RETOMBEES DES INCIDENTS SUR LE LAC EDOUARD ENTRE LES FARDC ET L’ARMEE OUGANDAISE
Une commission interministérielle bientôt à Goma pour des pourparlers avec les Ougandais
jeudi 12 juillet 2018

La tension est montée d’un cran entre Kinshasa et Kampala. Le gouvernement congolais s’est résolu à jouer à l’apaisement en mettant sur pied une commission interministérielle qui devra se rendre à Goma. L’objectif de cette mission est d’entreprendre avec la partie ougandaise des négociations. Ce, à l’issue d’affrontements qui ont qui ont opposé la marine ougandaise aux militaires congolais du 5 au 8 juillet dernier.

Selon la radio onusienne en République démocratique du Congo, la délégation du gouvernement congolais sera constituée d’experts des ministères de Pêche et Elevage ainsi que ceux de la Défense et des Affaires étrangères.
Le ministre de Pêche et Elevage, Daniel Paluku Kisaka Yere Yere dresse, un bilan lourd de ces incidents : "Toute information vérifiée avec l’équipe du gouverneur de province, fait état de 12 pêcheurs tués, 92 prisonniers arrêtés en Ouganda, 20 pirogues et 25 moteurs hors-bord retenus en Ouganda".
Il a appelé, à cette occasion, les habitants de la zone touchée par les incidents au calme, avant de préciser qu’il ne reconnait pas avoir interdit la pêche sur le lac Edouard.
Selon le ministre Daniel Paluku Kisaka Yere Yere : "Jusque-là au niveau de Kinshasa, nous n’avons pris aucune mesure. S’il y a une mesure interdisant momentanément la pêche, elle serait peut-être prise par le gouverneur de province, de manière à prévenir tout danger qui pourrait survenir sur le lac, parce que jusque-là, l’accès au lieu du drame pose toujours problème".

APPEL AUX NEGOCIATIONS
Pour rappel, la Coopérative des pêcheurs de Vitchumbi (COOPEVI) citée par Radio Okapi, avait demandé la semaine passée au gouvernement congolais d’ouvrir des négociations avec l’Ouganda, après les affrontements qui avaient fait 7 morts du côté ougandais, dont les pêcheurs et militaires et deux blessés du côté des Congolais.
Conséquences : cette coopérative note que la pêche est suspendue, depuis deux jours, sur la partie nord du lac Edouard dans le Parc National des Virunga, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), probablement sur décision des autorités provinciales et territoriales, qui séjournent depuis le week-end dans l’enclave de pêche de Kyavinyonge.
Plus de vingt pêcheurs locaux auraient disparu depuis samedi dans la région, 48 heures après l’accrochage entre la force navale congolaise et des présumés marins ougandais, entre Kasindi et Semuliki.
Une dizaine de familles de Kyavinyonge, territoire de Beni, sont déjà en deuil depuis le dimanche 8 juillet. Environ 24 pêcheurs manqueraient à l’appel dans cette enclave de pêche.
Les délégués du gouvernement provincial, qui séjournent à Kyavinyonge, ont instruit les pêcheurs de suspendre toute activité dans cette zone déclarée désormais rouge.
Cette décision est prise, en attendant que le Mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL, déjà informé, termine l’enquête sur l’incident ayant opposé, jeudi, l’armée congolaise à l’armée ougandaise vers Kasindi port, ajoutent les responsables de la force navale à Goma.
Entre-temps, au moins 100 pêcheurs congolais, arrêtés par la marine ougandaise, sont détenus en Ouganda. 57 à Rwashama et 45 autres au cachot ougandais de Katwe.
Emma MUNTU

Le duel interne FATSHI -Fayulu s’avère serré
lundi 10 décembre 2018

Acteur politique aux dimensions très kinoises, Martin Fayulu est en train d’enfiler, la campagne aidant, le costume d’un leader d’envergure (...)
lire la suite
Le deal de Nairobi, porteur de germes de conflit
lundi 10 décembre 2018

* Cet accord fera de Fatshi, s’il est élu, un président au pouvoir régalien très réduit. Les trente jours calendrier de campagne électorale, auront (...)
lire la suite
Atundu affirme : "Shadary est le candidat de la vérité"
lundi 10 décembre 2018

Selon le porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu, le candidat n°13, porté et supporté par le Front commun pour le Congo (FCC), (...)
lire la suite
Le chef de guerre Cheka du NDC/C devant la Cour opérationnelle de Goma depuis mercredi !
lundi 10 décembre 2018

Thabo Taberi dit Cheka, le sanguinaire chef de guerre de la milice-Nianga des "Nduma defense of Congo/ CHEKA" (NDC/C), 42 ans, le plus redouté des (...)
lire la suite
Corneille Nangaa inspecte les travaux d’atelier d’impression des listes définitives des électeurs
lundi 10 décembre 2018

En vue d’une bonne organisation des élections dans les bureaux de vote, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) procède à des ateliers (...)
lire la suite
Etienne Tungunga lance sa campagne avec une équipe de 628 membres
lundi 10 décembre 2018

Combattant au sein de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Etienne Tungunga Mascoty est le tout dernier Secrétaire national en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting