A PARTIR DU 16 OCTOBRE PROCHAIN
L’UCC lance la deuxième promotion de son programme de master en management
jeudi 12 juillet 2018

L’Université catholique du Congo (UCC) démarre, le 16 octobre prochain, les enseignements dans le cadre de la deuxième promotion de son programme de master en management. Placé sous la gestion de l’établissement que l’on a baptisé "School of management", ce programme vise à doter les universitaires, les entrepreneurs, voire les détenteurs du diplôme d’Etat de compétences pratiques en matière de gestion des organisations et des projets.

L’inscription à ce programme de troisième cycle court jusqu’au 31 août prochain, précisent les autorités académiques. Les candidats désireux de faire partie de cette promotion de "School of management" sont conviés à passer remplir le formulaire d’inscription dans un local situé à côté de la bibliothèque centrale de l’UCC.
La formation dans le cadre de ce programme dure deux ans, apprend-t-on. La première année, comptant pour le master1, comprend des enseignements théoriques, la recherche et des travaux pratiques.
La seconde année, consacrée au master2, est marquée par une recherche scientifique intense et la rédaction du mémoire de fin d’études.

DES FILIERES PROFESSIONALISANTES
Plusieurs filières sont proposées aux apprenants à ce programme de master. Il s’agit, à titre indicatif, de l’Administration publique, de l’Administration d’entreprise, de l’Administration et Gestion de développement, du Management, business et administration des affaires et bien d’autres. Les deux années d’études sont sanctionnées par l’octroi d’un diplôme d’études supérieurs (DES) reconnu au plan international.
Dans l’optique de promouvoir l’autonomisation des jeunes, l’UCC organise, par ailleurs, en partenariat avec l’Ecole supérieure du Business et société de l’Université Cattolica del Sacro Cuore de Milan (Italie) et le foyer universitaire St. Paul, une formation en entreprenariat.

DEVELOPPER LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES
Cette session de formation de cinq mois avec certification internationale vise à doter les entrepreneurs et aspirants des outils susceptibles de leur permettre de mettre à l’échelle une entreprise à forte croissance.
La sessionconsiste également à pousser les apprenants à développer les compétences professionnelles de pointe, nécessaires pour diriger une nouvelle entreprise, ressusciter une société en faillite, développer les réseaux d’investisseurs et de mentors, et nouer des relations avec les entrepreneurs à travers le monde.
Les candidats à cette formation doivent remplir un certain nombre de critères. Ils doivent avoir une idée d’entreprise à impact social et environnemental direct, être au minimum titulaire d’un diplôme de fin de cycle secondaire, disposer d’un ordinateur portable et avoir des connaissances de base en informatique et en matière d’internet.
Les éléments du dossier à soumettre à l’UCC sont, entre autres, un curriculum vitae, un résumé de l’idée d’entreprise, la lettre de référence professionnelle ou académique, un diplôme d’Etat, un diplôme académique, voire le relevé de côtes de la dernière année".
"Nous sommes très heureux de voir l’UCC organiser un master en management, ainsi que des formations de quelques moi en entreprenariat. Mais, le plus grand obstacle reste le coût des frais qui nous parait prohibitif. En master les frais, les deux années, reviennent à 3.600 USD. C’est quand même beaucoup, en tant qu’institution confessionnelle. Je suggère que l’on revoit cela à la baisse. Ce qui permettra à plus de jeunes d’accéder à ces enseignements", a déclaré un demandeur d’inscription trouvé devant la grille de cette institution universitaire. Orly-Darel NGIAMBUKULU

Mécanisation agricole : le Japon prêt à soutenir l’INPP
vendredi 21 septembre 2018

Le Japon s’est dit prêt à soutenir l’Institut national de Préparation Professionnelle (INPP) à travers des projets destinés à la mécanisation agricole. (...)
lire la suite
Cinq communautés locales obtiennent les droits fonciers sur leurs forêts
vendredi 21 septembre 2018

Cinq communautés locales de la province de l’Equateur se sont vu octroyer, cette semaine, des droits légaux sur leurs forêts. En d’autres termes, (...)
lire la suite
RDC : Sur les 25 % d’enfants enregistrés à l’Etat civil, seuls 14 % détiennent l’acte de naissance
vendredi 21 septembre 2018

La situation de l’enregistrement des enfants à l’État civil en RDC est alarmante. Seuls 25 % des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés. (...)
lire la suite
Les journalistes s’engagent à vulgariser le protocole de Maputo par rapport à l’avortement sécurisé
vendredi 21 septembre 2018

L’atelier sur "le renforcement des capacités des professionnels des médias en santé sexuelle et réproductive (SSR) avec comme focus sur les soins de (...)
lire la suite
Rachel Kitsita : la journaliste préférée des internautes
jeudi 20 septembre 2018

Son androïd ne la lâche pas d’une semelle. Partout où elle se rend, Rachel Kitsita Ndongo prend bien la précaution d’emporter dans ses bagages son (...)
lire la suite
Le CSAC pour la régulation des médias numériques
jeudi 20 septembre 2018

La problématique de la régulation des médias numériques en RDC a été au centre d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes en ligne. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting