ROUTE DE PETROCONGO
Des conducteurs de taxis-motos crient à la tracasserie
mercredi 8 août 2018

Des conducteurs de taxis motos, desservant la grande avenue Mobutu, communément appelée Route abattoir, reliant le bld Lumumba au quartier Petro-Congo de la commune de Masina, ont observé une grève lundi 6 août dans la matinée. Ils dénoncent ainsi ce qu’ils qualifient d’ "abus du pouvoir" dont ils seraient victimes de la part des agents de l’ordre commis à l’entrée de cette artère.

Ces motards crient à la tracasserie policière et n’en peuvent donc plus. D’où, la grève de quelques heures observée le lundi dernier pour manifester leur mécontentement. Tout a commencé par une réunion de sensibilisation organisée dans la matinée. Plusieurs options ont été retenues au cours de cette rencontre dont grève de lundi, avant d’envisager une correspondance d’information à adresser aux autorités urbaines compétentes.
" Nous avons organisé cette réunion pour dénoncer la tracasserie policière qui sévit actuellement sur la route de Petro Congo. Nous avons décidé d’observer une grève avec service minimum. Nous comptons ainsi saisir les autorités municipales, ainsi que le commandant district PNC de la Tshangu pour leur exprimer nos inquiétudes ", a lâché le président des motards de la route de Petro Congo.
" Nous souffrons comme si nous étions des étrangers. Des agents de la police de circulation routière nous arrêtent arbitrairement, quand bien même on leur brandirait tous les documents de bord. Une fois que nous sommes conduits dans leurs locaux, ils nous exigent des montants allant parfois au-delà de 10.000 Fc, en guise d’amende de transactionnelle, pour libérer la moto injustement saisie. C’est ainsi que nous envisageons d’arracher notre liberté au moyen pa la force", confie un motard, la trentaine révolue.
Le débrayage des " Wewas " sur cette route, l’unique qui mène au quartier populeux de Pétro Congo, avait quelque peu paralysé la circulation des populations en cette matinée de lundi 6 aout. " Contrairement à nos véhicules mal entretenus, la moto nous permet de nous déplacer beaucoup plus rapidement. Les autorités sont donc invitées à prendre des mesures qui s’imposent afin d’éviter d’éventuels affrontements entre policiers et motards", a conseillé un observateur averti.
Orly-Darel NGIAMBUKULU

Une fillette de treize ans violée par un commerçant à Lemba
jeudi 16 août 2018

François, âgé d’une vingtaine d’années, vendeur dans une boutique, aurait abusé d’une fillette de treize ans dans la commune de Lemba à Kinshasa. Le viol (...)
lire la suite
Le Ballet Interculturel du Nord-Kivu a été impressionnant au Festival Panafricain de la Danse
jeudi 16 août 2018

Le "Ballet Interculturel du Nord-Kivu" a fait bonne impression au Festival Panafricain de la Danse (FESPAD). C’est du moins ce que vient de (...)
lire la suite
Le M23 appelle à la levée des obstacles au processus électoral
mardi 14 août 2018

Le Mouvement du 23 mars (M23) refait surface en signant une déclaration hier lundi 13 août en rapport avec le processus électoral en cours. Par la (...)
lire la suite
Les femmes saluent le geste historique de J. Kabila
lundi 13 août 2018

"Lisolo ya ba mamans" (Histoire entre femmes), c’est sous ce thème que les femmes de toutes les tendances et couches sociales se sont retrouvées le (...)
lire la suite
Bukavu : membres de la société civile et vendeurs des chèvres approuvent la machine à voter
lundi 13 août 2018

Ils étaient au total 120 membres des organisations de la société civile et des vendeurs des chèvres au marché Beach Muhanzi, à Bukavu, dans la (...)
lire la suite
14 otages des ADF en putréfaction à l’est de Beni-ville !
vendredi 10 août 2018

*Pendant ce temps, les NDC/R occupent plusieurs localités du Lubero-Sud. C’est le mercredi 8 août qu’il y a eu une vive consternation de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting