AFFAIRE KATUMBI
"Ensemble" dépose deux requêtes en référé au Conseil d’Etat !
mardi 14 août 2018

{ {{* Cette plateforme exige au Juge administratif la levée immédiate de l'interdiction d'entrée de la DGM contre son candidat Président de la République et d'enjoindre la CENI de recevoir sa candidature. }} } {{C'est le vendredi dernier que la plateforme "Ensemble pour le changement" qui soutient la candidature de Moïse Katumbi Chapwe a déposé au greffe du Conseil d'Etat deux requêtes en référé. La première consiste à annuler, toutes affaires cessantes, la décision de la DGM instruisant tous les postes-frontières de la RDC à ne pas laisser entrer Moïse Katumbi Chapwe sur le territoire congolais. }} Une autre note de la DGM qu' "Ensemble" a mise à la disposition du Conseil d'Etat est celle adressée au poste frontière de la Zambie, à Kasumbalesa de ne pas laisser entrer Moïse Katumbi pour des raisons d'ordre public. C'est là justement l'illégalité quand on sait qu'aucun service public ne peut empêcher, sous aucun prétexte, un compatriote de revenir au pays. Tout le monde a la liberté d'aller et de revenir au pays comme garanti par la Constitution du 18 février 2006. Pour les porte-étendards de "Ensemble", les deux lettres de la DGM annexées à la requête violent ces dispositions de la Constitution. D'où la saisine du Conseil d'Etat qui est le Juge administratif. Sa compétence est de connaitre des plaintes des justiciables contre les actes administratifs dans le chef des services publics. C'est le cas en l'espèce des deux décisions de la DGM brandies par " Ensemble pour le changement ". C'est la première requête dans laquelle le requérant demande purement et simplement l'annulation de ces décisions et permettre à Moïse Katumbi d'avoir la liberté des mouvements d'aller et de revenir au pays. Dans le moyen développé au Juge des céans dans cette requête, " Ensemble " montre que la DGM, en empêchant Katumbi, candidat Président de la République de rentrer au pays avant le 8 aout dernier, date de la clôture du dépôt des candidatures à la présidentielle, ipso facto empêché de présenter sa candidature comme Président de la République. Ce qui justifie la deuxième requête d'"Ensemble pour le changement" déposée au Conseil d'Etat. Celle-ci consiste à demander au Juge administratif d'enjoindre la CENI de rouvrir, à titre exceptionnel et pour raison de force majeure le rôle d'ouverture des candidatures à la présidentielle au bénéfice de Moïse Katumbi Chapwe, préjudicié par les faits présentés dans la première requête à charge d'un service public à savoir la DGM. Les deux requêtes d'" Ensemble " sont faites sous référé, ce qui veut dire par la procédure d'urgence. Le Juge dispose donc de 48 heures pour statuer sur ces deux requêtes en référé de Moïse Katumbi Chapwe. {{KANDOLO M. }}
Felix Tshisekedi d’accord pour une coopération fondée sur le respect mutuel
lundi 18 février 2019

Le Président rdcongolais Félix-Antoine Tshisekedi se dit favorable à la relance des relations diplomatiques entre son pays et l'Union (...)
lire la suite
La MP appelle à un partenariat responsable avec Félix Tshisekedi
lundi 18 février 2019

Le Front commun pour le Congo (FCC), qui est une majorité élargie, a obtenu à la chambre basse du Parlement, la majorité absolue à l'issue des (...)
lire la suite
Martin Fayulu dit merci à la population de Beni
lundi 18 février 2019

Le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre dernier, Martin FAYULU a été accueilli, selon plusieurs médias en ligne, hier dimanche 17 (...)
lire la suite
La vérité sur la lettre de Célestin Mbuyu à la société MMR
lundi 18 février 2019

*Le doyen des élus du Haut-Lomami serait victime de ses efforts de décrispation sociale. Il y avait de l'électricité dans l'air à Kamina. Les (...)
lire la suite
2019 : le Service National envisage d’atteindre 3.000 hectares de Champs
lundi 18 février 2019

Bonne nouvelle pour les consommateurs de Mbuji-Mayi, Lubumbashi, Kamina et de Kinshasa. Le Service national (SN) promet de déverser, au mois de (...)
lire la suite
Cooptation des chefs coutumiers Mundjana Nkie, Mbalawa Lipesi, Munkani Nguene et Mayasi Nene
lundi 18 février 2019

Mundjana Nkie Mafu du groupement Mwana Mputu, Mbalawa Lipesi du groupement Mbenkana, Munkani Nguene Antoine du groupement Kingakati et Mayasi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting