A Nkamba, Simon Kimbangu bénit la CDR d’André-Alain Atundu via son envoyé spécial Tripo Losele
mercredi 11 juillet 2018

{{ {* Le Père spirituel et Représentant légal de l'Eglise Kimbanguiste l'a fait en marge des festivités commémorative du 26ème anniversaire de la mort de Diangenda Kuntima.} }} {{Tripo Losele, Secrétaire national de la Convention des démocrates pour la République (CDR), parti cher à André-Alain Atundu, a été reçu lundi 9 juillet en terre sainte, à Nkamba dans le Kongo Central. Il a été accueilli par le Père spirituel et Représentant légal de l'Eglise Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani.}} La veille, dimanche 8 juillet, Losele a assisté, aux côtés d'autres invités venus des quatre coins de la RDC et même d'ailleurs, aux festivités commémorant le 26ème anniversaire de la disparition, en Suisse en 1992, du premier Père spirituel et Représentant légal de l'Eglise Kimbanguiste, Diangenda Kuntima. Tripo Losele est rentré à Kinshasa en homme comblé. Le Secrétaire national de la CDR n'était pas allé en villégiature en "Terre sainte". Son déplacement tenait du souci de voir son parti, la CDR, et les hommes qui l'animent, être bénis par le Guide spirituel Simon Kimbangu Kiangani avant de se lancer dans la bataille électorale à venir. C'est désormais acquis. Car cette bénédiction, l'envoyé spécial d'Atundu affirme l'avoir reçue. Le Père spirituel et Représentant légal de l'Eglise Kimbanguiste l'a couvert de ses prières lors de l'audience qu'il lui a accordée, le lundi 9 juillet. {{ IMPLORER LA GRACE DU CHEF SPIRITUEL}} "Comme Noir et Congolais, je suis venu chez le père spirituel implorer sa grâce, car sa prière a toujours été capitale pour la République et pour chacun des Congolais. Il était temps qu'un homme averti comme moi passe le voir pour implorer sa grâce. Non seulement pour moi mais aussi pour la République ainsi que pour les élections qui se profilent à l'horizon", explique Tripo Losele. A la question de savoir si le Secrétaire national de la CDR est satisfait de sa rencontre avec le Guide spirituel, Losele répond par l'affirmative. "J'ai été satisfait du fait que papa a toujours été plus près de la population. Sa spiritualité et sa sainteté ont toujours été bénéfiques pour nous. Et il m'a promis qu'il continuera à accompagner la République et les Congolais dans ses prières durant les élections afin qu'elles soient réellement apaisées". {{HOMMAGE A DIANGIENDA }} Un jour plus tôt, le dimanche 8 juillet, Tripo Losele a assisté aux festivités marquant les 26 ans de la mort de Diangenda Kuntima, premier Guide spirituel et Représentant légal de l'Eglise Kimbanguiste. "Ma présence ici est justifiée par cette grande fête. Il faut avouer que le prophète Diangenda a abattu un grand travail. Il était de mon devoir en tant que Congolais, de venir assister à cette grande manifestation qui marque la renaissance de l'homme noir en général et celle du Congolais en particulier", a-t-il souligné Ici il s'agit non pas de politique ni de chrétien mais de l'homme noir en quête de son identité. Et il est de mon droit en tant que Secrétaire national de la CDR et homme noir de venir fêter avec cette grande communauté qui marque la renaissance de l'homme africain mais aussi de la peau noire en général», a martelé Tripo Losele. {{ROUTE MENANT AU PARADIS}} De même que le chemin qui mène au paradis n'est pas aisé, celui conduisant à la Nouvelle Jérusalem n'est pas facile non plus. Fable ou réalité, des sources indiquent que la route qui mène à Nkamba est délibérément laissée dans un état délabré pour renforcer cette idée de difficulté à éprouver avant d'aller au ciel. Partis de Kinshasa samedi la nuit, Losele et l'équipe qui l'a accompagné ont dû passer la nuit à Mbanza Ngungu avant de rejoindre tôt le matin, le lieu saint en moto. Ils y étaient arrivés méconnaissables, couverts de poussières. Etait-ce sans doute là le prix à payer pour goûter aux délices de la Terre sainte. {{Didier KEBONGO }}
Plus de véhicules avec plaque bâchée, gyrophare et sirène
vendredi 22 mars 2019

Il est désormais interdit de circuler avec un véhicule dont la plaque d'immatriculation est bâchée, ayant un gyrophare ou une sirène sur toute (...)
lire la suite
Avenue de l’Université : la population salue l’évolution des travaux
jeudi 21 mars 2019

Les populations des communes de Ngaba, Makala, Kalamu et Limete saluent la vitesse avec laquelle évoluent les travaux de réhabilitation de (...)
lire la suite
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting