"Négociationnite", "transitionnite"
mercredi 12 septembre 2018

Pas la peine de chercher dans le dictionnaire. Même pas dans la toute dernière version. "Négociationnite" comme "transitionnite" n’existent guère. Ils ne sont même pas le pipeline de la très prestigieuse Académie française. Nécessité faisant loi, ces deux "mots" renvoient à deux maux zaïro-congolais. A savoir, les négociations à n’en point finir et leur corollaire la transition.
Contractée au seuil des années 90, cette double maladie a développé une résistance à tous les médicaments. On pensait que la molécule "élections" allait enfin guérir la classe politique de ce terrible mal, espoir déçu. Ca sent encore la rechute.
Des signes de "négociationnite" prennent de plus en plus place dans le landerneau politique rd congolais. Surtout dans l’opposition aile-Bruxelles. Celle qui se forme autour du noyau constitué d’opposants sevrés du pays ou de candidats à la présidentielle invalidés par la Haute cour.
Ce n’est pas tout. Parmi les agents causaux de ce double mal, il y en a généralement aussi qui sont d’essence extérieure. En particulier, ce virus qui s’invite dans l’organisme depuis la Table-Ronde de…Bruxelles. Depuis, on le retrouve parmi les causes de la "négociationnite" et de la "transionnite". Dans le risque de rechute que certains redoutent et que d’autres souhaitent, cet agent causal exogène est présent.
Comme l’une ne va jamais sans l’autre, la "negociationnite" qui se transforme en "transitionnite". Cette maladie combinée risque d’avoir raison des élections combinées, prévues en décembre prochain.
Que faire ? Conjurer ces deux maux ? Avec quels produits ? Le scrutin, à lui tout seul, suffira-t-il cette fois-ci à prémunir le pays de cette maladie qui semble aussi cyclique qu’incurable ? De vraies questions.
José NAWEJ

Au nom de la base
vendredi 16 novembre 2018

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" (...)
lire la suite
Le -triste- mérite de Genève
jeudi 15 novembre 2018

Tragi-comédie dans la tragi-comédie de Genève. Cette lettre d’engagement montre jusqu’où peuvent aller les politiciens congolais pour leurs intérêts (...)
lire la suite
De l’Union sacrée de l’Opposition à … Lamuka
mercredi 14 novembre 2018

Genève aura à jamais un goût d’oxymore pour les opposants rd congolais. D’une ville -espoir, réceptacle d’entente, de réconciliation, le siège -second (...)
lire la suite
L’infidélité à sa signature contre la fidélité à sa base
mardi 13 novembre 2018

Entre sa signature et la soumission à sa base ? Qu’est ce qui prévaut ? Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de trancher en faveur du (...)
lire la suite
Une machine à diviser nous est- elle née ?
lundi 12 novembre 2018

Elle est vraiment blanche la fumée qui s’est échappée de Genève hier ? Oui. Mais pas pour tout le monde .Dans ce " tout le monde ", il y a surtout (...)
lire la suite
A chaque loge son candidat commun
vendredi 9 novembre 2018

Si le froid genevois porte chance aux "7 patrons", l’opposition aura enfin son candidat commun à la présidentielle du mois prochain. FATSHI, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une dose de contrepouvoir pour Trump

L’Amérique post-élections de mi- mandat est généralement celle qui correspond le mieux à la nature même du régime politique américain. Un pays où le système de pouvoir et de contre-pouvoir s’érige en (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting