EN PREVISION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LAVAGE DE MAINS
Les journalistes appelés à devenir des chantres de l’hygiène et de l’assainissement
vendredi 12 octobre 2018

Le monde célébrera le 15 octobre prochain, la 11èmeédition de la Journée mondiale de lavage de mains. En prélude de cette célébration, le programme "Ecole et village assainis" sensibilise les journalistes à la promotion de bonnes pratiques liées à l’hygiène, à l’eau potable et à l’assainissement.

Cette exhortation a été formulée par Mme Berth Banzau Mbombo, Coordonnatrice du programme "École et village assainis", au cours d’un briefing organisé à cet effet hier jeudi 11 octobre. Elle a saisi l’occasion pour inviter les professionnels des médias à jouer le rôle qui leur revient dans les efforts d’éradication des maladies liées aux mains sales et des maladies hydriques en RDC.
"La population ne maîtrise pas encore comment se laver correctement les mains. L’apport des journalistes que vous êtes est très attendu. Nous vous exhortons à accorder une place importante aux sujets liés à l’hygiène, l’eau potable et à l’assainissement", a-t-elle affirmé.
"La seule pratique de laver correctement les mains avec le savon et/ou de la cendre, réduit à 50 % le nombre de décès dus aux maladies diarrhéiques et à 25 % les décès imputables aux infections respiratoires", a indiqué Berth Banzua Mbombo.

RENFORCER LA LUTTE CONTRE LA MORTALITE

Marceline Lusamba, chargée de la communication et promotion de l’hygiène au programme "Ecole et villages assainis" est revenue sur la signification de la célébration de la Journée mondiale de lavage de mains. Elle précise que cette activité a principalement pour objectif de renforcer la lutte contre la morbidité et la mortalité liées aux maladies diarrhéiques qui touchent plus des enfants de moins de 5 ans.
Les maladies diarrhéiques sont transmises le plus souvent par les contacts de mains, l’usage de l’eau des rivières et l’absence d’hygiène, a-t-elle souligné. Elles ont parfois pour agents de transmission les mouches.

SE LAVER CORRECTEMENT LES MAINS

Marceline Lusamba recommande, entre autres astuces pour se prémunir contre lesdites maladies, de se laver correctement et régulièrement les mains avec du savon ou de la cendre. Ce, avant de manger, de préparer les aliments, d’allaiter ou de changer des couches du bébé et après avoir été aux toilettes.
Elle a, par ailleurs, insisté sur l’importance pour les foyers de disposer de toilettes appropriées et d’utiliser régulièrement de l’eau potable pour la boisson et d’autres usages ménagers.
"Quant aux techniques de lavage de mains, il est recommandé de commencer avant tout par bien les rincer avant d’appliquer le savon ou la cendre. Frotter ensuite pendant au mois 20 secondes les paumes de mains, le dos et les espaces entre les doigts. Après avoir fait tout ça, il ne reste plus qu’à bien rincer les mains avec de l’eau qui coule et les sécher à l’air libre", a conseillé Marceline Lusamba.
Cette onzième édition de la journée mondiale de lavage de mains sera célébrée dans l’enceinte de l’école Sainte Agnès, dans la commune de Ndjili. "Mains propres, une recette pour la sante", tel est le thème retenu sur le plan international. Au niveau national cette fête sera célébrée sous le thème : "Mains propres égale zéro microbe, zéro choléra, zéro Ebola". Orly-Darel NGIAMBUKULU

Communiqué de Rawbank
vendredi 14 décembre 2018


lire la suite
Les activités phares de 2019 identifiées
vendredi 14 décembre 2018

Au terme de deux jours de travaux sur la revue annuelle 2018 du programme de coopération entre la RDC et l’UNFPA, les participants ont identifié (...)
lire la suite
Le Japon partage l’expérience de son administration publique aux futurs cadres congolais
vendredi 14 décembre 2018

L’Ambassade du Japon en RDC a organisé la première d’une série de quatre séminaires sur le Japon à l’École Nationale d’Administration (ENA). Cette (...)
lire la suite
Kasaï : plus de 20.000 enfants arrivés d’Angola vaccinés et de la population locale en une semaine
vendredi 14 décembre 2018

Médecins Sans Frontières (MSF) étend son soutien aux ressortissants congolais débarqués d’Angola à toute la population du Kasaï à travers une campagne (...)
lire la suite
Des journalistes kinois s’impliquent dans la vulgarisation du Protocole de Maputo
jeudi 13 décembre 2018

Des professionnels des médias de Kinshasa s’impliquent dans la vulgarisation du protocole de Maputo. C’est l’une des conclusions de l’atelier de (...)
lire la suite
Le Gouvernement et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération
jeudi 13 décembre 2018

Le Gouvernement congolais et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération depuis hier mercredi à Kinshasa. Cet atelier de la Revue annuelle du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting