A CŒUR OUVERT AVEC UNE ATHLETE BARDEE DE TITRES
Gradi Kamwanya : "Grâce au taekwondo, j’ai remporté plusieurs médailles"
mardi 12 juin 2018

Si aujourd’hui le sport de haut niveau tend à se féminiser, c’est grâce notamment à des femmes sportives déterminées qui marquent l’histoire par leurs exploits. Gradi Kamwanya est sûrement de cette catégorie-là. Passionnée des arts martiaux, elle a commencé à pratiquer le taekwondo depuis l’âge de 4 ans. Aujourd’hui étudiante en 3ème graduat en radio transmission électronique à l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA), elle sillonne le monde grâce à cette discipline qui lui a permis de défendre les couleurs nationales à l’étranger et de remporter plusieurs médailles. A ’’Forum des As’’, Gradi Kamwanya se dévoile.

Depuis quand pratiquez-vous le taekwondo ?
Depuis l’âge de 4 ans. A l’époque, je n’avais pas le choix entre le karaté, la boxe ou le taekwondo. Je ne savais pas exactement faire la différence entre les trois arts martiaux. C’est face à cet embarras que ma sœur m’a orientée vers le taekwondo. Et depuis, c’est devenu une passion pour moi.

Comment arrivez-vous à combiner le sport et les études ?
Je fais un effort pour bien m’organiser. J’avoue qu’il m’était difficile de m’adapter lorsque j’étais en primaire et aux humanités, parce qu’il m’arrivait de rater mes examens, juste parce que j’étais en tournoi à l’étranger. Mais, depuis que je suis à l’université, les choses se sont simplifiées.

Tes parents ont-ils facilement approuvé ta décision de pratiquer le sport ?
Ma mère n’a jamais été contre, elle me soutenait toujours. Mais, mon père a eu du mal à l’accepter, car il ne trouvait rien d’intéressant dans le sport. Il me répétait que ça ne menait nulle part, surtout en RDC. Jadis joueur de football à Mbuji-Mayi, mon père regrettait de n’avoir tiré aucun dividende de ce sport, pourtant très prisé à l’échelle nationale. Il n’arrêtait pas de me dire : "Ma fille, arrête de rêver !". Et moi, je lui disais : "Papa, j’irai loin dans cette discipline". Et c’est après mon premier voyage pour la Russie qu’il a compris que c’était du sérieux. Il m’a alors permis de bien continuer.

Depuis lors, combien de titres as-tu gagnés ?
Mon premier titre, je l’ai gagné en 2008 en Russie. Notre délégation avait remporté deux médailles d’or. Moi donc, je me suis retrouvée deux fois vice-championne francophone, deux fois championne d’Afrique, une fois meilleure athlète d’Afrique centrale, une fois médaillée d’or chez les juniors, une autrefois médaillée de bronze chez les seignors, deux fois médaillée de bronze au championnat d’Afrique et deux fois encore championne d’Afrique centrale… Grâce donc au taekwondo, j’ai remporté plusieurs médailles.
Que répondriez-vous à toutes ces personnes qui pensent que le sport est réservé exclusivement aux hommes ?

A toutes ces personnes qui définissent le sport comme une discipline masculine, je dirai que le sport est tout d’abord avantageux pour notre santé. Car, le sport nous évite plusieurs maladies et nous permet de vivre plus longtemps sur terre. J’encourage tout le monde à faire du sport, surtout les femmes. Pratiquez pas seulement le taekwondo, mais aussi d’autres disciplines, parce que le sport nous permet d’avoir un corps sain…
Propos recueillis par Esther KUNA et Yves KALIKAT

Vodacom Ligue 1 : V.club plus fort que Sanga Balende à Kashala Bonzola (0-1)
vendredi 28 décembre 2018

L’histoire s’est répétée au profit de l’AS V.club. Comme le 27 juin dernier, en match de play-off de la 23ème édition, le club de Kinshasa a, une fois (...)
lire la suite
FC Renaissance : Papy Kimoto prend les commandes du staff technique
vendredi 28 décembre 2018

Papy Kimoto est nommé depuis le mercredi 26 décembre, entraîneur principal ad intérim du Football Club Renaissance. Cet ancien léopard remplace (...)
lire la suite
Renaissance et Lupopo à couteaux tirés pour le joueur David Malinga dit "Falcao"
jeudi 27 décembre 2018

C’est une nouvelle qui vient couper court à la joie des "Bana Fibo". Ils voyaient déjà leur club chéri ragaillardi par l’arrivée de huit recrues, (...)
lire la suite
Ibenge : " Il nous faut les 3 points malgré le sous-effectif "
jeudi 27 décembre 2018

Le staff technique de l’AS V.club a dévoilé sa liste des joueurs retenus pour le choc qui le mettra aux prises contre Sa Majesté Sanga Balende ce (...)
lire la suite
16èmes Coupe de la Confédération : 4 équipes marocaines en barrages
mercredi 26 décembre 2018

Le Maroc sera présent force lors des barrages de la Coupe de la Confédération. En tout 4 clubs sont concernés. Après le Raja Casablanca et la RS (...)
lire la suite
4 matches pour le boxing day congolais, V. Club- Dcmp fixé le 31 décembre
mercredi 26 décembre 2018

Le Comité de la Ligue nationale de football (Linafoot) a de nouveau réaménagé son calendrier pour la poursuite du championnat d’élite. La publication (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été entièrement financées par le Gouvernement congolais. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting