FORUM SUR LA CREATION DU MARCHE CINEMATOGRAPHIQUE CONGOLAIS
Goma abrite la 13ème édition du Congo international film festival
lundi 9 juillet 2018

Goma, capitale du Nord-Kivu, abrite depuis le 7 juillet, le tout premier forum du film, sous le thème "créer le marché cinématographique congolais". Une activité organisée par "Yole Africa" dans le cadre du Congo international film festival. "Le marché des films de la RDC est encore vierge, non encore pénétré et quiconque va s’y donner le premier, en tirera profit avant tout le monde", déclare le réalisateur cinéaste Aaron Muthembwi Modogo. Ce forum rentre dans le cadre de la 13ème édition du Congo international film festival (CIFF) qui se tient à Goma du 7 au 15 juillet courant.

Dans un aperçu sur le cinéma de Goma, le directeur artistique du festival, Petna Ndaliko Katondolo, a démontré l’évolution de ce secteur culturel qui a migré de l’amateurisme vers le professionnalisme. Il a, notamment, déploré le fait qu’il fut un moment où les étrangers venaient en Afrique produire les cinémas pour aller les vendre dans leurs pays tout en privant les Africains de consommer les fruits produits chez eux.
Au fur et à mesure, a-t-il précisé, "la demande s’est accrue dans la ville de Goma et les jeunes se sont adonnés à l’autopromotion pour que vienne le moment où les films locaux soient vendus partout au Monde". Petna Ndaliko a enfin émis le vœu de voir le marché des films intéresser beaucoup d’investisseurs car avec une seule salle de cinéma, il est facile pour un opérateur économique de se faire rembourser son capital investi.

LE CINEMA EST UNE ACTIVITE LUCRATIVE
A l’ouverture de cette activité qui constitue une fenêtre sur le marché du film congolais, le ministre provincial de la Culture et des Arts du Nord-Kivu, Olivier Mbonigaba Kamuzinzi, a salué l’initiative de ces opérateurs du secteur cinématographique qui offrent une occasion de promouvoir toutes les potentialités dont regorge la Province toute entière à travers l’image.
Ce forum censé se clôturer hier dimanche 08 juillet, par la sortie officielle et le début de la commercialisation du film "Kopolo" du réalisateur Aaron Modogo Muthembwi, a été caractérisé par des débats animés par les réalisateurs cinéastes de Goma, Petna Ndaliko Katondolo et Aaron Muthembwi Modogo. Ils ont tous signifié que le cinéma congolais constitue une grande ouverture et opportunité d’affaires au regard des talents et qualités d’opportunités restés cachés.
De son coté, le Réalisateur Aaron Muthembwi Modogo a justifié ce forum par la nécessité d’extérioriser les sentiments des artistes du secteur cinématographique de la province du Nord-Kivu et ceux de la RDC en général, la finalité étant de rapprocher les cinéastes des opérateurs économiques du pays et prouver que le cinéma constitue aussi un domaine très productif pour l’entrepreneuriat.
"Le cinéma constitue un business très lucratif qui va loin de l’entendement de tout opérateur du domaine", a assuré Aaron Muthembwi Modogo pour qui, la RDC est actuellement très compétitive sur le marché du cinéma d’Afrique et du monde, étant donné que le Congo-Kinshasa a raflé de multiples trophées pour les films et autres séries télévisées réalisées par ses dignes filles et fils.
La ville touristique de Goma, à elle seule, produit par an plus de 10 films et le faible taux de vente des œuvres cinématographiques congolaises est dû au fait qu’il n’y a pas encore d’opérateurs ayant investi dans le domaine. Ce, contrairement à d’autres pays tels la Tanzanie, le Nigéria et beaucoup d’autres pays africains où les opérateurs économiques sont les premiers producteurs des artistes cinéastes.
Dr Dady Saleh, producteur et mécène culturel, a partagé la petite expérience dans le monde de la production indiquant qu’avec sa première production du film "Kimekeke", le producteur a révélé avoir gagné plus de 12.000 USD en une semaine après le lancement de cette œuvre dans la ville de Butembo.

PLAIDOYER POUR DES GARANTIES DANS LES INVESTISSEMENTS
Les 50 investisseurs présents au forum ont approuvé l’initiative des cinéastes en promettant eux-mêmes de créer dans un futur proche, une corporation d’investisseurs du domaine de cinéma.
Cependant, les éventuels investisseurs qui ont émis le vœu de disposer d’un annuaire des maisons de production et des réalisateurs de cinémas du Nord-Kivu dans un premier temps, ont souhaité avoir des garanties auprès de la dynamique de cinéastes appelés à faire preuve de mécanismes d’appropriation des marchés et des produits.
Pepe MIKWA

Le Centre Wallonie-Bruxelles lance la 3ème édition de la rentrée littéraire
vendredi 21 septembre 2018

Le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa a lancé, le mercredi 19 septembre, la 3ème édition de la rentrée littéraire. La cérémonie s’est déroulée dans (...)
lire la suite
Magic system, Daphnée et Hiro Lecoq en concert à Kinshasa
jeudi 20 septembre 2018

Le label de production internationale "Bomayé Musik", en partenariat avec l’Institut français de Kinshasa, organise du 20 au 22 septembre en cours (...)
lire la suite
Le Théâtre des Intrigants présente la pièce " Nazali lokola yo, je suis comme toi "
vendredi 14 septembre 2018

La compagnie théâtrale des Intrigants et le metteur en scène suisse, Michel Faure, signent une nouvelle pièce " Nazali lokola yo, Je suis comme toi (...)
lire la suite
Héritier Watanabe, Karmapa et … Barbara Kanam au cœur de la 5ème édition du Festival Rumba Parade
jeudi 13 septembre 2018

Kinshasa va abriter simultanément, du 14 au 16 septembre prochain, la 3ème édition de la Foire agricole internationale de Kinshasa et la 5ème (...)
lire la suite
Le groupe « The grace » tient à évangéliser autrement 
mardi 21 août 2018

Le groupe « The grace » tient à évangéliser autrement. Ce, à travers son concert livré récemment dans la salle culturelle du Collège Boboto, dans la (...)
lire la suite
Pluie d’hommages mondiaux après la mort d’Aretha Franklin
vendredi 17 août 2018

De nombreux artistes et personnalités dans le monde entier ont rendu hommage à la légende de la chanson américaine Aretha Franklin, décédée jeudi à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting