Dernière minute :

Des patrimoines à sauvegarder
jeudi 7 juin 2018

La volonté ou le destin -c'est selon- a fait qu'en l'espace de huit mois, le ministère du " Combat spirituel " soit décapité ou, à tout le moins, devienne orphelin de père et de mère. Sevrée à jamais de ses deux géniteurs, cette communauté chrétienne pourra-t-elle survivre, dans l'unité, à ses guides spirituels ? Terrible question. Interrogation cardinale dans le contexte rd congolais où nombre d'organisations cultuelles voient leur horizon boucher ou leur étoile pâlir une fois le fondateur disparu. Point n'est besoin d'égrener le chapelet de grandes organisations religieuses et autres églises de réveil qui, ont du mal à se remettre de la mort du père spirituel .Certaines suivent l'initiateur dans sa tombe. Seulement voilà, il est des communautés religieuses et des églises qui par leur envergure sociale et leur rayonnement à l'international participent à l'identité et au prestige du pays. Le ministère du " Combat spirituel " en fait partie. A travers l'évangélisation aux quatre coins du monde, Maman Olangi était devenue, sans nécessairement le vouloir, une des ambassadrices de la RDC. Au moment où le Congo Bashing a la cote, cette servante de Dieu vendait, indirectement, une image positive du pays. C'est pourquoi, il serait de bonne politique que les pouvoirs publics créent les conditions susceptibles de contribuer à la pérennité de toutes les organisations religieuses d'essence congolaise qui, à leur manière, encadrent les masses. Et, surtout, font parler en bien du pays hors de nos frontières. Et ce, sans se départir du caractère laïc de l'Etat congolais ni s'ingérer dans le champ cultuel. Au demeurant, la puissance d'un pays n'est pas que tributaire de son économie, son armée …Il y a aussi le soft power. Un pays comme l'Arabie Saoudite doit une partie de son poids international au fait qu'il abrite deux de trois lieux saints de l'Islam. {{José NAWEJ }}
Le 17 mai ou un impératif mémoriel
lundi 20 mai 2019

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette (...)
lire la suite
Coucou revoici nos amis occidentaux !
jeudi 16 mai 2019

L'heure est au rabibochage entre la RDC et ses partenaires dits " traditionnels ". Alléluia ! Qui s'en plaindrait, qui trouverait matière à s'en (...)
lire la suite
Seuls Fatshi et JKK ...
mercredi 15 mai 2019

Quoi dire d'autre? Qui croire encore? Tout a été prédit, dit et «sur dit» sur la Primature. Le stock d'annonces est épuisé. Les réserves de (...)
lire la suite
La pilule " Le peuple d’abord " aux Gouv
mardi 14 mai 2019

Au seuil de leur mandat, les Gouverneurs de provinces savent à quoi s'en tenir. Sous Félix-Antoine Tshisekedi, ce sera " Le peuple d'abord " ou la (...)
lire la suite
" Le panier à Judas "
vendredi 10 mai 2019

Combien et qui sont-ils les "Judas" que Kalev Mutondo a dénoncés dans son communiqué de presse aux allures d'un coming out politique ? Mystère. (...)
lire la suite
Trop d’attente tue l’attente
jeudi 9 mai 2019

Toujours pas de Premier ministre deux semaines après le désormais célèbre "dans les prochains jours". Le comble c'est que personne-à part les deux (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Revisiter les "crimes", une vraie boîte de Pandore

Des voix s'élèvent au sein de l'opposition et apparentés Réécrire l'histoire des "crimes" commis ces vingt dernières années en terre rd congolaise. En somme, faire la lumière sur toutes les atteintes (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting