RETOMBEES DES INCIDENTS SUR LE LAC EDOUARD ENTRE LES FARDC ET L’ARMEE OUGANDAISE
Une commission interministérielle bientôt à Goma pour des pourparlers avec les Ougandais
jeudi 12 juillet 2018

La tension est montée d’un cran entre Kinshasa et Kampala. Le gouvernement congolais s’est résolu à jouer à l’apaisement en mettant sur pied une commission interministérielle qui devra se rendre à Goma. L’objectif de cette mission est d’entreprendre avec la partie ougandaise des négociations. Ce, à l’issue d’affrontements qui ont qui ont opposé la marine ougandaise aux militaires congolais du 5 au 8 juillet dernier.

Selon la radio onusienne en République démocratique du Congo, la délégation du gouvernement congolais sera constituée d’experts des ministères de Pêche et Elevage ainsi que ceux de la Défense et des Affaires étrangères.
Le ministre de Pêche et Elevage, Daniel Paluku Kisaka Yere Yere dresse, un bilan lourd de ces incidents : "Toute information vérifiée avec l’équipe du gouverneur de province, fait état de 12 pêcheurs tués, 92 prisonniers arrêtés en Ouganda, 20 pirogues et 25 moteurs hors-bord retenus en Ouganda".
Il a appelé, à cette occasion, les habitants de la zone touchée par les incidents au calme, avant de préciser qu’il ne reconnait pas avoir interdit la pêche sur le lac Edouard.
Selon le ministre Daniel Paluku Kisaka Yere Yere : "Jusque-là au niveau de Kinshasa, nous n’avons pris aucune mesure. S’il y a une mesure interdisant momentanément la pêche, elle serait peut-être prise par le gouverneur de province, de manière à prévenir tout danger qui pourrait survenir sur le lac, parce que jusque-là, l’accès au lieu du drame pose toujours problème".

APPEL AUX NEGOCIATIONS
Pour rappel, la Coopérative des pêcheurs de Vitchumbi (COOPEVI) citée par Radio Okapi, avait demandé la semaine passée au gouvernement congolais d’ouvrir des négociations avec l’Ouganda, après les affrontements qui avaient fait 7 morts du côté ougandais, dont les pêcheurs et militaires et deux blessés du côté des Congolais.
Conséquences : cette coopérative note que la pêche est suspendue, depuis deux jours, sur la partie nord du lac Edouard dans le Parc National des Virunga, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), probablement sur décision des autorités provinciales et territoriales, qui séjournent depuis le week-end dans l’enclave de pêche de Kyavinyonge.
Plus de vingt pêcheurs locaux auraient disparu depuis samedi dans la région, 48 heures après l’accrochage entre la force navale congolaise et des présumés marins ougandais, entre Kasindi et Semuliki.
Une dizaine de familles de Kyavinyonge, territoire de Beni, sont déjà en deuil depuis le dimanche 8 juillet. Environ 24 pêcheurs manqueraient à l’appel dans cette enclave de pêche.
Les délégués du gouvernement provincial, qui séjournent à Kyavinyonge, ont instruit les pêcheurs de suspendre toute activité dans cette zone déclarée désormais rouge.
Cette décision est prise, en attendant que le Mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL, déjà informé, termine l’enquête sur l’incident ayant opposé, jeudi, l’armée congolaise à l’armée ougandaise vers Kasindi port, ajoutent les responsables de la force navale à Goma.
Entre-temps, au moins 100 pêcheurs congolais, arrêtés par la marine ougandaise, sont détenus en Ouganda. 57 à Rwashama et 45 autres au cachot ougandais de Katwe.
Emma MUNTU

Enfin, Gizenga se prononce sur les deux ministres PALU
vendredi 13 juillet 2018

* Tout en comprenant le geste du tandem Matuku-Kabwelulu, lié par la solidarité gouvernementale, le Patriarche persiste et signe sur le fait que (...)
lire la suite
Kabila va annoncer prochainement des « décisions importantes », selon Guterres
vendredi 13 juillet 2018

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, va annoncer prochainement des « décisions importantes », a déclaré jeudi le (...)
lire la suite
Des agents de la CENI veillent au contrôle qualité des machines à voter
vendredi 13 juillet 2018

Les échos en provenance de Séoul, en Corée du Sud, sont de plus en plus rassurants au niveau de la Commission électorale nationale indépendante. (...)
lire la suite
Le Ministère public détecte les 12 numéros téléphoniques suspects du prévenu Ali Mputu
vendredi 13 juillet 2018

L’analyse des relevés d’analyse se poursuit dans l’affaire opposant le ministère public aux 36 présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, (...)
lire la suite
La Régideso sollicite de l’Hôtel de ville la réouverture de son parking donnant sur le boulevard du 30 juin
vendredi 13 juillet 2018

Happy end. La délégation syndicale de la Régideso conduite par le Directeur général de l’entreprise a présenté des excuses mercredi 11 juillet au (...)
lire la suite
Tripartite : le gouvernement se fait désirer
vendredi 13 juillet 2018

Le processus électoral risque de prendre de l’eau. La faute au manque de volonté politique. Le gouvernement ne semble pas jouer sa partition à la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting