Parlement : le dernier acte
vendredi 14 septembre 2018

{{ {* Les élections se profilant à l’horizon, la session qui s’ouvre ce samedi 15 septembre, sera tout, sauf normale } }} {{Après près de deux mois de vacances parlementaires, députés nationaux et sénateurs congolais, reprennent le chemin du Palais du peuple ce samedi 15 septembre. Compte tenu du contexte politique essentiellement dominé par les préparatifs des élections générales officiellement prévues au mois de décembre prochain, cette session pourrait être la toute dernière de la législature en cours. }} A 24 heures d'ouverture de ladite session, en tout cas on n'a pas constaté l'effervescence traditionnelle qui caractérise le Palais du peuple, à pareille circonstance. Bien au contraire. L'ambiance a plutôt été maussade. Preuve qu'aussi bien à l'Assemblée nationale qu'à la chambre haute du Parlement rd congolais, députés et sénateurs réfléchissent déjà sur leur avenir politique. Tous sont conscients que le glas de leur mandat actuel a quelque peu sonné. Conformément au calendrier électoral qui prévoit la campagne à partir du mois de novembre prochain, la première session ordinaire du Parlement, réputée session budgétaire et qui ouvre ses portes dès ce samedi, sera donc tout, sauf une session normale. Cela, pour plusieurs raisons. Certains députés nationaux et sénateurs ayant postulé à différents niveaux des législatives (nationales et provinciales), se verront obligés d'aller en campagne. Pourtant, la fin constitutionnelle de la dite session est prévue pour le 15 décembre. Du point de vue des matières à inscrire au calendrier, les deux chambres pourraient, à la limite, examiner certains arriérés législatifs de la dernière session. Déjà, certains parlementaires excluent l'hypothèse d'examiner le projet de loi de finances 2019 au cours de cette session. " Après les élections, toutes les instituions seront réputées démissionnaires en commençant par le Président de la république. Dans ces conditions, il serait malveillant de léguer à l'Exécutif national issu de la nouvelle Majorité parlementaire d'après le scrutin de décembre prochain, un projet de Budget qu'il n'a pas lui-même élaboré", déclare serein, un parlementaire élu de Mbandaka, mais qui, visiblement, a passé ses vacances à Kinshasa. {{ Grevisse KABREL }}
Beni : les policiers assurés d’être payés aujourd’hui
vendredi 15 février 2019

Le calme a été rétabli à la suite de la panique observée hier à Beni, dans la province du Nord-Kivu. Après les tirs de sommation au niveau de (...)
lire la suite
Magloire Kabemba place le curseur sur l’Hôtel de Ville
vendredi 15 février 2019

A en juger par la qualité des athlètes attendus dans les starting-blocks au gouvernorat de Kinshasa promet d’être riche en rebondissements. Parmi les (...)
lire la suite
L’ultime carte de Martin Fayulu
jeudi 14 février 2019

* Après le verdict de la Haute Cour et le succès de Fatshi au 32ème Sommet de l'UA, des observateurs conseillent au porte-étendard de Lamuka de (...)
lire la suite
She Okitundu : « Le débat post-électoral sur la vérité des urnes est définitivement clos »
mercredi 13 février 2019

Léonard She Okitundu postule que le débat post-électoral sur la "vérité des urnes" en RDC est définitivement clos. Dans une vidéo tweetée sur le compte (...)
lire la suite
Jean-Félix Kamanda proclame Bruno Tshibala, le Jean-Baptiste de l’alternance en RD Congo
mardi 12 février 2019

On n'a pas encore cessé de commenter sur la passation civilisée du pouvoir, le jeudi 24 janvier dernier, entre l'ancien Président Joseph Kabila et (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi, un premier succès international à Addis-Abeba
lundi 11 février 2019

* Au 32ème sommet de l'UA hier, les Chefs d'Etat africains ont tout oublié et reconnu l'élection du nouveau Président de la RD Congo. Peut-être (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting