Kinshasa : la réussite à l’Exetat ruine des parents
mardi 10 juillet 2018

Difficile d’être parent d’un nouveau diplômé à Kinshasa. Depuis le samedi dernier, jour de la proclamation des résultats de l’Examen d’Etat session 2017-2018, des responsables de familles des lauréats se voient dépouillés de leurs maigres ressources. aussi bien par les connaissances que par les amis et membres de familles. Beaucoup parmi eux sont mêmes victimes de vol, de confiscation de biens…de la part de leurs proches, venus féliciter les parents ou le finaliste pour son succès.

Cette situation inquiète d’autant plus que ce comportement ruine les parents. Pendant que l’Hôtel de ville de Kinshasa interdit les tapages à travers les principales artères, ce qui se passe dans des familles des lauréats devrait plutôt interpeller l’opinion.
Il suffit d’apprendre que dans telle parcelle ou telle autre, un finaliste des humanités fête sa réussite, les proches du quartier se précipitent pour confisquer tout ce qu’ils peuvent trouver dans la famille du lauréat.
L’effervescence est telle que les parents assistent impuissants à tout. "Depuis que mon fils a obtenu son diplôme, je n’ai pas encore mangé chez moi. Chaque jour les proches, les membres de la famille et d’autres connaissances envahissent mon domicile. Ils imposent à boire et à manger, alors que tout ce que nous avons prévu s’est épuisé", s’alarme un parent d’un lauréat .
Un autre se dit furieux de voir les jeunes du quartier emporter de boissons destinées à la vente et conservées dans un congélateur ."J’avais prévu un casier de sucrées pour célébrer le diplôme de ma fille. Mais, à l’arrivée de la foule, nous nous sommes rendus compte que tout a été emporté, laissant mon épouse sans stock pour continuer son petit commerce de survie ".
Ce phénomène social met tout de même les familles du lauréat en porte-à-faux avec les voisins ou la famille.Un refus catégorique de la famille du nouveau diplômé d’envahir le domicile est mal interprété ou perçu comme une posture d’Harpagon ou d’arrogance.
Voilà pourquoi, dans certains foyers concernés, on évite d’être traité de tous les maux par ces hôtes « surprises » et très généralement indésirables. La mère du lauréat, souvent en ligne de mire, s’arrange plutôt pour que ces écarts de comportement se passent sans pour autant ternir l’image de son foyer. Parfois, ces comportements laissent le mari sans voix, se contentant de voir ses "invités" venus à l’improviste, de célébrer le diplôme comme dans une fête ordinaire.
Rachidi MABANDU

UPF : la section RDC se dote d’un nouveau bureau élu
lundi 19 novembre 2018

L’Union internationale de la presse francophone, section RDC s’est dotée, depuis le samedi 17 novembre dernier,d’un nouveau bureau. Ce comité (...)
lire la suite
Communiqué du Commissariat provincial de la police ville de Kinshasa
vendredi 16 novembre 2018

Le Commissariat provincial de la Police Ville de Kinshasa informe les Kinois et Kinoises que les manifestations de colère organisées par les (...)
lire la suite
Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés
vendredi 16 novembre 2018

Vive tension hier à l’Unikin Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés Tout en présentant ses (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
Le Centre de santé Kingarame doté d’un nouveau bloc de Maternité
mercredi 14 novembre 2018

Le Centre de santé Kingarame, situé dans le groupement de Kibumba, territoire de Nyirangongo, à 40 km de la ville de Goma, dans la province du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting