Une pluie de dizaines de milliards USD
mardi 7 août 2018

Comment ne pas se féliciter de ce que les principaux leaders de l’Opposition voient grand. Très grand même. Après tout, la…grandeur du pays -a tout point de vue- commande que les prétendants à la magistrature suprême caressent un rêve de grandeur.
D’où ces programmes qui se déclinent, côté chiffres, en termes de plusieurs dizaines de milliards de dollars sur cinq ans ! Certains ont carrément placé le curseur sur la centaine de milliards quand d’autres toisent cette " cime " au regard de la modicité légendaire de nos budgets depuis les années Mobutu !
Florilège de ce qui s’apparente à une course à l’échalote : 114 milliards USD annonce Vital Kamerhe, 100 milliards promet Moïse Katumbi, 80 milliards signe Jean-Pierre Bemba… Une pluie torrentielle de billets verts sur la RDC ! Ou plus exactement des milliards qui sortiraient de terres rd congolaises tels des champignons.
Certes, le potentiel du pays en termes des ressources naturelles a de quoi permettre que la RDC double, triple, quadruple…son budget en l’espace de deux ou trois ans . Si le boom minier s’accompagne de la nécessaire diversité de l’économie via notamment l’agriculture sur fond de projets structurants. Si, par-dessus tout, la bonne gouvernance achève d’être un slogan pour devenir enfin réalité.
Car sur le front des promesses, les Congolais devenus Zaïrois et redevenus Congolais auront tout entendu. En la matière, il y a même overdose. Chaque dirigeant y est allé de son pari hyper généreux sur le papier ou sur le bout des lèvres. Mais, très peu- c’est un euphémisme- de traduction concrète. La situation de la majorité des Congolais demeurant toujours loin d’être enviable.
Contraint par le réel à faire le " Saint-Thomas ", le Congolais lambda attend seulement juger les uns et les autres à l’aune des actes. Sinon, s’il fallait croire le personnel politique sur base de leurs projets de société, discours de politique générale, plans d’actions et autres mots d’ordre, il y a belle lurette que la RDC serait un pays…émergent. Tiens ! Il y a une autre émergence en vue ! José NAWEJ

Le mérite de Fatshi
jeudi 16 août 2018

Grand oral hier signé Fatshi. Le tout premier pour le successeur du légendaire Tshisekedi devant des cols blancs. D’ici et d’ailleurs. Au menu de (...)
lire la suite
Les preuves de souveraineté, version CENI
mercredi 15 août 2018

"Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour", disait le très discret poète français Pierre Reverdy. Une citation reprise à son compte bien (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
mardi 14 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé "Dauphin" ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
lundi 13 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé " Dauphin " ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
Profitons du redoux !
vendredi 10 août 2018

Pour une classe politique difficilement soluble dans le consensus, le satisfecit ambiant en vaut la chandelle. Le respect par Joseph Kabila de la (...)
lire la suite
"La surprise du chef"
jeudi 9 août 2018

Hyper discret. Voire secret. Et donc insondable. Tout cela fait Joseph Kabila Kabange. Egal à lui-même, le Raïs vient d’administrer -pour la énième (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting