Grandeur et décadence pour les experts de l’OIF
jeudi 31 mai 2018

Exit l’expertise de l’OIF ? Vu de l’Opposition, c’est tout comme. Il n’y a pas mille manières de lire la saillie des opposants en rapport avec les conclusions de l’audit du fichier électoral.
Rien ne trouve grâce à l’Opposition. Ni le caractère inclusif, exhaustif et actualisé du fichier. Grandeur et décadence pour l’équipe de Sangaré ! Il y a peu, les opposants ne juraient que par l’audit des experts de l’OIF. Ces derniers étaient attendus comme ces censeurs qui devaient mettre à nu la "médiocrité" du fichier électoral et donc disqualifier le travail de la CENI.
Les cols blancs de la Francophonie ont certes relevé des insuffisances, des failles. Mais, leur verdict peut se résumer en mention " Bien " assortie d’un "peut mieux faire". Une sentence pas du goût de l’Opposition. D’où la déclaration commune dans laquelle le radicalisme le dispute au nihilisme.
Réclamée à cor et à cri ; attendue quasiment comme l’antidote au travail au mieux " par principe bâclé " et au pire sciemment piégé de la CENI, l’expertise de l’OIF frôle la diabolisation. Elle n’est plus cette solution salvatrice annoncée avec pompe par les Opposants. Lesquels ne lésinent plus sur les revendications. Y compris, le départ hic et nunc de Corneille Nangaa et son remplacement par un délégué de la Société civile version "confessions religieuses".
Problème, procéder au changement de président de la Centrale électorale impacterait forcément sur le chronogramme électoral. Cela ne se ferait pas en deux semaines comme l’avancent les opposants dans leur prise de position.
La RDC étant un pays où les vocations poussent comme des champignons, il y a fort à parier que les candidats sortiront de toutes les chapelles. Le temps de se mettre d’accord, de désigner et de permettre au futur Président de s’installer et… d’installer, au minimum un mois sur les sept qui restent se sera écoulé.
A moins d’acter dès à présent que le déboulonnement de Corneille Nangaa vaut bien une énième transition. Sans… Kabila ? Eureka ! José NAWEJ

Et voici la machine à diviser !
mardi 23 octobre 2018

De la machine à voter, que de galéjades ! "Machine à tricher", "machine à voler"… Voilà que s’invite une plaisanterie, pas du goût des opposants. A (...)
lire la suite
Les signes d’un tournant
lundi 22 octobre 2018

Serions-nous à la veille du grand tournant alors qu’approche inexorablement le jour " j " ? Très tentant de répondre par l’affirmative tant les (...)
lire la suite
Parlement : il y a un temps pour tout
vendredi 19 octobre 2018

Pas la peine de répéter le job description d’un parlementaire. Ainsi, lorsqu’un député interpelle un membre du Gouvernement, cela rentre parfaitement (...)
lire la suite
Quels chiffres pour Shadary ?
jeudi 18 octobre 2018

Des dizaines de milliards de dollars sur cinq ans. 80 par-ci, 90 par-là, voire 100 milliards ! Chacun des prétendants au Palais de la Nation y va (...)
lire la suite
Identité : refoulés
mercredi 17 octobre 2018

Hier le Congo-Brazzaville, aujourd’hui l’Angola, demain peut-être un autre pays limitrophe. Et le lendemain et le surlendemain…Dans tous ces cas, (...)
lire la suite
Au-delà des divergences ...
mardi 9 octobre 2018

La RDC est encore sous le choc de l’accident terriblement meurtrier de samedi dernier près de Kisantu dans le Kongo central. Un deuil national de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting