Le verre à moitié plein…
vendredi 20 juillet 2018

La parabole du verre à moitié plein ou à moitié vide est vieille comme l’histoire de l’humanité. Hier comme aujourd’hui, elle est mangée à toutes les sauces. Dans son message à la Nation via le Congrès, le Raïs ne s’en est pas privé. Son verre, le Président le voit à moitié plein.
En termes moins imagés, Joseph Kabila a fait un vaste panorama de réalisations tout au long de ses 17 ans de pouvoir. De la pacification- réunification du pays en passant par la refondation de l’Etat, la restauration de la démocratie -assassinée avec Patrice Lumumba- à la stabilisation du cadre macro-économique. Avec forces chiffres à l’appui, le chef de l’Etat a décliné ses hauts faits. Pour donner à chacun d’inférer que le bilan est -selon le mantra d’un ancien leader communiste français- " globalement positif ".
Pour autant, le Raïs n’a pas conclu par le fameux " tout va très bien madame la Marquise ". Bien lui en a pris. Car, vu du congolais lambda le quotidien est loin d’être rose. L’inactivité massive des jeunes, le déficit en énergie, la surpopulation dans toutes les facultés et grandes écoles, la baisse du niveau d’enseignement …constituent le côté vide du verre.
Sans nier l’existence de cette partie du verre, le Président privilégie son versant plein. " N’en déplaise à ceux qui ne voient que ce qui reste à faire… ", a lâché Joseph Kabila. Du haut de son optimisme, il a raison. De sa position de Président de la République, il n’a pas tort non plus de faire étalage des avancées engrangées sous son leadership.
Quitte à l’Opposition de faire son job. Celui de considérer différemment le verre. A savoir…à moitié vide. Même si par anti-kabilisme primaire ou de principe, l’aile nihiliste de l’opposition va jusqu’à brandir un " verre totalement vide ".
Là, on tombe dans les excès bien de chez nous. Or, comme l’a écrit si justement le diplomate français Talleyrand, " tout ce qui est excessif est insignifiant."
José NAWEJ

Le mérite de Fatshi
jeudi 16 août 2018

Grand oral hier signé Fatshi. Le tout premier pour le successeur du légendaire Tshisekedi devant des cols blancs. D’ici et d’ailleurs. Au menu de (...)
lire la suite
Les preuves de souveraineté, version CENI
mercredi 15 août 2018

"Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour", disait le très discret poète français Pierre Reverdy. Une citation reprise à son compte bien (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
mardi 14 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé "Dauphin" ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
lundi 13 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé " Dauphin " ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
Profitons du redoux !
vendredi 10 août 2018

Pour une classe politique difficilement soluble dans le consensus, le satisfecit ambiant en vaut la chandelle. Le respect par Joseph Kabila de la (...)
lire la suite
"La surprise du chef"
jeudi 9 août 2018

Hyper discret. Voire secret. Et donc insondable. Tout cela fait Joseph Kabila Kabange. Egal à lui-même, le Raïs vient d’administrer -pour la énième (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting