A DEUX JOURS DU DEPOT DES CANDIDATURES A LA DEPUTATION PROVINCIALE, LA CENI LEVE LE SUSPENS
La caution versée par les candidats en 2015 sera intégralement remboursée
vendredi 22 juin 2018

La caution versée par les candidats aux législatives provinciales manquées de 2015, sera intégralement remboursée. C’est la grande annonce faite par le président de la Ceni, hier jeudi 21 juin, après une réunion paritaire avec le ministère de l’Intérieur et celui des Finances sur la question.

Le ministère des Finances, via la Direction générales des Recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) procédera au remboursement intégral de cette caution, a ajouté Corneille Nangaa. Ce qui met un terme à la polémique qui défraie la chronique sur cet éventuel remboursement de ladite caution.
Le processus électoral en République démocratique du Congo entre dans sa phase la plus décisive, à partir de ce samedi 23 juin, avec la convocation du corps électoral par la Commission électorale nationale indépendante. Dans les états-majors des partis et regroupements politiques, les différents candidats à la députation provinciale s’exercent déjà au remplissage des formulaires à déposer dans les Bureaux de réception et de traitement des candidatures, dont l’ouverture est prévue le 24 juin, conformément au calendrier électoral. Cependant la question de la caution étant réglée sur papier, les futurs candidats vont se conformer à la législation en vigueur, en versant 1.000.000 FC de caution.
Alors que les élections provinciales devraient se tenir en 2015, la Ceni avait déjà enregistré des candidatures et perçu la somme de 500.000 FC par candidat. Mais ces élections n’ont pas eu lieu. Aujourd’hui avec la révision de certaines dispositions de la loi électorale, la caution a été revue à la hausse. Et cela n’a pas du tout enchanté les anciens candidats de 2015. Une thèse appuyée également par certains partis politiques, comme notamment le MLC, qui juge inconcevable que la Ceni puisse facturer deux fois les mêmes candidats à la députation provinciale. Car, a indiqué la secrétaire générale de ce parti, si les élections n’ont pas eu lieu, cela a été indépendamment des candidats. Pour Eve Bazaïba, cette somme de 500.000 FC doit être reconduite comme caution pour ces candidats-là.
Pour trouver une solution à ce problème, la Ceni et le Gouvernement, se sont réunis mercredi, puis jeudi. Au cours d’une réunion technique entre la Ceni et le ministère de l’Intérieur, les deux parties se sont mis d’accord sur le remboursement de la somme de 500.000 FC perçue auprès de 24.194 dossiers de candidatures à l’élection des députés provinciaux manquée de 2015. Certains candidats avaient saisi les Cours d’appel pour réclamation de ce remboursement, mais ces affaires n’ont pas abouti.
Conformément à l’article 149 de la loi électorale en vigueur en 2015, la caution était payée par liste et non par siège au montant de 500.000 FC, non remboursable par circonscription électorale. La même loi révisée prévoit le paiement par nombre de siège visé ou par candidat. Le montant, cette fois-ci est de 1.000.000 FC non remboursable. Le dépôt des candidatures se déroule du 24 juin au 8 juillet prochain.
MOLINA

Enfin, Gizenga se prononce sur les deux ministres PALU
vendredi 13 juillet 2018

* Tout en comprenant le geste du tandem Matuku-Kabwelulu, lié par la solidarité gouvernementale, le Patriarche persiste et signe sur le fait que (...)
lire la suite
Kabila va annoncer prochainement des « décisions importantes », selon Guterres
vendredi 13 juillet 2018

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, va annoncer prochainement des « décisions importantes », a déclaré jeudi le (...)
lire la suite
Des agents de la CENI veillent au contrôle qualité des machines à voter
vendredi 13 juillet 2018

Les échos en provenance de Séoul, en Corée du Sud, sont de plus en plus rassurants au niveau de la Commission électorale nationale indépendante. (...)
lire la suite
Le Ministère public détecte les 12 numéros téléphoniques suspects du prévenu Ali Mputu
vendredi 13 juillet 2018

L’analyse des relevés d’analyse se poursuit dans l’affaire opposant le ministère public aux 36 présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, (...)
lire la suite
La Régideso sollicite de l’Hôtel de ville la réouverture de son parking donnant sur le boulevard du 30 juin
vendredi 13 juillet 2018

Happy end. La délégation syndicale de la Régideso conduite par le Directeur général de l’entreprise a présenté des excuses mercredi 11 juillet au (...)
lire la suite
Tripartite : le gouvernement se fait désirer
vendredi 13 juillet 2018

Le processus électoral risque de prendre de l’eau. La faute au manque de volonté politique. Le gouvernement ne semble pas jouer sa partition à la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting