Des signaux contradictoires…
mercredi 4 juillet 2018

Les élections ? Tout le monde en parle. Certains les réclament même à cor et à cri. Et voilà que l’échéance couperet approche à la vitesse V. Dans moins de six mois, ce sera le 23 décembre. Le "d day".
Un coup d’œil, cependant, sur le landerneau politique rd congolais, un constat. A savoir que si tous les acteurs ont le mot " élections dans le délai " sur les lèvres, ils n’ont pas l’air d’en prendre le chemin.
Déjà à titre d’anecdote, ce n’est pas toujours le grand rush au niveau des Bureaux de réception et de traitement (BRTC). Les candidats députés provinciaux se font encore attendre. Cette absence d’engouement pourrait, toutefois, être compensé par une mêlée tardive dont les Congolais détiennent seuls le secret.
Il n’en demeure moins que des postures, des discours et même des actes relevés ou observés dans le chef des protagonistes ne paraissent pas en cohérence avec la volonté affichée d’aller aux urnes à terme échu. Lorsque certains partis, regroupements et même organisations de la Société civile en sont encore à égrener le chapelet de préalables alors que le go du dépôt des candidatures a déjà été donné, cela a de quoi laisser perplexe.
Machine à voter, deuxième toilettage du fichier électoral, renouvellement partiel du bureau de la CENI…Des conditions qui requièrent - selon le cas - soit énormément de ressources financières, soit beaucoup de temps. Ou les deux à la fois. On voudrait aller au-delà de la date déjà arrêtée qu’on ne s’y prendrait pas autrement.
Lorsque la classe politique -en particulier le Pouvoir- ne joue pas totalement le jeu de la décrispation comme le prévoit l’Accord de la Saint Sylvestre, pas sûr que la sérénité requise pour des élections apaisées soit au rendez-vous.
Enfin, lorsque certains partenaires occidentaux " font pression" pour la tenue d’élections sans mettre la main à la poche comme promis dans toutes les langues, cela n’est pas pour rendre lisible leur démarche. Que des signaux contradictoires de toute part ! José NAWEJ

Foire agricole, et après ?
vendredi 21 septembre 2018

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé (...)
lire la suite
La caravane CENI…avance
jeudi 20 septembre 2018

A trois mois des élections, on peut tout reprocher à la CENI. Sauf sa conformité au calendrier électoral. Hier, comme prévu, la Centrale électorale a (...)
lire la suite
Le lointain exemple coréen …
mercredi 19 septembre 2018

Autant nous abriter tout de go derrière ce vieux proverbe : "Comparaison n’est pas raison ". Certaines similitudes peuvent, cependant, donner (...)
lire la suite
La pilule CPI
mardi 18 septembre 2018

Le verdict de la CPI est enfin tombé hier lundi 17 septembre. Ce que tout le monde attendait pour être définitivement fixé sur le sort de Jean-Pierre (...)
lire la suite
Bruxelles contre Kinshasa
lundi 17 septembre 2018

Dès le seuil de l’indépendance, les relations entre la Belgique et le Congo évoluent sous la forme d’un feuilleton que l’on peut intituler à juste (...)
lire la suite
Surenchère d’avant négociations ?
vendredi 14 septembre 2018

On peut lire autant de fois que l’on veut la déclaration de six majors de l’Opposition, on aboutira à une seule conclusion. Les signataires de « (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Eternel questionnement

Il n’y a pas mieux que le secteur minier pour illustrer le paradoxe zaïro-congolais. Un pays immensément riche avec des populations terriblement pauvres. Paradis en termes de ressources naturelles, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting