REPORTAGE
Kinshasa : ces enfants qui font 2 kilomètres à pied pour suivre le Mondial
mardi 19 juin 2018

{{Bienvenue à Bel air. Ce quartier rural de la commune de la Nsele, à l'Est de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Essentiellement rurale, la commune de la Nsele a du mal à être approvisionnée en électricité. Passionnés du foot, plusieurs enfants de ce quartier font au moins 2 kilomètres à pied chaque jour pour aller suivre les matchs de la Coupe du monde Russie 2018.}} Mobilisés comme un seul homme, des dizaines d'enfants de 6 à 17 ans se rendent quotidiennement à Mbila, le petit quartier commercial de la contrée. En babouches ou pieds nus, ces filles et garçons quittent généralement le toit parental trente minutes avant la retransmission du premier match de la journée pour arriver à temps à destination. A jeun, ces mineurs, amoureux du ballon rond, dévalent des milliers de mètres dans un terrain sablonneux, sans se soucier des calories qu'ils brûlent. Pour la plupart, leurs familles n'ont pas de moyen de s'acheter un téléviseur. D'autres ont des télés, mais pas suffisamment de ressources pour se procurer un panneau solaire ou un groupe électrogène en vue de satisfaire les passions de leurs enfants.Ils laissent ainsi ces derniers fréquenter même les bars, les terrasses et autres milieux publics pour assouvir leur curiosité. {{VOIR LES STARS DU FOOT A TOUT PRIX}} Une fois sur place à Mbila, la ribambelle prend d'assaut bistrots, boutiques, pharmacies… où sont exposés des écrans diffusant le Mondial. Grille des matchs en main, ces enfants scrutent le programme des rencontres du jour avant de s'asseoir à même le sol, tâchant de faire le moins de bruits possibles pour ne pas être chassés. Rarement, ils ont la chance d'occuper une chaise en plastique réservée à un adulte, client du lieu, qui négocie sa place moyennant une bouteille de bière. "J'aime souvent voir les matchs des équipes où jouent mes stars préférées. Moi particulièrement, j'aime Messi, et donc je ne voudrais pour rien au monde rater une rencontre d''Argentine", nous souffle Junior L., un gamin de 8 ans. "Moi j'aime plutôt Christiano Ronaldo de Real de Madrid, et donc je ne peux rater le mach du Portugal", réplique Armel K., 10 ans. {{ EMPRUNTER DU COURANT POUR FAIRE PLUS DE RECETTES}} Dans ce petit centre commercial en effet, les propriétaires des échoppes, débits de boissons et autres espaces publics ont pris des précautions pour emprunter du courant du camp militaire Ceta avant la Coupe du monde, afin de faire plus de recettes. Ils se sont ainsi fiés à ce camp dont la stabilité du courant n'a jamais bougé d'un iota, alors qu'à Mbila, aucun projet d'électrification n'est à l'ordre du jour. Ne voulant pas se soumettre aux longs trajets comme bien d'autres parents du quartier Bel air,Matou Kiala, la cinquantaine révolue, préfère plutôt rester à domicile pour suivre le match à travers sa radio à pile. {{Par Jean-Hilaire Shotsha/correspondance particulière }}
Le Prof Roland Pourtier pour la réhabilitation du réseau fluvial congolais
jeudi 8 août 2019

"Les méandres du Fleuve Congo", tel est le thème la conférence-débat organisée hier jeudi à la Halle de la Gombe lors de la quatrième édition de la (...)
lire la suite
Environnement : des experts préconisent la création des entités nationales accréditées
mardi 19 février 2019

Le Président nouvellement élu, Félix Antoine Tshisekedi, a affirmé, lors de son adresse devant le corps diplomatique accrédité à Kinshasa, vendredi 15 (...)
lire la suite
Le parc national des Virunga de nouveau ouvert au public
lundi 18 février 2019

Fermé depuis plus de neuf mois, le parc national des Virunga, l'une des plus anciennes aires protégées d'Afrique, est de nouveau ouvert aux (...)
lire la suite
L’épidémie de Chikungunya déclarée à Kinshasa et au Kongo central
vendredi 15 février 2019

Directeur général de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB), le Prof Jean-Jacques Muyembe a déclaré l'existence de l'épidémie de (...)
lire la suite
Plus de 15.000 bonobos recensés à la Salonga
vendredi 15 février 2019

Le monde célèbre, depuis 2 ans la journée mondiale des bonobos le 14 février. A cette occasion, le Fonds mondiale pour la nature (WWF) a publié une (...)
lire la suite
L’Unesco, la Monusco et l’Unpc disposés à accompagner la RDC sur le chemin de la paix
jeudi 14 février 2019

* Pour sa part, Marie-Madeleine Kalala invite l'Etat congolais à s'investir dans l'éducation, la sensibilisation de ses citoyens à la culture de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting