Environ 120 millions USD affectés pour stimuler l’agriculture
mercredi 5 septembre 2018

Un fonds évalué à environ 120 millions de dollars américains est affecté au secteur de l’agriculture, en vue de stimuler la relance des activités agricoles stratégiques de la RDC. C’est du moins ce qu’a révélé le ministre Congolais de l’Agriculture, Georges Kazadi, au cours des échanges qu’il a eus à Kinshasa avec Alain Kaninda, directeur général a.i de l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA).

Ces échanges entre les deux personnalités ont consisté en la couverture des risques liés aux crédits agricoles, qui seront octroyés par le gouvernement dans la fourchette de ladite somme (120 millions USD). Il ressort de ces entretiens que le ministre de l’Agriculture a fait appel à l’expertise de l’ARCA, en vue de s’assurer que les bénéficiaires de ces crédits souscrivent aux assurances nécessaires à l’exécution de leurs projets.

4.000 DOSSIERS RECEPTIONNES
D’après Georges Kazadi, l’ARCA a reçu près de 4.000 dossiers de demande de financement afin de couvrir les risques inhérents à l’agriculture. « Ce sont généralement les petits propriétaires des fermes qui sont les plus exposés aux risques », a dit le ministre de l’Agriculture. Il a, par ailleurs, insisté sur le besoin de sensibilisation et de vulgarisation sur le bien fondé des assurances, afin que les bénéficiaires des crédits puissent en mesurer l’importance, en maîtriser les mécanismes et mettre de côté les appréhensions relatives à la nature profonde de l’assurance en RDC.

ACCOMPAGNEMENT ASSURE
Pour le directeur général a.i de l’ARCA, sa structure s’engage à apporter au ministère de l’Agriculture, l’accompagnement nécessaire quant à la prise en compte de la couverture des risques liés aux projets de développement du secteur agricole.
M. Kaninda a assuré le ministre que les sociétés d’assurances sont totalement outillées pour apporter leur accompagnement, soulignant qu’elles possèdent une grande expérience en ce qui concerne le secteur agricole.

COUVERTURE DES RISQUES
Il a profité de l’occasion pour rappeler le rôle de l’ARCA qui, selon lui, consiste à viabiliser les opérations d’investissements en RDC, à travers la couverture des risques et par l’introduction d’acteurs efficaces dans le secteur des assurances. Il s’agit également de générer de nouvelles sources de financement pour l’économie du pays.

UN MARCHE DYNAMIQUE
M. Kaninda a fait savoir que les attentes du ministre de l’Agriculture entrent dans les préoccupations de l’ARCA, étant donné que le marché congolais des assurances est libéralisé et le régulateur du secteur opérationnel.
Il a soutenu que les produits d’assurances adaptés au secteur agricole seront disponibles. La vision de l’ARCA, a-t-il dit, consiste à faire que le marché des assurances de la RDC soit réellement dynamique et inclusif, afin de permettre aux plus petits exploitants agricoles d’accéder à des produits d’assurances adaptés à leurs besoins et à leur pourvoir d’achat.
M. Kaninda a rappelé que la libéralisation du marché des assurances en RDC ne supprime pas la Société nationale d’assurances (SONAS), qui reste dans ce secteur en tant qu’opérateur public. Rachidi MABANDU

Des femmes des Grands Lacs planifient des actions concrètes pour la restauration de la paix
vendredi 16 novembre 2018

Le Fonds pour les Femmes Congolaises (FFC) en partenariat avec Global Fund for woman organise du 15 au 16 novembre la réunion régionale de la (...)
lire la suite
Les participants plaident pour la poursuite du projet ARTECAO
mercredi 14 novembre 2018

L’Ecole Nationale de Police d’Abidjan (ENP), en Côte d’Ivoire, a accueilli, les 6 et 7 novembre derniers, un séminaire des décideurs sur le (...)
lire la suite
Michel Kirumba réhabilité au poste de Directeur général
mardi 13 novembre 2018

Suspendu depuis trois mois, Michel Kirumba Kimuha vient d’être réhabilité au poste de Directeur général de Transco. La cérémonie de remise et reprise a (...)
lire la suite
"Les survivants d’Ebola seront désormais suivis"
mardi 13 novembre 2018

Il ne suffira plus d’être déclaré "guéri" de la fièvre hémorragique d’Ebola pour échapper à la vigilance du personnel médical. Désormais, tous les (...)
lire la suite
Le ministre de l’ESU attribue le calme dans son secteur à l’instauration du dialogue avec les étudiants
lundi 12 novembre 2018

Mbuji-Mayi, 11 nov. 2018 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Steve MbikayiMabuluki en séjour dans la ville de (...)
lire la suite
La défense dénonce l’absence de preuves d’imputabilité de leurs clients
lundi 12 novembre 2018

L’étape de la plaidoirie au procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, branche de Kinshasa, touche progressivement à sa fin. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting