OPERATIONNEL DEPUIS LE VENDREDI DERNIER
Ciné Buzz : une salle de cinéma moderne pour le bonheur des vacanciers
mardi 26 juin 2018

Les cinéphiles de Kinshasa ont désormais une nouvelle salle de cinéma. Logé sur l’avenue Colonel Mondjiba, en diagonale de l’ambassade de France, Ciné Buzz a ouvert ses portes le vendredi 22 juin dernier… au grand bonheur des vacanciers kinois.

Dans un local au pavement tapissé de velours rouges, un public select, trié sur le volet, attend impatiemment l’inauguration de la nouvelle salle de cinéma, érigée aux côtés de Showbuzz. Alors qu’à l’entrée de la salle, huit danseurs, revêtus de leurs tenues traditionnelles, captivent l’attention des hôtes par leur danse aux sons du tam-tam et les bûches enflammées qu’ils se plaisent à promener le long de leurs corps, une voix forte détourne aussitôt les regards. C’est le présentateur de la soirée qui s’annonce.
Sur mamonte, 19 heures viennent de sonner. « Bienvenus à Ciné Buzz, la nouvelle salle de cinéma moderne de Kinshasa ! », lance l’orateur d’un air enjoué. « Vous allez bientôt découvrir une salle pas comme les autres. Le protocole va bientôt vous diriger dans la salle du cinéma où vous allez découvrir, en primeur, les premières projections des spots de films en 3 D », annonce aux invités le jeune présentateur.

« ON SE CROIRAIT DANS UN AIRBUS ! »
Rangés à la queue leu leu, les hôtes s’avancent à pas cadencés dans les couloirs chics et veloutés. Les enfants en avant plan, suivis des dames et de leurs compagnons, talonnés par une dizaine de singletons. Une fois dans la salle de projection, les ‘‘ouaouh’’ s’échappent en chœur de lèvres des hôtes qui découvrent un local tout revêtu de sièges et d’un large tapis en rouge. « C’est vraiment une salle VIP ! », chuchote aux oreilles d’un prince charmant une demoiselle juchée sur ses hauts talons et moulée dans une jupette en coton.
« Que chacun prenne place là où il se sent à l’aise », lance le présentateur, collé à son micro. Le public gravit les escaliers et s’installent sur les 84 sièges de la salle, disposés en pente. « On se croirait ici dans un airbus en pleine descente ! », commente à basse-voix mon voisin,en vacances à Kinshasa, en provenance de Paris.

PLONGES DANS UN DECOR VIRTUEL
« Vous allez bientôt assister à la projection des spots de films en 3 D qui vont sortir pour la toute première fois sur l’échiquier planétaire, à partir des Etats-Unis. Vous n’aurez droit qu’aux spots, qui ne dureront que quinze minutes. Dans trente minutes, seuls, ceux qui se sont procuré les billets d’entrée pourront suivre simultanément le nouveau film au même moment que les cinéphiles rivés devant leur écran au pays de l’Oncle Sam », précise l’animateur, tout en conviant l’assistance à revêtir les lunettes adaptées aux films 3 D, rangés à droite de chaque siège.
Soudain, les projecteurs s’éteignent, plongeant la salle dans un noir de gouffre. Difficile même de voir la silhouette du voisin. Et ‘‘boum’’ ! Un bruit fracassant résonne dans les tympans quand des lueurs de lumière se projettent sur l’écran blanc, au fond de la salle.
Des créatures futuristes aux allures humaines apparaissent aussitôt au-devant de la scène, juchées sur des dinosaures terrifiants,flottant sur un gouffre sans fond. Les spectateurs, emportés dans un monde virtuel, ont même l’impression de flotter dans l’espace aux côtés de ces géants qui semblent se rapprocher d’eux et les entrainer dans leur chute. C’est l’effet 3 D.

DES PROJECTIONS TOUS LES JOURS A PARTIR DE 17 HEURES
Au terme de trois spots sur des films dont la sortie en salle est annoncée pour bientôt, la salle recouvre la lumière. Les spectateurs, surexcités, jubilent et enchainent des applaudissements frénétiques en guise d’encouragement à l’équipe de Divo, qui a initié cette œuvre. Certains promettent même d’aller acheter des billets, juste à la sortie de la salle, pour vivre en live l’effet 3 D.
« Après la séance inaugurale de ce soir, Ciné Buzz va ouvrir désormais ses portes tous les jours, à partir de 17 heures. Les cinéphiles auront à choisir eux-mêmes l’heure de leur choix pour suivre leurs films, car il y aura quotidiennement trois projections. Et pour la plupart, ce sont il s’agira des films américains dont Ciné Buzz aura l’exclusivité », conclut le présentateur. Yves KALIKAT

Matata Ponyo appelle à investir dans l’homme pour prétendre au développement de la RDC
vendredi 16 novembre 2018

* Pour l’ancien Premier Ministre, le développement n’est pas un fruit de slogan, mais de l’organisation et de l’action. Après près de cinq ans (...)
lire la suite
Barly Baruti au cœur d’un projet sur la promotion de la bande dessinée
jeudi 15 novembre 2018

Dessinateur de talent, Barly Baruti est à l’affiche d’un projet initié pour assurer la promotion de la bande dessinée en République démocratique du (...)
lire la suite
Mama Rosa et Werrason ont livré un concert d’amitié
mercredi 14 novembre 2018

*Le patron de Wenge Musica Maison Mère attendu en Chine. La chanteuse chinoise "Mama Rosa" et l’artiste musicien Werrason ont livré un concert (...)
lire la suite
Les trois jours qui ont édifié les cinéphiles kinois
mercredi 7 novembre 2018

La 8ème semaine du cinéma russe s’est clôturée en beauté hier mardi 6 octobre dans la salle des spectacles du Palais du peuple. Des cinéphiles kinois (...)
lire la suite
Cindy le cœur : le concert du 17 novembre annulé pour non payement des taxes
mercredi 7 novembre 2018

Cindy le cœur ne se produira plus le 17 novembre au Pullman Hôtel. Une note de la Division urbaine de la Culture et Arts du 5 octobre, adressée (...)
lire la suite
La 8ème semaine du cinéma russe se clôture aujourd’hui
mardi 6 novembre 2018

La huitième édition de la semaine du cinéma russe se clôture ce mardi 6 novembre dans la salle des spectacles du Palais du peuple. Occasion pour le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting