Virus Ebola : Itipo centre de toutes les attentions
mercredi 13 juin 2018

{{Le village d'Itipo, dans la zone de santé d'Iboko, est désormais au centre de toutes les attentions. C'est, en fait, la seule aire de santé qui continue à rapporter des cas confirmés d'Ebola un peu plus d'un mois après le lancement de la riposte, renseigne le biefing hebdomadaire du ministère de la santé.}} C’est face à ce constat que le ministre de la Santé, Oly Ilunga, a félicité le lundi 11 juin dernier les experts de son ministère déployés sur le terrain pour le travail accompli. «En une dizaine de jours, vous avez été en mesure de mettre en place toutes les composantes de la riposte et une coordination efficace, malgré les conditions logistiques difficiles», a-t-il déclaré. Le ministre de la santé a été impressionné par le fonctionnement des commissions locales et le mécanisme de suivi des alertes et des contacts, grâce à des équipes d'intervention rapide qui vont de village en village à moto. Ils ont également réussi à instaurer un véritable dialogue avec les communautés autochtones de pygmées, qui leur a permis de faire accepter plusieurs mesures de santé publique, y compris l'enterrement sécurisé. Oly Ilunga a, en plus, remercié Alima qui a réalisé le souhait de la population, en installant un centre de traitement d'Ebola à Itipo en une dizaine de jours. Jusqu'à ce jour, les patients étaient pris en charge temporairement dans un centre de transit à Itipo, avant d'être transférés à l'hôpital général de référence de Bikoro, se retrouvant ainsi éloignés de leur famille. Par ailleurs, le dernier cas confirmé d'Ebola à ce jour dans l'aire de santé d'Itipo, rapporté le 03 juin dernier, était une fille de 7 ans, dont la mère était un cas probable, décédé le 20 mai. Toute la chaine de transmission autour de la famille a été identifiée. Un dialogue a été instauré avec la famille qui a été réceptive et a accepté de collaborer avec les autorités sanitaires. «La vaccination au sein de ce cercle est en cours», rassure le ministre de la Santé. {{Mathy MUSAU}}
Plus de véhicules avec plaque bâchée, gyrophare et sirène
vendredi 22 mars 2019

Il est désormais interdit de circuler avec un véhicule dont la plaque d'immatriculation est bâchée, ayant un gyrophare ou une sirène sur toute (...)
lire la suite
Avenue de l’Université : la population salue l’évolution des travaux
jeudi 21 mars 2019

Les populations des communes de Ngaba, Makala, Kalamu et Limete saluent la vitesse avec laquelle évoluent les travaux de réhabilitation de (...)
lire la suite
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting