Transport à Kinshasa : confusion autour du modèle de couleur jaune de taxis
mardi 12 juin 2018

Le modèle de la couleur jaune à peindre les véhicules de transport en commun appelé communément "Ketch" tel qu’imposé par la ville de Kinshasa prête désormais à confusion à tel point que chaque propriétaire de véhicule y va comme il entend. Une situation qui embarrasse aussi bien les agents de l’ordre, commis pour le contrôle, que les conducteurs contraints de se soumettre à cette obligation vu que le délai du moratoire leur accordé est épuisé.

Il est un fait que les taxis se font de plus en plus rares ces jours sur les artères de Kinshasa. Cependant, le peu de voitures en forme de ketch servant de transport en commun en " règle " avec les obligations de l’Hôtel de ville de Kinshasa ne sont pas conformes. Tout jaune, jaune teinté de bleu et rouge aux couleurs nationales, jaune avec un fond d’étoiles à la manière du drapeau national…chacun va de sa manière. " Le modèle-type n’existe pas. On nous a seulement imposé sans nous montrer un modèle à suivre ", s’insurgeait encore hier un automobiliste craignant de tomber dans les filets de la Police.
Face à cette situation, à la direction urbaine de transport, on semble plutôt charger les membres de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) " qui n’a pas pu vulgariser le message de l’Hôtel de ville". "C’est depuis deux mois que nous avons demandé à ces transporteurs de peintre leurs véhicules simplement en couleur jaune de manière à uniformiser les taxis de Kinshasa ", explique un des responsables de transport à la maison communale de Kalamu. " Ne cherchez pas midi à quatorze heures. Il ne s’agit pas d’habiller votre voiture en couleur nationale, mais simplement entièrement en jaune", renchérit-il.

AVIS DE L’ACCO
Dans ces recommandations, a-t-on appris des responsables de transport urbain, " l’Hôtel de ville tient à ce que chaque taxi soit numéroté. Raison pour laquelle vous remarquerez que sur les portières de taxis déjà en règle, sont collées des imprimés de valeur qui représentent l’identité et les autres données du propriétaire du véhicule ". Cet imprimé de valeur vendu à travers la ville de Kinshasa revient désormais à 5 dollars américains au lieu de 20 comme ce fut le cas au début. "C’est une manière pour nous de permettre à tous d’en posséder un", fait comprendre un agent communal.
Pour le président de l’ACCO, Jean-Baptiste Mutombo, " la couleur choisie par l’autorité urbaine devra être adoptée par tous les propriétaires des taxis pour son uniformisation, afin d’éviter les confusions de ces derniers à travers les artères principales de la capitale". Il exhorte les conducteurs de taxi à se conformer aux exigences et modalités du gouvernorat, notamment celui du numéro d’enregistrement pour éviter que leur véhicule ne soit saisi et mis à la fourrière. Pour lui, le délai accordé a déjà expiré. Il appele les conducteurs à s’acquitter de leur devoir pour leur permettre de faire correctement le transport en commun.
Un moratoire de quatre jours est accordé aux chauffeurs des voitures-taxis "Ketch", a annoncé le commandant de la Police nationale congolaise (PNC) pour la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo. Selon lui, cette mesure a été prise pour permettre aux chauffeurs desdites voitures non encore en règle de se conformer aux ordres du gouvernement provincial visant à combattre l’insécurité dans la ville de Kinshasa. Il a indiqué à cette occasion que déjà deux cents cinquante voitures-taxis non en règle pour les couleurs et le numéro sont à la fourrière de la police provinciale de Kinshasa. Rachidi MABANDU

Avenue Elengesa : après la pluie vient le mauvais temps
mardi 23 octobre 2018

Artère très fréquentée, l’avenue Elengesa est délabrée. Cette route, qui fait jonction entre la commune de Makala et l’avenue Kasavubu, au niveau de (...)
lire la suite
La défense du prévenu Ngangu plaide non coupable et sollicite son acquittement
vendredi 19 octobre 2018

Les avocats de la défense ont commencé la plaidoirie dans le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu branche Kinshasa. Le (...)
lire la suite
Le Fonds social présente ses réalisations au Forum humanitaire 2018
vendredi 19 octobre 2018

Le Fonds Social de la République Démocratique du Congo (FSRDC) a été au cœur du Forum humanitaire 2018ce jeudi 18 octobre au Pullman Grand Hôtel (...)
lire la suite
Plus de 180.000 Congolais refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile
mardi 16 octobre 2018

La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï (...)
lire la suite
Le secteur économique à la merci de la manipulation
mardi 16 octobre 2018

(Par l’évangéliste Colin NZOLANTIMA) Les signes des temps et la reconstruction des nations Aggée 1. " 7 Ainsi parle l’Éternel des armées : (...)
lire la suite
Eugénie Tshika Wa Mulumba : les femmes rurales sont les piliers du développement durable
lundi 15 octobre 2018

En marge de la journée mondiale des femmes rurales célébrée le 15 octobre de chaque année la députée Udps, Eugénie Tshika Wa Mulumba a fait le point sur (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting