FIFA : F comme faire justice à l’Afrique
mercredi 13 juin 2018

C'est le jour " j ". Non pour le démarrage de la compétition planétaire qu'est le mondial du foot, mais pour l'élection du pays devant abriter la même épreuve en 2026. L'Afrique est hautement concernée par ce vote. Car, l'un de ces pays emblématiques, en l'espèce le Maroc, est en course face à la candidature unique de trois pays que sont le Canada, les Etats-Unis et le Mexique. A quelques heures du scrutin, il ne serait pas superfétatoire de souligner la singularité de la carte marocaine. Voilà un pays qui charrie tant d'atouts et de symboles -et pas seulement - en harmonie parfaite avec la vocation foncière d'une compétition comme le mondial. Pays du foot dans un continent qui l'est tout autant, le Royaume l'est incontestablement. Le Maroc a été la toute première nation africaine à représenter le Continent à une phase finale de la coupe du monde. C'était en 1970 au…Mexique. Ce même Mexique qui abritera cette compétition 16 ans plus tard. Placer le curseur sur le Royaume serait aussi faire le choix d'un symbole à large spectre. Pour un continent jeune de plus cinquante pays et où le foot est le sport-roi, organiser le mondial une deuxième fois ne serait que justice. Porte d'entrée de l'Afrique et modèle de stabilité, le Maroc est, en effet, au carrefour de plusieurs civilisations. Mieux, le pays est en lui-même un concentré des cultures africaine, arabe, musulmane, un tantinet andalouse et même judéo-chrétienne. En ce moment où le monde est malmené par les extrémismes de tout bord, attribuer le mondial à ce pays connu pour sa modération constituerait une prime à l'ouverture, à l'amitié entre les peuples. Enfin, s'il est des pays africains auxquels le poncif du genre "absence d'infrastructures " ne saurait s'appliquer, le Maroc en fait partie. Comme l'Afrique du sud en 2010, le Royaume est en capacité de se mettre à niveau avant l'échéance 2026. En un mot comme en mille, à un jour du coup d'envoi du mondial russe, la première victoire pour le football serait la désignation du Maroc -via le vote de ce mercredi- comme pays organisateur de la coupe du monde en 2026. {{José NAWEJ }}
Coalition et non cohabitation
mercredi 20 mars 2019

A peine mariés, des scènes de ménage. Des bisbilles. De mauvais augure pour le voyage de noces. Aura-t-il vraiment lieu ce voyage ? Bonne question. (...)
lire la suite
Un parfum de coup de poker
mardi 19 mars 2019

Coup de poker ou gage à l'intraitable base de son parti et à une partie de partenaires extérieurs ? Sans doute les deux à la fois. En suspendant (...)
lire la suite
Une chienlit prévisible
lundi 18 mars 2019

Ca sentait une forte odeur de corruption à mille lieues. On s'est bouché volontairement le nez. Les prémices d'une contestation à vaste échelle (...)
lire la suite
Comme un certain général-major en… 2001
vendredi 15 mars 2019

Et si l'histoire ne faisait que rappeler aux uns et aux autres ce qu'elle est vraiment ? A savoir, comme le philosophe athénien Thucydide le (...)
lire la suite
Bon départ !
jeudi 14 mars 2019

Il l'a annoncé urbi et orbi le 2 mars courant. Il a tenu sa parole! C'est l'essentiel. Le début de polémique sur l'échéance de 10 jours devient, du (...)
lire la suite
Pour des relations normales avec le Rwanda
mercredi 13 mars 2019

" La politique d'un Etat est dans sa géographie " disait Napoléon. Impossible donc de faire comme si le Rwanda n'existait pas. Ignorer ce pays, ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting