AU CŒUR DES TRAVAUX DE REFECTION
Le marché de Kapela subit une cure de jouvence
mercredi 8 août 2018

Le marché de Kapela va bientôt faire peau neuve. Au cœur des travaux de réfection qui ont démarré le 26 juillet dernier, ce lieu des négoces du quartier Yolo-Sud, dans la commune de Kalamu, subit à ce jour une cure de jouvence.

Depuis deux semaines en effet, le marché de Kapela est pris d’assaut par des menuisiers et charpentiers. Planche dans une main, marteau dans l’autre, ils s’affairent à renouveler les vieux étalages, moisis sous l’avalanche de pluies diluviennes des saisons passées. Les étalages ne sont pas les seuls à être renouvelés. Même les tôles qui ont rouillé sont en train d’être remplacées…
Soulagés, les vendeurs saluent l’œuvre entreprise par l’administrateur de ce marché, Mme Brigitte, sur instruction du bourgmestre de la commune de Kalamu, M. Jean-Claude Kadima. Ils poussent un ouf de soulagement depuis que la gestionnaire de ce lieu des négoces s’est décidée à prendre en compte leurs revendications. Plusieurs marchands en effet lui avaient déposé une série de plaintes où ils réclamaient son implication pour la réhabilitation de leurs étals, devenus vétustes.
Grâce aux travaux amorcés, les vendeurs espèrent travailler bientôt dans de bonnes conditions. Ils ont même accepté de contribuer au financement des travaux, en déboursant, chacun, l’équivalent de 25 dollars américains. Ces frais seront aussitôt reversés auprès d’un jeune entrepreneur congolais qui s’est engagé à préfinancer personnellement les travaux de réhabilitation du marché de Kapela.

UNE REFECTION POUR SAUVER DES VIES
Réfectionné en 2013, ce marché n’a pas tardé à se détériorer, constatent ses usagers. Aujourd’hui, cinq ans après, l’image qu’il reflète est loin d’être reluisante. "J’ai personnellement reçu plus de trois plaintes émanant des personnes qui se sont blessées soit par une tôlé usée, soit par un morceau de planche qui s’est détaché", atteste Mme Brigitte, l’administratrice du marché. "Il était donc temps de remettre à neuf ce lieu que fréquentent au quotidien les ménagères de nos foyers", affirme-t-elle.
"Au fait, c’est plus pendant la saison de pluie que les risques devenaient plus graves. En cette période, une tôle pouvait se détacher sous le coup d’un vent impétueux et percuter un passager ou un vendeur sur son parcours, au risque de le blesser grièvement. S’étant rendu compte que les risques devenaient beaucoup plus graves, le bourgmestre Jean-Claude Kadima a pris la décision de réhabiliter d’urgence le marché de Kapela, afin de sauver des vies", renchérit l’administratrice du marché.

LA SUGGESTION DES VENDEURS DE FRIPERIES

Fréquenté au quotidien par des consommateurs qui proviennent non seulement de la commune de Kalamu, mais aussi par ceux qui proviennent d’autres communes, le marché de Kapela offre à sa clientèle des produits alimentaires d’origines agricole, halieutique, animale, ainsi que des fournitures scolaires, des appareils électroniques, des marchandises vestimentaires…
Stimulés par cette initiative, les vendeurs des friperies profitent de l’occasion pour solliciter l’ouverture d’une direction plus proche de leurs étalages pour permettre à leurs éventuels clients de circuler tranquillement dans le marché et particulièrement devant leurs étalages.
"Quand nous avons appris que nos étalages seront réfectionnés, nous avons demandé aux superviseurs des travaux de nous créer une voie qui conduit vers nos étalages, afin que nos clients ne soient plus obligés de faire des contours pour visiter nos étalages", nous souffle une vendeuse de friperie. Il faudra, d’après l’entrepreneur, attendre la fin des travaux dans exactement deux mois pour voir la nouvelle configuration du marché de Kapela new-look. Tania MUBUADI

Avenue Elengesa : après la pluie vient le mauvais temps
mardi 23 octobre 2018

Artère très fréquentée, l’avenue Elengesa est délabrée. Cette route, qui fait jonction entre la commune de Makala et l’avenue Kasavubu, au niveau de (...)
lire la suite
La défense du prévenu Ngangu plaide non coupable et sollicite son acquittement
vendredi 19 octobre 2018

Les avocats de la défense ont commencé la plaidoirie dans le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu branche Kinshasa. Le (...)
lire la suite
Le Fonds social présente ses réalisations au Forum humanitaire 2018
vendredi 19 octobre 2018

Le Fonds Social de la République Démocratique du Congo (FSRDC) a été au cœur du Forum humanitaire 2018ce jeudi 18 octobre au Pullman Grand Hôtel (...)
lire la suite
Plus de 180.000 Congolais refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile
mardi 16 octobre 2018

La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï (...)
lire la suite
Le secteur économique à la merci de la manipulation
mardi 16 octobre 2018

(Par l’évangéliste Colin NZOLANTIMA) Les signes des temps et la reconstruction des nations Aggée 1. " 7 Ainsi parle l’Éternel des armées : (...)
lire la suite
Eugénie Tshika Wa Mulumba : les femmes rurales sont les piliers du développement durable
lundi 15 octobre 2018

En marge de la journée mondiale des femmes rurales célébrée le 15 octobre de chaque année la députée Udps, Eugénie Tshika Wa Mulumba a fait le point sur (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting