EN INTERDISANT LA TENUE DE L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Kwilu : Le gouverneur Balabala se met à dos le Barreau !
mercredi 10 octobre 2018

Ça vole bas entre le gouverneur du Kwilu, Michel Balabala Kasongo, et le Barreau de Bandundu. Les couteaux sont tirés. L’autorité provinciale a, dans une correspondance datée du 8 octobre courant adressée au Bâtonnier national, interdit la tenue de l’Assemblée générale ordinaire du Barreau de Bandundu prévue hier mardi le 9 octobre. Non sans provoquer l’ire des avocats.

« J’apprends de source digne de foi qu’un Barreau de Bandundu, qui a radié, omis, suspendu et averti plusieurs avocats du Barreau du Kwilu, du Kwango et de Maï-Ndombe, projette d’organiser une Assemblée générale au chef-lieu de la Province le 9 octobre prochain », écrit le gouverneur du Kwilu, Michel Balabala. Ce dernier explique que « les services de sécurité de la ville font état de la colère et de la grogne de certains membres sanctionnés, omis, suspendus et qui ont reçu des avertissements. Ces membres seraient sanctionnés sans motifs et sans avoir été entendus ». Et aux yeux de Michel Balabala, ces raisons suffisent à interdire la tenue de l’Assemblée générale ordinaire dudit Barreau. « Ainsi, dans le souci d’éviter des situations incontrôlées entre parties dans la ville et en attendant que vous puissiez régler à votre niveau les différends qui opposent les uns aux autres, j’ai le devoir d’interdire la tenue de cette Assemblée générale ordinaire », justifie le gouverneur instruisant par la même occasion tous les services ampliateurs d’exécuter sa décision.
Selon des sources au Kwilu, la mesure du gouverneur a provoqué un malaise dans les milieux des avocats qui crient à une violation intentionnelle de l’indépendance du Barreau par l’autorité provinciale. Une indépendance consacrée par l’ordonnance-loi portant organisation du Barreau. « La profession d’avocat est une profession libérale et indépendante », stipule la loi. Ce n’est pas tout. « Les avocats exercent librement leur ministère sous réserve de leur soumission aux lois et règlements et du respect des règles propres à la déontologie de leur profession », précise la même loi.
On explique que ces avocats évoluent dans des Barreaux établis près les Cours d’appel et la Cour suprême de justice. Chaque Barreau est administré par un Conseil de l’ordre présidé par un Bâtonnier national. Il n’est écrit nulle part que le Barreau est administré par un gouverneur de province. Les avocats membres du Barreau de Bandundu ne s’expliquent donc pas l’immixtion du gouverneur de province dans leur organisation. De lui, ils ne devraient attendre que la sécurisation de leur réunion.
Selon des sources proches du dossier, la vraie raison de l’interdiction par le gouverneur de l’Assemblée générale ordinaire du Barreau serait à chercher ailleurs. Car, fait-on savoir, au nombre d’avocats que le barreau de Bandundu a récemment radiés pour fautes déontologiques manifestes et des actes de violation de leur serment et qui ne peuvent exercer cette profession noble dans les provinces du Kwilu, de Kwango et de Maï-Ndombe, figure un proche collaborateur de l’autorité provinciale. Me Philippe Nkulu Ntabala, conseiller juridique du gouverneur Balabala Kasongo, est parmi les radiés.
En grattant, nombre de sources estiment que le patron de la province aurait agi en représailles à la sanction infligée à son proche collaborateur. Une décision qui crée des remous sociaux plus qu’elle n’apporte la paix. Des sources sont formelles, le gouv du Kwilu s’est mis à dos les avocats. Didier KEBONGO

Communiqué de Rawbank
vendredi 14 décembre 2018


lire la suite
Les activités phares de 2019 identifiées
vendredi 14 décembre 2018

Au terme de deux jours de travaux sur la revue annuelle 2018 du programme de coopération entre la RDC et l’UNFPA, les participants ont identifié (...)
lire la suite
Le Japon partage l’expérience de son administration publique aux futurs cadres congolais
vendredi 14 décembre 2018

L’Ambassade du Japon en RDC a organisé la première d’une série de quatre séminaires sur le Japon à l’École Nationale d’Administration (ENA). Cette (...)
lire la suite
Kasaï : plus de 20.000 enfants arrivés d’Angola vaccinés et de la population locale en une semaine
vendredi 14 décembre 2018

Médecins Sans Frontières (MSF) étend son soutien aux ressortissants congolais débarqués d’Angola à toute la population du Kasaï à travers une campagne (...)
lire la suite
Des journalistes kinois s’impliquent dans la vulgarisation du Protocole de Maputo
jeudi 13 décembre 2018

Des professionnels des médias de Kinshasa s’impliquent dans la vulgarisation du protocole de Maputo. C’est l’une des conclusions de l’atelier de (...)
lire la suite
Le Gouvernement et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération
jeudi 13 décembre 2018

Le Gouvernement congolais et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération depuis hier mercredi à Kinshasa. Cet atelier de la Revue annuelle du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting