Ensemble seulement pour la présidentiable ?
jeudi 5 juillet 2018

Le Front commun pour le Congo (FCC) n’en finit pas d’enregistrer les adhésions. Les sociétaires de la méga plateforme électorale inspirée et pilotée par le Raïs viennent de toutes les loges. Objectif se battre en vue de faire gagner le candidat Président de la république que ce regroupement va présenter. Ambition tout à fait légitime.
Mais, cette dynamique unitaire semble s’arrêter à la seule présidentielle. Car, aux élections provinciales comme aux législatives ce sera le "chacun pour soi". Avec le risque d’assister à une guerre fratricide. D’autant que pour ces autres scrutins chaque parti ou regroupement sera libre de présenter des candidats où bon lui semble.
C’est là sans doute le paradoxe congénital du FCC. Voilà un attelage himalayen qui ne limite son alliance qu’au périmètre de l’élection présidentielle. Or, dans le régime semi présidentiel ou semi parlementaire qui est le nôtre, détenir la majorité à l’Assemblée nationale donne droit à diriger le Gouvernement.
Or, le fait pour les sociétaires du FCC d’aller aux élections législatives en ordre dispersé pourrait faire le lit de la victoire de l’Opposition. Et au passage provoquer des tiraillements, frictions, des tensions, des affrontements entre les membres de cette méga plateforme.
Il ne serait donc pas exclu d’assister à l’élection d’un Président de la république estampillé FCC mais dépourvu de majorité à la Chambre. Patatras ! Bonjour la cohabitation ? Un scénario qui plomberait d’autant plus gravement le pays que l’homogénéité n’est pas la caractéristique première du FCC.
Pas besoin d’être grand clerc pour constater que le Front est un concentré du microcosme politique congolais. Un atout numérique et mécaniquement un handicap si pas idéologique-si tant et qu’il y ait des idéologies dans ce pays-, mais en terme de cohérence et de cohésion.
Cette faiblesse pourrait s’avérer un véritable talon d’Achille si des ajustements ne sont pas opérés. José NAWEJ

Semaine test
lundi 19 novembre 2018

A n’en point douter. La semaine qui commence sera frappée du sceau "test". Un test à très large spectre. D’abord pour la CENI qui devrait donner le (...)
lire la suite
Au nom de la base
vendredi 16 novembre 2018

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" (...)
lire la suite
Le -triste- mérite de Genève
jeudi 15 novembre 2018

Tragi-comédie dans la tragi-comédie de Genève. Cette lettre d’engagement montre jusqu’où peuvent aller les politiciens congolais pour leurs intérêts (...)
lire la suite
De l’Union sacrée de l’Opposition à … Lamuka
mercredi 14 novembre 2018

Genève aura à jamais un goût d’oxymore pour les opposants rd congolais. D’une ville -espoir, réceptacle d’entente, de réconciliation, le siège -second (...)
lire la suite
L’infidélité à sa signature contre la fidélité à sa base
mardi 13 novembre 2018

Entre sa signature et la soumission à sa base ? Qu’est ce qui prévaut ? Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de trancher en faveur du (...)
lire la suite
Une machine à diviser nous est- elle née ?
lundi 12 novembre 2018

Elle est vraiment blanche la fumée qui s’est échappée de Genève hier ? Oui. Mais pas pour tout le monde .Dans ce " tout le monde ", il y a surtout (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting