Dernière minute :
POUR DES ELECTIONS APAISEES
Des Jeunes engagés pour la paix contre l’appel du CLC
lundi 16 juillet 2018

{ {{* Ils plaident pour un environnement apaisé avant, pendant et après les élections. }} } {{Les actions de rue ne sont pas les bienvenues chez les mouvements citoyens et associations des jeunes universitaires réunis au sein du Collectif de Jeunes engagés pour la paix. Surtout pas en ce moment où toute la société a les yeux rivés sur les élections dont le processus entre dans sa phase cruciale. Dans une déclaration vendredi 13 juillet à Kinshasa, ces jeunes ont adressé un message sans équivoque au Comité laïc de coordination qui projette des actions de rue en août prochain. }} "Le train a bien quitté la gare avec l'ouverture depuis le 24 juin dernier, des bureaux de réception et de traitement des candidature. Nous soutenons et encourageons la commission électorale nationale indépendante qui, malgré des conditions difficiles de travail, exécute sans rechigner son chronogramme", indique le Collectif dans sa déclaration. Il estime que la polémique sur le fichier électoral à propos des électeurs sans empreintes digitales, n'entame en rien la crédibilité dudit fichier dès lors que la finalité c'est l'identification certaine du votant. Pour le collectif, le CLC ne doit pas prendre prétexte d'une candidature supposée du président Joseph Kabila pour un troisième mandat pour créer des tensions sociales qui n'ont pas leur raison d'être. Et surtout qu'il n'en est rien, font remarquer ces jeunes. "L'intéressé ayant à plusieurs reprises communiqué sur son avenir politique… Le chef de l'État a dit et redit qu'il respectera la Constitution dans toutes ses dispositions. Le contexte actuel de notre pays recommande d'agir dans le seul souci de garantir l'intégrité de notre territoire, la stabilité des institutions, la cohésion nationale et le bonheur de la population", déclare le Collectif de jeunes engagés pour la paix. Ces jeunes appellent les uns et les autres à reconsidérer leurs positions tenant compte de l'aspiration profonde de la population, celle des élections apaisées et la paix postélectorale. "L'unité de tous, autour des intérêts réels du Congo et de son peuple, est la meilleure façon de garantir le développement économique et l'amélioration de la situation sociale de nos populations", recommandent-ils dans leur déclaration. {{Didier KEBONGO}}
Kalamu : les fonctionnaires de la maison communale finalement déguerpis
jeudi 23 mai 2019

Les agents administratifs de la Maison communale de Kalamu ont été priés, hier mercredi 22 mai, de quitter les bureaux. Tôt la matinée, des envoyés (...)
lire la suite
Pont Kin-Brazza, un danger pour les ports de Matadi, Boma et Banana
jeudi 23 mai 2019

Le projet de construction d'une route reliant les deux capitales, les plus rapprochées du monde, fait la Une de l'actualité ces derniers temps, (...)
lire la suite
Un policier retrouvé mort à son poste de garde au quartier Basoko
jeudi 23 mai 2019

Un policier a été retrouvé mort, le mardi 21 mai dernier vers 05 heures du matin, à son poste de détachement, à la résidence d'un officiel située au (...)
lire la suite
Affaire Licence 2G :Novelas, hold-up fiscal…
mercredi 22 mai 2019

Vodacom Congo a obtenu sa licence 2G en toute légalité, après paiement à la DGRAD, conformément à la loi. Aujourd'hui, grande est la surprise de toute (...)
lire la suite
Abidjan : des auditeurs en formation sur le ciblage et fouille des navires
mercredi 22 mai 2019

Dans le cadre de sa mission, l'Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) a, une fois de plus, battu le rappel des troupes. Abidjan, (...)
lire la suite
Des haut magistrat dépêchés à Mbandaka
mardi 21 mai 2019

Il se passe des choses incroyables à Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Equateur. L'Assemblée provinciale a pris un Edit instruisant le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting