CEPO/REGIDESO
369 personnes victimes de travaux d’infrastructures hydrauliques, indemnisées à Kinshasa
lundi 9 juillet 2018

Trois cent soixante-neuf personnes affectées par les travaux des infrastructures hydrauliques à Kinshasa ont été indemnisées. La REGIDESO a clôturé le processus de paiement des indemnités compensatoires, la première semaine du mois de juillet.

En effet, ces indemnisations compensent les pertes de revenus et des déplacements physiques définitifs ou temporaires des populations riveraines pour un Plan d’Action de Réinstallation (PAR) sur fonds propres à hauteur de 283 225 USD. Les 369 personnes ont été identifiées sur les emprises du projet à l’issue de deux enquêtes socioéconomiques réalisées respectivement en novembre 2016 et novembre 2017.
Ces travaux mis en œuvre par la CEP-O/ REGIDESO à travers le Projet d’alimentation en Eau potable en milieu urbain (PEMU), concernent quatre villes du pays, à savoir Kinshasa, Matadi, Lubumbashi et Kindu. Ils s’inscrivent dans le cadre du Financement additionnel suivant l’accord de don de la Banque Mondiale d’un montant de 166 millions USD.
S’agissant de la ville de Kinshasa, les travaux consistent en la construction et équipement d’un nouveau captage d’eau brute sur le fleuve Congo ; la construction d’une nouvelle usine de traitement d’eau sur le site Régideso/Ozone d’une capacité de 110.000 m3/jour ; la fourniture et pose d’une conduite de refoulement entre la station de captage et l’usine de traitement et la fourniture et pose de canalisations avec accessoires pour réhabiliter, le renforcement et l’extension des réseaux primaires, secondaires et tertiaires y compris la réhabilitation de 5 000 branchements particuliers et la pose de 25 000 nouveaux branchements sociaux. S’ajoutent à cela, la réhabilitation des réservoirs de Makala, la fourniture et pose de conduite sur les avenues Kikwit, Université, Ndjoko, Makala/Elengesa et entre la station REGIDESO de Gombele et CNPP.

LEGISLATION CONGOLAISE RESPECTEE
Le Plan d’Action de Réinstallation a été élaboré et exécuté conformément au Cadre de Politique de Réinstallation (CPR) du PEMU-FA. Ce, dans le respect des exigences et des procédures de la Politique Opérationnelle 4.12 de la Banque mondiale ainsi que de la législation congolaise en matière des compensations des personnes ou entités potentiellement affectées par un projet financé ou cofinancé par la Banque mondiale.
Ainsi, parmi les 369 personnes qui ont reçu leurs indemnités compensatoires, l’on dénombre 208 personnes qui avaient illégalement des champs dans les concessions Régideso d’Ozone, de Makala et de Djelo Binza où les entreprises vont construire une nouvelle usine de traitement d’eau d’une part et de l’autre, réhabiliter les réservoirs d’eau existants. Aussi, 152 personnes avaient illégalement soit des champs soit des infrastructures commerciales, soit encore des arbres ornementaux sur la servitude publique destinée à la pose des conduites d’eaux et 9 personnes ayant placé illégalement leurs champs sur la servitude située à côté de l’hôpital de la rive où sera installée une unité de captage d’eau brute sur le fleuve Congo.
En dépit de l’occupation irrégulière de l’emprise du projet par ces personnes, la Régideso n’a pas a indemniser à leur juste valeur tous les actifs qui seront impactés à hauteur de 283 225 USD.
En outre, un mécanisme de gestion pacifique des conflits est mis en place avec l’installation aux bureaux communaux de Bumbu et de Ngaliema, d’un comité local de conciliation et réinstallation chargé de recueillir et traiter toutes les plaintes éventuelles. Pour ce faire, un registre de plaintes est ouvert au seins de deux communes précitées pour recevoir les doléances de toutes les personnes affectées qui estimeraient que les dispositions du PAR ne sont pas respectées.
Enfin, le processus de paiement des indemnisations compensatoires va se poursuivre incessamment dans les villes de Lubumbashi, Matadi et Kindu. Mathy MUSAU

Les journalistes informés de la valeur ajoutée de la PF
vendredi 13 juillet 2018

La journée mondiale de la population est célébrée chaque 11 juillet. En RDC, cette journée sera célébrée demain vendredi 13 juillet sous le thème : " (...)
lire la suite
Mbuji-Mayi : MSF sur la première ligne de la riposte contre le choléra
vendredi 13 juillet 2018

La ville de Mbuji-Mayi, capitale provinciale du Kasaï Oriental, est touchée par une nouvelle flambée de choléra depuis mi- juin, la deuxième depuis (...)
lire la suite
L’UCC lance la deuxième promotion de son programme de master en management
jeudi 12 juillet 2018

L’Université catholique du Congo (UCC) démarre, le 16 octobre prochain, les enseignements dans le cadre de la deuxième promotion de son programme de (...)
lire la suite
Le général Kasongo rappelle des policiers à l’ordre
jeudi 12 juillet 2018

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo tape du poing sur la table. Il met en garde les éléments des (...)
lire la suite
Dr Jean-Claude Gibemba : "Procréer sans contrôle est un danger"
jeudi 12 juillet 2018

Diplômé de l’Université de Kinshasa, Jean-Claude Gibemba Sedi est docteur en médecine chirurgie et accouchement. Directeur général de la Fondation (...)
lire la suite
Le transport en commun de nouveau un casse-tête hier à Kinshasa
mardi 10 juillet 2018

Le transport en commun a été perturbé hier lundi 9 juillet sur les principales artères de Kinshasa. Jusqu’en fin d’après-midi, de nombreuses foules (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting