Kinshasa : les panneaux solaires pour suppléer au manque du courant électrique
mardi 10 juillet 2018

A Kinshasa, le manque du courant électrique suite au délestage, bat son plein dans différentes communes et quartiers de la ville. D’aucuns suggèrent un palliatif : les panneaux solaires.

Un bon nombre de gens, vivent constamment dans l’obscurité. "Sur les 7 jours de la semaine, nous n’avons droit à l’électricité que pendant trois jours, les quatre jours restant sont consacrés au délestage. Ainsi, les téléphones sont déchargés, les habits froissés... Les enfants ont du mal à se coucher dans le noir.C’est pourquoi nous avons opté pour l’usage d’un panneau solaire", nous confie Me Serge Kalanda, habitant le quartier Kauka dans la commune de Kalamu.
"S’il est vrai que seule, la Snel peut offrir à la population ses services en termes d’énergie électrique, il n’est pas non plus moins vrai qu’on recherche actuellement soi-même une autonomie en électricité", lâche-t-il.
Les panneaux solaires emmagasinent l’énergie solaire qui se transforme en énergie électrique. Ils sont appelés énergies renouvelables. La première fonctionnalité des panneaux solaires reste l’électrification et l’éclairage de la maison ou de toute la parcelle.
Ils sont composés de panneaux, batterie, convertisseur, tubes ou ampoules économiques... Ce qui permet d’avoir facilement et en permanence de la lumière chez soi.
Par ailleurs, il existe des lampes rechargeables grâce aux panneaux solaires, qui les accompagnent ou qui leur sont incorporés. "Se procurer ce kit complet, nous permet d’oublier, tant soi peu, ce problème du courant et le délestage", confie Noelly Mbazi habitant le quartier Yolo.
Toutefois, les panneaux solaires ne sont que des palliatifs qui, pourtant, constituent une manière prudente, voire durable, de pouvoir s’alimenter en lumière, surtout domestique, permettant l’exécution de certaines tâches ménagères entre autres, la cuisson des aliments, le repassage, la télévision, etc. Tania MUBUADI

Mécanisation agricole : le Japon prêt à soutenir l’INPP
vendredi 21 septembre 2018

Le Japon s’est dit prêt à soutenir l’Institut national de Préparation Professionnelle (INPP) à travers des projets destinés à la mécanisation agricole. (...)
lire la suite
Cinq communautés locales obtiennent les droits fonciers sur leurs forêts
vendredi 21 septembre 2018

Cinq communautés locales de la province de l’Equateur se sont vu octroyer, cette semaine, des droits légaux sur leurs forêts. En d’autres termes, (...)
lire la suite
RDC : Sur les 25 % d’enfants enregistrés à l’Etat civil, seuls 14 % détiennent l’acte de naissance
vendredi 21 septembre 2018

La situation de l’enregistrement des enfants à l’État civil en RDC est alarmante. Seuls 25 % des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés. (...)
lire la suite
Les journalistes s’engagent à vulgariser le protocole de Maputo par rapport à l’avortement sécurisé
vendredi 21 septembre 2018

L’atelier sur "le renforcement des capacités des professionnels des médias en santé sexuelle et réproductive (SSR) avec comme focus sur les soins de (...)
lire la suite
Rachel Kitsita : la journaliste préférée des internautes
jeudi 20 septembre 2018

Son androïd ne la lâche pas d’une semelle. Partout où elle se rend, Rachel Kitsita Ndongo prend bien la précaution d’emporter dans ses bagages son (...)
lire la suite
Le CSAC pour la régulation des médias numériques
jeudi 20 septembre 2018

La problématique de la régulation des médias numériques en RDC a été au centre d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes en ligne. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting