EXPERT MINIER
Alain Lubamba salue "l’insistance du chef de l’Etat sur l’application des mesures de préférence nationale"
lundi 17 septembre 2018

{{Le député MP et expert minier, Alain Lubamba wa Lubamba a salué avec grande satisfaction "l'insistance du chef de l'Etat sur l'application effective des mesures de préférence nationale", dans son discours d'ouverture de la troisième conférence minière à Kolwezi. Alain Lubamba s'exprimait à l'occasion de ce forum, le troisième, après ceux de Lubumbashi et de Goma, et dont la clôture des travaux intervient ce vendredi 14 septembre à Kolwezi, la capitale du Lualaba.}} Première rencontre après la promulgation du nouveau Code minier, l'occasion était donnée au Raïs, via le thème de cette conférence, "l'exploitation minière face aux impératifs du développement durable des zones productrices", de révéler au peuple et aux miniers la motivation principale de la réforme du secteur minier amorcée depuis 2012 qui a affronté plusieurs zones de turbulence. Pour Alain Lubamba, "il est question de faire profiter au peuple congolais dans son ensemble et à ceux des localités environnant les sites d'exploitation minière des dividendes de la production minière qui jusque là ne bénéficiaient qu'aux investisseurs et au marché mondial." Pour que cette prospérité partagée voulue par le législateur soit effective et réelle, estime Lubamba, tous les participants à la conférence minière doivent dans leurs recommandations "mettre en place des mesures sévères qui vont décourager la pratique des prête-noms, ce qui va impacter significativement la vie économique nationale." Pas seulement. Lubamba pense qu'il faut "exiger une gestion saine de la dotation de 0,3 % du chiffre d'affaires des sociétés minières affectées à la construction des villes modernes dans les localités avoisinant les zones minières sur base de masters plans à concevoir par des sociétés spécialisées dans l'aménagement du territoire recrutées conformément au code des marchés publics". Et enfin "déterminerde manière claire les missions du fonds minier pour les générations futures avec un agenda mesurable au profit de toutes les provinces pour la réalisation des projets économiques en milieu rural." Cette troisième conférence a recentré ses réflexions autour des questions d'ordre économique et social se rapportant au développement durable des zones minières et de l'ensemble du pays. Le ministère des Mines en organisant cette 3ème Conférence minière sous l'impulsion du Chef de l'Etat vise à mobiliser toutes les parties prenantes pour asseoir une prospérité partagée entre les investisseurs et les populations qui cèdent leurs terres au profit de l'exploitation minière. {{Didier KEBONGO}}/ Envoyé spécial à {{KOLWEZI }}
Avenue de l’Université : la population salue l’évolution des travaux
jeudi 21 mars 2019

Les populations des communes de Ngaba, Makala, Kalamu et Limete saluent la vitesse avec laquelle évoluent les travaux de réhabilitation de (...)
lire la suite
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
L’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) organise une formation sur la gestion de l’érosion du littoral du 19 au 22 mars 2019
mardi 19 mars 2019

Les pays côtiers du golfe de Guinée subissent, à des degrés divers, une érosion de leur littoral : recul du trait de côte, disparition des zones (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting