POUR DES ELECTIONS APAISEES
Des Jeunes engagés pour la paix contre l’appel du CLC
lundi 16 juillet 2018

* Ils plaident pour un environnement apaisé avant, pendant et après les élections.

Les actions de rue ne sont pas les bienvenues chez les mouvements citoyens et associations des jeunes universitaires réunis au sein du Collectif de Jeunes engagés pour la paix. Surtout pas en ce moment où toute la société a les yeux rivés sur les élections dont le processus entre dans sa phase cruciale. Dans une déclaration vendredi 13 juillet à Kinshasa, ces jeunes ont adressé un message sans équivoque au Comité laïc de coordination qui projette des actions de rue en août prochain.

"Le train a bien quitté la gare avec l’ouverture depuis le 24 juin dernier, des bureaux de réception et de traitement des candidature. Nous soutenons et encourageons la commission électorale nationale indépendante qui, malgré des conditions difficiles de travail, exécute sans rechigner son chronogramme", indique le Collectif dans sa déclaration.
Il estime que la polémique sur le fichier électoral à propos des électeurs sans empreintes digitales, n’entame en rien la crédibilité dudit fichier dès lors que la finalité c’est l’identification certaine du votant.
Pour le collectif, le CLC ne doit pas prendre prétexte d’une candidature supposée du président Joseph Kabila pour un troisième mandat pour créer des tensions sociales qui n’ont pas leur raison d’être. Et surtout qu’il n’en est rien, font remarquer ces jeunes. "L’intéressé ayant à plusieurs reprises communiqué sur son avenir politique… Le chef de l’État a dit et redit qu’il respectera la Constitution dans toutes ses dispositions. Le contexte actuel de notre pays recommande d’agir dans le seul souci de garantir l’intégrité de notre territoire, la stabilité des institutions, la cohésion nationale et le bonheur de la population", déclare le Collectif de jeunes engagés pour la paix.
Ces jeunes appellent les uns et les autres à reconsidérer leurs positions tenant compte de l’aspiration profonde de la population, celle des élections apaisées et la paix postélectorale. "L’unité de tous, autour des intérêts réels du Congo et de son peuple, est la meilleure façon de garantir le développement économique et l’amélioration de la situation sociale de nos populations", recommandent-ils dans leur déclaration.
Didier KEBONGO

L’inflation hebdomadaire du 24 au 29 décembre 2018 située à 0,155% au niveau national
lundi 31 décembre 2018

L’inflation hebdomadaire s’est située à 0,155% au niveau national et 0,145% à Kinshasa, indique l’Institut national de la statistique (INS) dans un (...)
lire la suite
Elections : La RDC ferme ses frontières terrestres, lacustres et fluviales le 30 décembre
vendredi 28 décembre 2018

Un communiqué officiel du ministère de l’Intérieur et Sécurité, daté de jeudi 27 décembre, annonce la fermeture des frontières terrestres, lacustres et (...)
lire la suite
Gode Muamba fête Noël avec les enfants de l’orphelinat « Carlino »
vendredi 28 décembre 2018

Le président de la Fraternité Bana Mont-Amba (FRABAMA), Godé Muamba Mushi Mpaku, et sa famille ont fêté Noël avec les pensionnaires de l’orphelinat « (...)
lire la suite
La NSCC invite la CENI à avancer les vraies motivations de sa décision
vendredi 28 décembre 2018

La nouvelle société civile congolaise (NSCC) a donné sa lecture sur la situation politique actuelle en RDC. Au cours d’une conférence de presse tenue (...)
lire la suite
Kwilu : Balabala se déchaîne sur son adjoint autour des témoins du FCC à la CENI
jeudi 27 décembre 2018

*Pour certains observateurs, la démarche du coordonnateur provincial de la plateforme présidentielle frise la rébellion. Dans un élément sonore (...)
lire la suite
Kongo-Central : près de 50 morts dans un accident de circulation à Kisantu
mercredi 26 décembre 2018

Près de cinquante personnes sont mortes dans un accident de circulation qui s’est produit lundi 24 décembre dans la cité de Kisantu, au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été entièrement financées par le Gouvernement congolais. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting