EXPERT MINIER
Alain Lubamba salue "l’insistance du chef de l’Etat sur l’application des mesures de préférence nationale"
lundi 17 septembre 2018

{{Le député MP et expert minier, Alain Lubamba wa Lubamba a salué avec grande satisfaction "l'insistance du chef de l'Etat sur l'application effective des mesures de préférence nationale", dans son discours d'ouverture de la troisième conférence minière à Kolwezi. Alain Lubamba s'exprimait à l'occasion de ce forum, le troisième, après ceux de Lubumbashi et de Goma, et dont la clôture des travaux intervient ce vendredi 14 septembre à Kolwezi, la capitale du Lualaba.}} Première rencontre après la promulgation du nouveau Code minier, l'occasion était donnée au Raïs, via le thème de cette conférence, "l'exploitation minière face aux impératifs du développement durable des zones productrices", de révéler au peuple et aux miniers la motivation principale de la réforme du secteur minier amorcée depuis 2012 qui a affronté plusieurs zones de turbulence. Pour Alain Lubamba, "il est question de faire profiter au peuple congolais dans son ensemble et à ceux des localités environnant les sites d'exploitation minière des dividendes de la production minière qui jusque là ne bénéficiaient qu'aux investisseurs et au marché mondial." Pour que cette prospérité partagée voulue par le législateur soit effective et réelle, estime Lubamba, tous les participants à la conférence minière doivent dans leurs recommandations "mettre en place des mesures sévères qui vont décourager la pratique des prête-noms, ce qui va impacter significativement la vie économique nationale." Pas seulement. Lubamba pense qu'il faut "exiger une gestion saine de la dotation de 0,3 % du chiffre d'affaires des sociétés minières affectées à la construction des villes modernes dans les localités avoisinant les zones minières sur base de masters plans à concevoir par des sociétés spécialisées dans l'aménagement du territoire recrutées conformément au code des marchés publics". Et enfin "déterminerde manière claire les missions du fonds minier pour les générations futures avec un agenda mesurable au profit de toutes les provinces pour la réalisation des projets économiques en milieu rural." Cette troisième conférence a recentré ses réflexions autour des questions d'ordre économique et social se rapportant au développement durable des zones minières et de l'ensemble du pays. Le ministère des Mines en organisant cette 3ème Conférence minière sous l'impulsion du Chef de l'Etat vise à mobiliser toutes les parties prenantes pour asseoir une prospérité partagée entre les investisseurs et les populations qui cèdent leurs terres au profit de l'exploitation minière. {{Didier KEBONGO}}/ Envoyé spécial à {{KOLWEZI }}
Quatre mémos des médecins déposés à la Présidence
vendredi 15 février 2019

Les médecins de la RDC menacent d'aller en grève. Ils réclament le paiement des salaires et primes de risque. Mais avant d'arriver à cette ultime (...)
lire la suite
Voici le programme de la visite du pape François au Maroc
lundi 11 février 2019

Le pape François se rendra au Maroc les 30 et 31 mars. Le programme de la visite du Souverain pontife vient d'être dévoilé par le site Vatican News. (...)
lire la suite
Le corps sans vie d’un prof de l’Ista/Kinshasa dans une rue à Goma
lundi 11 février 2019

Un professeur de l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA/Kinshasa) a été retrouvé mort et son corps traîné dans la rue hier dimanche 10 (...)
lire la suite
En sapeur-pompier, Lumeya plaide pour une cohabitation pacifique entre Lamuka, CACH et FCC
lundi 11 février 2019

Notable du Grand Bandundu, Lumeya Dhu Maleghi dénonce le tribalisme qui mine dangereusement les relations entre les populations du Grand Bandundu (...)
lire la suite
Près de 60.000 enfants recrutés dans les groupes armés depuis 2006 en RDC
jeudi 7 février 2019

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) organise depuis hier mercredi 6 février, un atelier sur la situation des (...)
lire la suite
La Cour militaire de Lubumbashi s’enquiert de la version des faits des prévenus
vendredi 1er février 2019

{{La Cour militaire de Lubumbashi est à sa deuxième audience dans l’affaire en flagrance opposant le ministère public aux six éléments de la Police (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting