lire la suite
Les femmes des entreprises appelées à briser le silence
mercredi 12 décembre 2018

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), en partenariat avec CAFCO et le BIT a organisé le week-end dernier une journée de (...)
lire la suite
Le MSF sensibilise les leaders religieux à la lutte contre le VIH
mercredi 12 décembre 2018

Médecins sans frontières (MSF) a organisé, le week-dernier, un atelier de sensibilisation des leaders religieux à la lutte contre le VIH. Cette (...)
lire la suite
Yoko Yakembe retrace la vision de l’émergence et du développement d’Emmanuel Ramazani
mardi 11 décembre 2018

La vision de l’émergence et du développement de la République démocratique du Congo prônée par le candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary restera à (...)
lire la suite
Dr Mukwege : « Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale des violences sexuelles »
mardi 11 décembre 2018

Le Dr Denis Mukwege a affirmé ce lundi 10 décembre à Oslo lors de la remise officielle du prix Nobel de la paix que la lutte contre l’impunité est (...)
lire la suite
La Compagnie Théâtre des intrigants a formé plus de 400 élèves en art théâtral
vendredi 7 décembre 2018

A l’occasion de la clôture de la saison artistique 2017-2018, la Compagnie Théâtre des Intrigants, s’est dite satisfaite de son bilan. En effet, pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été entièrement financées par le Gouvernement congolais. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting