Quels chiffres pour Shadary ?
jeudi 18 octobre 2018

Des dizaines de milliards de dollars sur cinq ans. 80 par-ci, 90 par-là, voire 100 milliards ! Chacun des prétendants au Palais de la Nation y va de son programme chiffré dont le maître mot semble au bas …mot le triplement du budget actuel qui tourne en moyenne autour de cinq milliards USD. Encore que...
Il ne reste plus qu’à Emmanuel Ramazani Shadary de décliner son programme. Question : le candidat de la Majorité sortante va-t-il se mettre à l’heure et à l’ère " des plusieurs dizaines de milliards de dollars " ?
Loin d’être anecdotique, cette interrogation vaut son pesant de… dollar. Représentant éminent de la kabilie, Emmanuel Ramazani est particulièrement attendu sur le versant chiffré de son programme. Lui qui est issu d’un pouvoir dont le budget n’a jamais toisé les 10 milliards de dollars.
Même si il est vrai que le Président Kabila a eu le mérite de porter le budget national de 300 millions à son avènement à environ cinq milliards. Ce qui est, en termes absolus, une performance.
N’empêche, la problématique de fond demeure. A quelle hauteur financière le dauphin du Raïs va situer son programme ? Sachant que ses concurrents ont placé, quoi que sur papier, la barre très haut.
Cette interrogation charrie une espèce de dilemme qui ne dit pas son nom. Si, dans ce qui ressemble à la course à l’échalote, Emmanuel Ramazani écrit sur son ardoise autant ou plus que ses adversaires, ce sera, certes, légitime. Mais, cela risquerait de sonner mal auprès de l’opinion. Laquelle aussi critique que braillarde ne comprendrait pas que le candidat attitré du Pouvoir en place puisse d’un coup prétendre réaliser ce que sa Majorité n’a pu accomplir en cinq ans. Si l’on ne prend en compte que le dernier quinquennat.
A l’inverse, ne pas s’éloigner de la moyenne de ces dernières années, à savoir cinq milliards, pourrait électoralement nuire au candidat. Brandir des tels chiffres dans un contexte fait de dizaines de milliards passerait le candidat FCC pour un pro statu quo. Sacrée alternative du Diable pour "coup sur coup" ! José NAWEJ

Le -triste- mérite de Genève
jeudi 15 novembre 2018

Tragi-comédie dans la tragi-comédie de Genève. Cette lettre d’engagement montre jusqu’où peuvent aller les politiciens congolais pour leurs intérêts (...)
lire la suite
De l’Union sacrée de l’Opposition à … Lamuka
mercredi 14 novembre 2018

Genève aura à jamais un goût d’oxymore pour les opposants rd congolais. D’une ville -espoir, réceptacle d’entente, de réconciliation, le siège -second (...)
lire la suite
L’infidélité à sa signature contre la fidélité à sa base
mardi 13 novembre 2018

Entre sa signature et la soumission à sa base ? Qu’est ce qui prévaut ? Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de trancher en faveur du (...)
lire la suite
Une machine à diviser nous est- elle née ?
lundi 12 novembre 2018

Elle est vraiment blanche la fumée qui s’est échappée de Genève hier ? Oui. Mais pas pour tout le monde .Dans ce " tout le monde ", il y a surtout (...)
lire la suite
A chaque loge son candidat commun
vendredi 9 novembre 2018

Si le froid genevois porte chance aux "7 patrons", l’opposition aura enfin son candidat commun à la présidentielle du mois prochain. FATSHI, (...)
lire la suite
Une dose de contrepouvoir pour Trump
jeudi 8 novembre 2018

L’Amérique post-élections de mi- mandat est généralement celle qui correspond le mieux à la nature même du régime politique américain. Un pays où le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et de sept pour Paul Biya ! Le Président...

Et de sept pour Paul Biya ! Le Président camerounais a entamé hier son septième mandat de…sept ans à la tête de son pays. Impossible d’évoquer "le cas Biya" sans le mettre en parallèle avec le sort (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting