L’expansion des villes chinoises, modèle d’une véritable révolution de la modernité
vendredi 19 octobre 2018

* Changsha, capitale de Hunan, en pleine mutation, accueille une délégation de 30 journalistes congolais.

La République populaire de Chine est en plein processus de modernisation de ses différentes provinces et villes. Ce, à la vitesse de la lumière. La ville de Changsha, à l’Est de la province de Hunan, au bord de la rivière Xiang en est une parfaite illustration. La délégation de journalistes congolais qui y séjournent dans le cadre d’un séminaire sur la "culture des capacités managériales de l’exploitation de radio-télévision" a été "éblouie" par l’architecture que présente cette ville.

Vu d’Afrique, Changsha, chef-lieu de la province de Hunan, n’est pas très connue. Mais tout est moderne dans cette nouvelle ville en pleine mutation. Déjà son aéroport n’a rien de comparable avec celui de N’Djili modulaire, dans la capitale congolaise.
Au sortir de l’aéroport (Datuopu ou Changsha Huanghua International Airport),tout est bien organisé comme dans des grandes villes occidentales.
Au parking, taxis et bus, sont garés dans un ordre parfait. La ville est entièrement éclairée. Difficile à croire et même à imaginer qu’on est en province. Pourtant, Changsha est une province à l’égal des régions rd congolaises du Kongo central, Kwango, Haut Katanga, ... la comparaison s’arrête tout de suite là. Pas non plus la moindre comparaison avec la ville de Kinshasa.
"Nous sommes encore très loin, nous Congolais, s’est exprimé un de nos confrères, qui foulait pour la première fois le sol chinois. Parfois quand nous parlons de la modernisation, nous ne savons pas très bien le conceptualiser. La vraie modernisation, c’est ce que je vois ici. "
Les routes sont immenses, diversifiées et superposées. Les constructions se poursuivent. Des immeubles déjà en grand nombre continuent de sortir de terre. Des chantiers sont presque partout dans cette ville dont la beauté ne cesse d’émerveiller les journalistes kinois. La vidéosurveillance cadre la ville et conditionne le comportement de paisibles citoyens en l’absence physique des hommes en uniforme.
Des magasins luxueux, ainsi que des shoppings mails sont construits dans différents coins de Changsha. Tous les articles sont vendus. Du textile à l’électronique, en passant par des produits alimentaires. Les habitants de cette contrée n’ont pas à aller ailleurs pour se procurer quoi que ce soit.
Sur le plan médiatique, la grande télévision de Hunan, organisatrice également de la formation des journalistes Kinois couvre les besoins de la population. En ce qui concerne les nouveaux médias, "Rednet.cn" diffuse des programmes en ligne pour répondre aux exigences actuelles. Tous ces médias sont publics et placés sous l’administration de la province. La Chine étant un pays communiste.

VILLE NATALE DE L’IMMORTEL MAO.
Changsha est la capitale de la province chinoise du Hunan. Elle est située à l’Est de Hunan, au bord de la rivière Xiang dont la longue île sablonneuse lui a donné son nom.Cette ville est aussi le symbole de la naissance du communisme chinois. Car, si celui-ci a pris ses bases théoriques en France, avec des membres importants comme Deng Xiaoping, Zhou Enlai, Chen Yi, Cai Hesen, Li Lisan, Zhao Shiyan, Li Weihan, étant partis y étudier dans les années 1920 ou en Russie, c’est ici qu’a commencé la guerre civile qui a mené la seconde révolution chinoise jusqu’à la République populaire de Chine, le 1er octobre 1949.
Cette ville présente quelques lieux liés à la lutte entre le Parti communiste chinois et le Kuomintang (parti nationaliste chinois), ainsi que quelques lieux de pèlerinage pour les nostalgiques de Mao Zedong. Le président Mao est en effet né dans le Hunan et a suivi, dans sa jeunesse l’école de Changsha Shifan pendant quelques années. Il y a rencontré sa première femme, qui plus tard fut tuée dans cette même ville par le parti nationaliste.
Deux climats se partagent l’année dans cette ville de Changsha. Il s’agit de l’été et de l’hiver. Les températures moyennes de Changsha vont de +4,7 °C pour le mois le plus froid à +29,4 °C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de +17,3°C. La pluviométrie y est de 1 365,5 mm (chiffres arrêtés en 1988).
Comme dans la plupart des provinces chinoises, l’ethnie principale du Hunan est constituée par les Han. Il existe également d’autres ethnies, principalement dans l’ouest de la province : Tujia, Miao, Dong, et Yao. À Changsha même, la plupart des habitants sont des Hans. Toutefois, comme Changsha est une capitale provinciale active, on y croise des gens de toutes les origines.
L’île de l’Orange demeure l’un des lieux attrayants de cette ville. Il y a une perle brillante au centre de la rivière Xiang. C’est l’île de l’Orange. Elle a une superficie de 6 km2. On peut faire une promenade le long de l’avenue bordée d’arbres. Au bout de la rue, une statue de président Mao Zedong. Quiconque voudrait bien admirer le paysage de nuit, est vite accuelli par l’île de l’Orange. Tous les week-ends, on organise une représentation des feux d’artifice.
L’événement culturel le plus célèbre est la fête de la musique. Chaque année, cette fête est organisée sur l’île de l’Orange. Il y a beaucoup de musique et certains musiciens jouent de la musique de différents styles.
Sur le plan économique, en 2008, le PIB total a été de 374,4 milliards de yuans (54,82 milliards $) et le PIB par habitant de 56 620 yuans (8 289 $).

MOLINA, Envoyé spécial à Hunan/Chine

"Plaidoyer pour la bonne gouvernance et le développement" de Matata Ponyo
mercredi 14 novembre 2018

Un nouveau-né depuis hier dans les rayons des bibliothèques de la RD Congo. Particulièrement celles de Kinshasa, capitale du pays. Il s’agit de (...)
lire la suite
Voici la lettre d’engagement
mercredi 14 novembre 2018

Si je ne respecte pas mes engagements, je mettrais fin à ma carrière politique et je serais soumis à l’opprobre de la nation" La Fondation Anan est (...)
lire la suite
Kwilu : une épidémie d’origine inconnue décime de gros bétails
mercredi 7 novembre 2018

Depuis environ trois mois, une épidémie non encore identifiée, décime les gros bétails dans tous les cinq territoires de la province du Kwilu. Entre (...)
lire la suite
Godé Muamba insiste sur l’organisation du pays par la base : localité, quartier et commune
mardi 6 novembre 2018

Candidat à la députation nationale dans la circonscription du Mont-Amba, Godé Muamba multiplie les descentes sur terrain depuis quelques temps. Le (...)
lire la suite
Hainan, l’île–province symbole du miracle chinois
lundi 5 novembre 2018

La Chine ? C’est bien sûr Beijing, capitale tentaculaire d’un pays-continent. C’est évidemment Shanghaï, première place forte financière en Asie (...)
lire la suite
Le Président Li Baoshan, n°1 du Quotidien du Peuple : « Aucun pays ne peut se développer en s’isolant »
lundi 5 novembre 2018

(Par José NAWEJ, de retour de Hainan, en Chine) Cette déclaration du patron du Quotidien du Peuple dégage la quintessence de la 5ème édition du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting