A nos devinettes…
mercredi 18 juillet 2018

Et soudain, le pays retient son souffle ! Une fois de plus. Plus exactement pour la énième fois. Et pour cause, une adresse présidentielle est attendue. Mieux, annoncée pour ce jeudi 19 juillet.
Cette fois-ci serait-elle la bonne ? Difficile de donner sa main à couper. Tant, le très discret -voire le très secret- et insondable Joseph Kabila a l’art de déjouer tous les pronostics. Les parieurs et autres bookmakers en savent quelque chose qu’ils ne s’y risquent plus.
Toujours est-il que le discours du Raïs à la Nation, via le Congrès, est prévu à l’ordre du jour de la session extraordinaire qui est à son crépuscule. Toujours est-il en plus que le speaker de la Chambre a pris soin de prévenir les députés lors de la plénière de lundi.
Avec toutes les réserves d’usage en kabilie, on peut annoncer que le Président parle demain. Et compte tenu du calendrier politique, le message du Raïs est très attendu.
Le hic, c’est que là aussi, cela dépend de ce que les uns et les autres attendent de l’adresse du chef de l’Etat. Car, en la matière aussi, Joseph Kabila aussi égale que fidèle à lui-même sait dérouter son auditoire, et par-delà, l’opinion.
D’où à ce stade, exégètes de la kabilie, spécialistes du Congo-Zaïre, analystes, acteurs politiques -toutes loges confondues-, diplomates…sont tous logés à la même enseigne. A savoir celle des devinettes. A ce jeu, chacun prête au fils de Mzee ce qu’il veut bien entendre dans ses oreilles.
Au pays du consensus rarissime et où chacun voit midi devant sa porte, cela va dans tous les sens. Même le concept "respect de la Constitution" dépend celui qu’il articule. Chacun y mettant ce qu’il veut bien y mettre. Alors, il ne reste plus qu’à attendre le "d day". Si jour "j" il y a. José NAWEJ

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge
lundi 31 décembre 2018

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été (...)
lire la suite
A Tshibala ce qui lui revient
vendredi 28 décembre 2018

Dans deux jours, les élections. Enfin ! Un épilogue qui fut long à se dessiner. Que de pesanteurs ! Que d’hypothèques ! Que de paris non tenus ! (...)
lire la suite
Conjurer le spectre du chaos
jeudi 27 décembre 2018

Entre la CENI et certaines parties prenantes- directes et indirectes- au processus électoral, ça vole bas .Très bas même. De mauvais augure à (...)
lire la suite
D’Etsou à Ambongo en passant par Monsengwo
mercredi 26 décembre 2018

Lâché par le Cardinal Frédéric Etsou à l’occasion des élections de 2006, le concept " vérité des urnes" n’a pas pris la moindre ride depuis. Lors de la (...)
lire la suite
Entre anxiété et…espérance
lundi 24 décembre 2018

Des fêtes de fin d’année pas comme les autres que celles que s’apprête à passer les Congolais. Et pour cause, la séquence festive est comme parasitée (...)
lire la suite
Raisons techniques contre motivations politiques
vendredi 21 décembre 2018

Un report d’une semaine. C’est à la fois peu et beaucoup. Peu, si l’on considère cet ajournement d’Un strict point de vue technique. De fait, le Très (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sécurité d’abord !

La correspondance estampillée "Hôtel de ville" est tombée hier comme un couperet pour les uns et un ouf de soulagement pour les autres. C’est selon. Trêve de meeting à Kinshasa pour les candidats (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting