EXPERT MINIER
Alain Lubamba salue "l’insistance du chef de l’Etat sur l’application des mesures de préférence nationale"
lundi 17 septembre 2018

Le député MP et expert minier, Alain Lubamba wa Lubamba a salué avec grande satisfaction "l’insistance du chef de l’Etat sur l’application effective des mesures de préférence nationale", dans son discours d’ouverture de la troisième conférence minière à Kolwezi. Alain Lubamba s’exprimait à l’occasion de ce forum, le troisième, après ceux de Lubumbashi et de Goma, et dont la clôture des travaux intervient ce vendredi 14 septembre à Kolwezi, la capitale du Lualaba.

Première rencontre après la promulgation du nouveau Code minier, l’occasion était donnée au Raïs, via le thème de cette conférence, "l’exploitation minière face aux impératifs du développement durable des zones productrices", de révéler au peuple et aux miniers la motivation principale de la réforme du secteur minier amorcée depuis 2012 qui a affronté plusieurs zones de turbulence.
Pour Alain Lubamba, "il est question de faire profiter au peuple congolais dans son ensemble et à ceux des localités environnant les sites d’exploitation minière des dividendes de la production minière qui jusque là ne bénéficiaient qu’aux investisseurs et au marché mondial."
Pour que cette prospérité partagée voulue par le législateur soit effective et réelle, estime Lubamba, tous les participants à la conférence minière doivent dans leurs recommandations "mettre en place des mesures sévères qui vont décourager la pratique des prête-noms, ce qui va impacter significativement la vie économique nationale."
Pas seulement. Lubamba pense qu’il faut "exiger une gestion saine de la dotation de 0,3 % du chiffre d’affaires des sociétés minières affectées à la construction des villes modernes dans les localités avoisinant les zones minières sur base de masters plans à concevoir par des sociétés spécialisées dans l’aménagement du territoire recrutées conformément au code des marchés publics". Et enfin "déterminerde manière claire les missions du fonds minier pour les générations futures avec un agenda mesurable au profit de toutes les provinces pour la réalisation des projets économiques en milieu rural."
Cette troisième conférence a recentré ses réflexions autour des questions d’ordre économique et social se rapportant au développement durable des zones minières et de l’ensemble du pays. Le ministère des Mines en organisant cette 3ème Conférence minière sous l’impulsion du Chef de l’Etat vise à mobiliser toutes les parties prenantes pour asseoir une prospérité partagée entre les investisseurs et les populations qui cèdent leurs terres au profit de l’exploitation minière.
Didier KEBONGO/ Envoyé spécial à KOLWEZI

L’Union européenne mobilise plus de 8 millions de dollars pour la lutte contre Ebola
mardi 23 octobre 2018

L’Union Européenne est déterminée à intensifier la lutte contre la fièvre hémorragique d’Ebola en République démocratique du Congo. C’est dans cette (...)
lire la suite
Des émissions pour enfants, une source sûre de revenus pour la télévision chinoise Hunan TV
mardi 23 octobre 2018

La production des émissions pour enfants est un secteur non négligeable dans la télévision chinoise. En témoigne, Hunan TV, une chaîne provinciale (...)
lire la suite
Le lac Baofeng, un autre site magnifique exploré par des journalistes de la RDC
lundi 22 octobre 2018

Des journalistes congolais ont humé l’air frais du lac pittoresque Baofeng, appartenant à la vaste aire picturale de Wulingyuan, une zone classée (...)
lire la suite
Des journalistes congolais découvrent le mont Tianmen
lundi 22 octobre 2018

La délégation des journalistes congolais en formation en Chine, a exploré le samedi 20 octobre dernier, la beauté incommensurable des montagnes (...)
lire la suite
Les journalistes engagés dans la politique sommés de quitter les médias
lundi 22 octobre 2018

A l’approche des élections du 23 décembre prochain, les journalistes congolais sont de plus en plus nombreux à afficher leurs ambitions politiques. (...)
lire la suite
Près de la moitié de la population mondiale vit avec moins de 5,5 dollars par jour
vendredi 19 octobre 2018

* Si l’extrême pauvreté a reculé, des milliards de pauvres peinent encore à satisfaire leurs besoins élémentaires. WASHINGTON, le 17 octobre 2018 - (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting