CONFUSION AU SEIN DU RASSOP/KASA-VUBU
Freddy Kita brandit les archives : le patron, c’est Bruno Tshibala
jeudi 7 juin 2018

* La décision portant désignation de Joseph Olenghankoy au poste de président du Conseil des sages du RASSOP a été approuvée par l’actuel Premier ministre, Brutshi.

Selon l’autorité morale du parti MPPS (Mouvement du peuple pour le progrès social), Freddy Kita, des individus se réclamant du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement (RASSOP), mais inconnus au bataillon, sèment la confusion depuis quelque temps au sein de l’aile Kasa-Vubu de cette plateforme politique née en juin 2016 à Genval, la banlieue bruxelloise.

Diabolisation et injures sont le lot presque quotidien des membres du Gouvernement issus du RASSOP. Leurs détracteurs, qui affirment être la base même du RASSOP, vont jusqu’à appeler à leur démission, en ce compris celle du Premier ministre Bruno Tshibala. Trop, c’est trop. Cette politique de diabolisation contre les membres de l’Exécutif, notamment ceux issus du Regroupement cher à feu Etienne Tshisekedi, a fait sortir de sa réserve Freddy Kita. Le vice-ministre de la Coopération internationale a, dans un entretien à bâtons rompus avec un groupe de journalistes, hier mercredi 6 juin, tenu à éclairer l’opinion tant nationale qu’internationale.
"J’ai personnellement été l’un des 10 signataires de l’Acte d’engagement de Genval. Beaucoup de gens qui se réclament aujourd’hui du Rassemblement créé à Genval ne l’ont jamais été et ne le sont pas. Encore moins membres fondateurs", soutient Freddy Kita.
Le vice-ministre rappelle que les travaux s’étaient déroulés du 8 au 10 juin 2016. Le 11 juin avait eu lieu, toujours à Genval, la première réunion du Conseil des sages. "Ces travaux étaient dirigés de mains de maître par le camarade Bruno Tshibala Nzenzhe, aujourd’hui Premier ministre, qui était le modérateur et porte-parole officiel", affirme le vice-ministre Freddy Kita.
"Moi je crois qu’on a un sérieux problème dans notre pays, celui d’interprétation de textes", déclare-t-il. L’autorité morale du MPPS rappelle que "Joseph Olenghankoy a été désigné par nous, membres du Conseil des sages. Et cette décision a été approuvée par le Porte-parole officiel du Rassemblement et modérateur des travaux de Genval, Bruno Tshibala Nzenzhe." Ce n’est pas tout. Freddy Kita fait savoir que le PV de sa désignation comme président du Conseil de Sages a été signé par Bruno Tshibala Nzenzhe, Kiakwama, Ingele Ifoto, Joseph Olenhgankoy, Patrick Mayombe représenté par Freddy Matungulu, Raphaël Katebe Katoto, Freddy Nkita ( en voyage à Conakry, il avait désigné quelqu’un). Ce document a été signé le 3 mars 2017. Cette décision, confie le vice-ministre Kita, a même été légalisée, notariée par l’Hôtel de ville de Kinshasa. "On peut tromper le peuple, on ne peut jamais tromper sa propre conscience. Pour nous, les archives sont là", assure Freddy Kita.
Mais ce qui est étonnant, dit-il, "on assiste à des scènes incroyables où des gens qu’on ne connait ni d’Adam ni d’Eve au Rassop, passent à la télévision, font des déclarations injuriant les membres du Gouvernement, en n’épargnant pas le Premier ministre dont ils réclament le départ..."
Or les textes sont là, fait valoir Freddy Kita qui fait parler les archives. "Le Conseil de sages n’a plus que 8 membres, parce que nous avons perdu Etienne Tshisekedi, notre icône et Charles Mwando Nsimba. Personne au jour d’aujourd’hui ne peut dire qu’il est la base du Rassemblement. Le porte-parole du Rassemblement nommé par Etienne Tshisekedi, c’est Bruno Tshibala. C’est lui aussi qui était le modérateur des travaux de Genval. Moi Freddy Kita, personne ne peut me dénier cette qualité de signataire d’Acte d’engagement de Genval ou de membre officiel du Conseil de Sages. Je le resterai à vie", tranche-t-il.
Tricherie
Pour Freddy Kita, parler du Rassemblement comme d’une plateforme électorale, c’est de la pure trichérie. "Quand nous avons créé le Rassemblement à Genval, nulle part il n’a été mentionné que le RASSOP est créé pour devenir une plateforme électorale. Le RASSOP est un regroupement politique et non électoral." Didier KEBONGO

DECISION PORTANT DESIGNATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DES SAGES DU RASSEMBLEMENT DES FORCES POLITIQUES ET SOCIALES ACQUISES AU CHANGEMENT DU 03 MARS 2017

Le Conseil des Sages du Rassemblement,
Exprimant son attachement indéfectible et incorruptible à l’esprit et à la lettre de l’Acte d’engagement adopté le 11 juin 2016 à la Conférence de Genval (Belgique), sous la direction du Président Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA, par les Forces politiques et sociales acquises au changement,
Soucieux et déterminés, dans l’intérêt supérieur de la Nation, à sauvegarder à tout prix l’unité et la cohésion du Rassemblement face aux forces opportunistes et centrifuges qui menacent son idéal politique et sa survie,
Considérant l’impérieuse nécessité d’assurer la mise en œuvre rapide de l’Accord Global et Inclusif du 31 décembre 2016, testament politique légué et laissé au Rassemblement et au peuple congolais par le Président Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA,
Considérant, à cet effet, l’urgente nécessité de désigner une personnalité politique consensuelle de premier plan devant succéder au Président Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA à la présidence du Conseil des Sages du Rassemblement et par conséquent du Conseil National de Suivi de l’Accord et du Processus Electoral (CNSA),
Nous fondant sur les critères objectifs que voici :
o Etre membre du Conseil des Sages,
o ancienneté et constance dans le combat politique au sein de l’opposition,
o charisme,
o forte personnalité,
o défenseur reconnu des valeurs et des idées prônées Président Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA,
o capacité de mobilisation des masses populaires pour la défense de l’Etat de droit, du progrès social et de la démocratie,
crédibilité dans l’opinion nationale,
o rassembleur,
o expérience politique avérée,
o expérience dans la gestion des affaires publiques,
o large connaissance de l’ensemble de la classe congolaise,
o bonne connaissance du Rassemblement et des négociations politiques conduites par la CENCO,
o notoriété nationale et internationale,
o large ouverture d’esprit,
o et la capacité de coordonner plusieurs activités.
Ayant examiné toutes les candidatures déposées par les membres du Rassemblement suivant la procédure convenue et au regard des critères sus énoncés,
Décide :
Article 1er

Monsieur Joseph OLENGHANKOY MUKUNDJI, Président des FONUS, Membre de la DYNAMIQUE de l’Opposition et Membre originel du Conseil des Sages du Rassemblement constitué à Genval et Délégué aux Négociations Politiques Directes tenues entre la Majorité au pouvoir et l’Opposition sous les bons offices de la CENCO, est désigné, par consensus, Président du Conseil des Sages du Rassemblement et, de droit. Président du Conseil National de Suivi de l’Accord et du Processus Electoral (CNSA) conformément à l’article VI.2.2§ 3 de l’Accord Global et Inclusif du 31 décembre 2016.
Article 2 :
Le Porte-Parole du Rassemblement et le Président du Conseil des Sages désigné sont chargés de notifier officiellement la présente Décision à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, à la Mission de Bons offices de la CENCO ainsi qu’aux parties prenantes aux Négociations Politiques directes tenues entre la Majorité au pouvoir et l’Opposition au Centre Interdiocésain de Kinshasa et aux autres signataires de l’Accord politique du 18 octobre 2016.
Article 3 :
La présente Décision annule toute décision antérieure contraire en vigueur à la date de sa signature.

Bruno Tshibala Nzenzhe
Pour le Conseil des Sages du Rassemblement
Porte-Parole du Rassemblement et Secrétaire Adjoint de l’UDPS

EPS : les deux premières années du secondaire s’appelleront désormais 7ème et 8ème année de l’éducation de base
lundi 11 juin 2018

* Par ailleurs, les élèves de la 7ème année suivront des programmes du domaine d’apprentissage des sciences de l’éducation de base dès le mois de (...)
lire la suite
RDC : les 7 géants miniers menacent de recourir à des moyens juridiques
vendredi 8 juin 2018

La résolution 1515 ( XV ) du 15/12/1960 relative à " l’action concertée en vue du développement économique des pays économiquement peu développés " par (...)
lire la suite
L’ambassadeur de la Corée du sud favorable à la dénucléarisation de la péninsule coréenne
jeudi 7 juin 2018

* Le chef du département des Relations internationales de l’Unikin salue les qualités intellectuelles de Ki-Chang Kwon. L’ambassadeur de la (...)
lire la suite
Moni Della exige la libération de Gecoco Mulumba
jeudi 7 juin 2018

Pour un coup de gueule doublé d’un S.O.S c’en est un. L’opposant Moïse Moni Della n’en peut plus de voir un Gecoco Mulumba gravement malade détenu en (...)
lire la suite
Freddy Kita brandit les archives : le patron, c’est Bruno Tshibala
jeudi 7 juin 2018

* La décision portant désignation de Joseph Olenghankoy au poste de président du Conseil des sages du RASSOP a été approuvée par l’actuel Premier (...)
lire la suite
Messages & Témoignage
vendredi 1er juin 2018

Suite à la disparition de notre regretté frère MANDUAKILA WANZUNGASA Marcellin à Tunis en date du 21 Mai 2018, la famille MANDUAKILA informe les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une session vraiment extraordinaire

Des sessions extraordinaires, les travées de deux hémicycles nichés au Palais du peuple en ont connues. Et en connaîtront. Mais, en général le caractère extraordinaire tient à la temporalité hors (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting