AU LENDEMAIN DU VERDICT COUPERET DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE
Adolphe Muzito et JP Bemba évaluent le processus électoral à Bruxelles
vendredi 7 septembre 2018

Bruxelles passe en ce moment pour l’épicentre de l’Opposition congolaise. Trois de principaux porte-étendards de cette opposition séjournent dans la capitale belge. Pas pour prolonger les vacances d’été, mais pour se concerter en vue de relever les défis de l’heure. En témoigne la rencontre hier entre Adolphe Muzito et Jean-Pierre Bemba.

Des photos montrant le Premier ministre honoraire * Invalidés, les deux candidats à la présidentielle entendent œuvrer pour l’unité de l’Opposition sur fond d’un programme commun face au pouvoir en place.et le leader du MLC en pleine séance de travail ont fait le buzz hier sur les réseaux sociaux. Les deux figures de l’Opposition congolaise se sont rencontrées pour discuter sur ce qu’elles considèrent comme la crédibilité du processus électoral à la suite du verdict de la Cour Constitutionnelle qui les a exclues de la présidentielle de décembre prochain. Un proche du candidat URép – invalidé – précise que l’évaluation du processus électoral en vue de lever des options pour la suite devient d’autant plus impérieuse que les hypothèques comme la machine à voter et le fichier électoral sont loin d’être évacuées.
Comme quelques jours plutôt avec Moïse Katumbi – autre opposant non-partant-, Adolphe Muzito a exploré avec son hôte la possibilité de s’unir en vue de se battre pour obtenir non seulement l’alternance, mais surtout produire un programme alternatif aux politiques publiques du Pouvoir sortant.
En somme, pour l’auteur de célèbres « tribunes » et père de l’Université populaire, l’unité de l’Opposition doit reposer sur un programme commun. Car, l’Opposition doit cesser d’être un simple réceptacle de la contestation pour devenir une véritable force de propositions.
Une source proche d’Adolphe Muzito laisse entendre que dans les prochains jours, toutes les têtes couronnées de l’Opposition vont se retrouver, très probablement à Bruxelles, pour harmoniser les vues et se mettre ainsi en ordre de bataille.
FDA

Elections : pari globalement gagné
lundi 31 décembre 2018

* En dépit des incidents constatés çà et là à travers le pays, les Congolais ont voté hier dans un climat relativement apaisé. Malgré une pluie (...)
lire la suite
L’ambassadeur Bart Ouvry a 48 heures pour quitter la RDC !
vendredi 28 décembre 2018

C’est l’escalade, entre la RDC et l’Union européenne (UE). Kinshasa,par la voix du Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et (...)
lire la suite
Elections oui, mais dans la paix
jeudi 27 décembre 2018

« Les scrutins sont un moment important, certes, mais ils ne sauraient justifier que le sang des Congolais coule encore », fait remarquer cet (...)
lire la suite
Mgr Ambongo : Pour la RDC, "la vraie paix exige les élections le 30 décembre"
mercredi 26 décembre 2018

La messe de Noël est traditionnellement un des moments que choisit l’église catholique rd congolaise pour adresser un message fort aux Congolais et, (...)
lire la suite
CENI : Le dernier lot de bulletins à Kinshasa depuis samedi
lundi 24 décembre 2018

* Avec l’arrivée de ces imprimés, il n’y a plus d’obstacle à la tenue d’élections le 30 décembre. Plus rien ne devrait s’opposer à l’organisation des (...)
lire la suite
Lamuka ne boycottera pas le scrutin
samedi 22 décembre 2018

* Mais la plateforme qui porte la candidature de Fayulu rassure qu’elle ne permettra pas un autre ajournement après le 30 décembre. La coalition (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été entièrement financées par le Gouvernement congolais. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting