Dernière minute :

Parlement : le dernier acte
vendredi 14 septembre 2018

{{ {* Les élections se profilant à l’horizon, la session qui s’ouvre ce samedi 15 septembre, sera tout, sauf normale } }} {{Après près de deux mois de vacances parlementaires, députés nationaux et sénateurs congolais, reprennent le chemin du Palais du peuple ce samedi 15 septembre. Compte tenu du contexte politique essentiellement dominé par les préparatifs des élections générales officiellement prévues au mois de décembre prochain, cette session pourrait être la toute dernière de la législature en cours. }} A 24 heures d'ouverture de ladite session, en tout cas on n'a pas constaté l'effervescence traditionnelle qui caractérise le Palais du peuple, à pareille circonstance. Bien au contraire. L'ambiance a plutôt été maussade. Preuve qu'aussi bien à l'Assemblée nationale qu'à la chambre haute du Parlement rd congolais, députés et sénateurs réfléchissent déjà sur leur avenir politique. Tous sont conscients que le glas de leur mandat actuel a quelque peu sonné. Conformément au calendrier électoral qui prévoit la campagne à partir du mois de novembre prochain, la première session ordinaire du Parlement, réputée session budgétaire et qui ouvre ses portes dès ce samedi, sera donc tout, sauf une session normale. Cela, pour plusieurs raisons. Certains députés nationaux et sénateurs ayant postulé à différents niveaux des législatives (nationales et provinciales), se verront obligés d'aller en campagne. Pourtant, la fin constitutionnelle de la dite session est prévue pour le 15 décembre. Du point de vue des matières à inscrire au calendrier, les deux chambres pourraient, à la limite, examiner certains arriérés législatifs de la dernière session. Déjà, certains parlementaires excluent l'hypothèse d'examiner le projet de loi de finances 2019 au cours de cette session. " Après les élections, toutes les instituions seront réputées démissionnaires en commençant par le Président de la république. Dans ces conditions, il serait malveillant de léguer à l'Exécutif national issu de la nouvelle Majorité parlementaire d'après le scrutin de décembre prochain, un projet de Budget qu'il n'a pas lui-même élaboré", déclare serein, un parlementaire élu de Mbandaka, mais qui, visiblement, a passé ses vacances à Kinshasa. {{ Grevisse KABREL }}
Pari de Moïse Katumbi : Réconcilier FATSHI et Fayulu
jeudi 23 mai 2019

* "On peut aider son pays sans pour autant entrer au Gouvernement", a estimé par ailleurs, le leader de Ensemble, lors de sa conférence de presse (...)
lire la suite
* Oncle paternel du Président, Mgr Gérard...
mercredi 22 mai 2019

* Oncle paternel du Président, Mgr Gérard Mulumba nommé chef de la Maison civile du chef de l'Etat. Félix-Antoine Tshisekedi fait le ménage dans la (...)
lire la suite
Chronique d’une saison hier à la Cité de l’UA
mardi 21 mai 2019

Le lundi 20 mai aura étéun jour particulièrement riche en événements, voire en informations. A l'invitation de la Direction de Communication de la (...)
lire la suite
Primature:Ilunga Ilunkamba ?
lundi 20 mai 2019

* A l'issue de la rencontre entre le chef de l'Etat et le corps diplomatique, le nom du DG de la SNCC est de plus en plus cité. Mais la "surprise (...)
lire la suite
Martin Fayulu appelé à constituer sa propre base !
jeudi 16 mai 2019

* D'ores et déjà, des observateurs estiment que le leader de l'Ecide doit rentabiliser l'effervescence actuelle en sa faveur, en tenant compte des (...)
lire la suite
* Reçu hier par Félix Tshisekedi, Renier Nijskens a annoncé la réactivation du reste de l’enveloppe budgétaire alloué à la coopération.
mercredi 15 mai 2019

* Reçu hier par Félix Tshisekedi, Renier Nijskens a annoncé la réactivation du reste de l'enveloppe budgétaire alloué à la coopération. Il souffle (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting