Grandeur et décadence pour les experts de l’OIF
jeudi 31 mai 2018

Exit l’expertise de l’OIF ? Vu de l’Opposition, c’est tout comme. Il n’y a pas mille manières de lire la saillie des opposants en rapport avec les conclusions de l’audit du fichier électoral.
Rien ne trouve grâce à l’Opposition. Ni le caractère inclusif, exhaustif et actualisé du fichier. Grandeur et décadence pour l’équipe de Sangaré ! Il y a peu, les opposants ne juraient que par l’audit des experts de l’OIF. Ces derniers étaient attendus comme ces censeurs qui devaient mettre à nu la "médiocrité" du fichier électoral et donc disqualifier le travail de la CENI.
Les cols blancs de la Francophonie ont certes relevé des insuffisances, des failles. Mais, leur verdict peut se résumer en mention " Bien " assortie d’un "peut mieux faire". Une sentence pas du goût de l’Opposition. D’où la déclaration commune dans laquelle le radicalisme le dispute au nihilisme.
Réclamée à cor et à cri ; attendue quasiment comme l’antidote au travail au mieux " par principe bâclé " et au pire sciemment piégé de la CENI, l’expertise de l’OIF frôle la diabolisation. Elle n’est plus cette solution salvatrice annoncée avec pompe par les Opposants. Lesquels ne lésinent plus sur les revendications. Y compris, le départ hic et nunc de Corneille Nangaa et son remplacement par un délégué de la Société civile version "confessions religieuses".
Problème, procéder au changement de président de la Centrale électorale impacterait forcément sur le chronogramme électoral. Cela ne se ferait pas en deux semaines comme l’avancent les opposants dans leur prise de position.
La RDC étant un pays où les vocations poussent comme des champignons, il y a fort à parier que les candidats sortiront de toutes les chapelles. Le temps de se mettre d’accord, de désigner et de permettre au futur Président de s’installer et… d’installer, au minimum un mois sur les sept qui restent se sera écoulé.
A moins d’acter dès à présent que le déboulonnement de Corneille Nangaa vaut bien une énième transition. Sans… Kabila ? Eureka ! José NAWEJ

L’oiseau rare côté Opposition
mardi 14 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé "Dauphin" ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
lundi 13 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé " Dauphin " ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
Profitons du redoux !
vendredi 10 août 2018

Pour une classe politique difficilement soluble dans le consensus, le satisfecit ambiant en vaut la chandelle. Le respect par Joseph Kabila de la (...)
lire la suite
"La surprise du chef"
jeudi 9 août 2018

Hyper discret. Voire secret. Et donc insondable. Tout cela fait Joseph Kabila Kabange. Egal à lui-même, le Raïs vient d’administrer -pour la énième (...)
lire la suite
Une pluie de dizaines de milliards USD
mercredi 8 août 2018

Comment ne pas se féliciter de ce que les principaux leaders de l’Opposition voient grand. Très grand même. Après tout, la…grandeur du pays -a tout (...)
lire la suite
Une pluie de dizaines de milliards USD
mardi 7 août 2018

Comment ne pas se féliciter de ce que les principaux leaders de l’Opposition voient grand. Très grand même. Après tout, la…grandeur du pays -a tout (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting