LUTTE CONTRE LES ANTIVALEURS
L’APNAC-RDC interpelle les congolais
vendredi 13 juillet 2018

La journée africaine de lutte contre les antivaleurs était célébrée mercredi 11 juillet. A cette occasion, le Réseau des parlementaires africains contre la corruption (APNAC-RDC) a, dans un communiqué de presse, lancé un appel au peuple africain en général et aux Congolais en particulier à dénoncer et décourager tous les actes de corruption . Une exhortation particulière a été faite aux structures de sanctionner négativement les corrompus et les corrupteurs. Inversément, une récompense doit être accordée à tous ceux qui se sont montrés comme des modèles dans la gestion de la chose publique.

Par ailleurs, le président de l’Apnac/RD Congo a invité la population à une autoprise en charge, en sanctionnant sévèrement tous les dirigeants qui se sont compromis dans la gestion de la chose publique. En cette période préélectorale, Jean-Pierre Pasi Zapamba saisit l’opportunité d’interpeler aussi bien la classe dirigeante que la population afin de s’abstenir de tout acte susceptible d’entraver le processus électoral.
Autant l’humanité célèbre le 09 décembre de chaque année, la Journée internationale de lutte contre la corruption, autant l’Afrique commémore le 11 juillet, sa Journée de lutte contre les antivaleurs. Pour l’Apnac/RD Congo, cette Journnée offre l’occasion d’interpeller la mémoire collective de manière à faire de la lutte contre la corruption, la voie obligée pour l’amélioration de la gouvernance des nations et de leur s développements.
Aussi, le député national Pasi Zapamba n’a-t-il pas manqué de souligner que la corruption sape la démocratie, mine l’Etat de droit, entraine la violation des droits de l’homme, fausse le jeu des marchés, nuit à la qualité de vie et crée un terrain propice à la criminalité au terrorisme et à d’autres phénomènes qui menacent l’Afrique en général et la RDC en particulier.
« ’Le mal court dans tous les pays d’Afrique comme du monde grand et petit, riche ou pauvre, mais il est plus destructeur dans les pays en voie de développement », poursuit le numéro 1 de l’Apnac/RD Congo, précisant que ce sont les pauvres qui en pâtissent les plus. « C’est dans ce cadre que nous saluons le dernier sommet de l’Union africaine tenu en Mauritanie où les Chef d’Etat et des gouvernement se sont engagés à lutter sans ambages contre la corruption », a conlcu le prof Pasi. Mathy MUSAU

L’APNAC-RDC interpelle les congolais
vendredi 13 juillet 2018

La journée africaine de lutte contre les antivaleurs était célébrée mercredi 11 juillet. A cette occasion, le Réseau des parlementaires africains (...)
lire la suite
La Marine ougandaise continue à violer la frontière humide du lac Edouard !
vendredi 13 juillet 2018

* 12 à 20 pécheurs congolais enlevés et tués par les UPDF jusqu’à ce jour. La mission interministérielle congolaise se prépare à atteindre Goma, la (...)
lire la suite
A Nkamba, Simon Kimbangu bénit la CDR d’André-Alain Atundu via son envoyé spécial Tripo Losele
mercredi 11 juillet 2018

* Le Père spirituel et Représentant légal de l’Eglise Kimbanguiste l’a fait en marge des festivités commémorative du 26ème anniversaire de la mort de (...)
lire la suite
Poudre, « Vuvuzelas » et sifflets vendus comme des petits pains
mardi 10 juillet 2018

Les finalistes de l’Examen d’Etat édition 2017-2018 ont passé leur week-end dans l’euphorie. A la faveur de cette effervescence, les vendeurs de (...)
lire la suite
Kasaï : le Conseil des droits de l’homme de l’ONU dépêchera deux experts internationaux
mardi 10 juillet 2018

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, réuni à Genève, a adopté à l’unanimité une résolution appelant le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits (...)
lire la suite
Super- Lemba : des immondices à la base des maladies
mardi 10 juillet 2018

Les ordures jetées dans le grand canal d’eau le long de l’arrêt de bus Super Lemba et du tronçon Kianza constituent un véritable vecteur des maladies (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting