TRES PEU CONNU AU PLAN NATIONAL ET INTERNATIONAL
Le Jardin botanique de Kisantu, un site touristique à revaloriser
vendredi 19 octobre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne, Bart Ouvry, à la tête d’une délégation de cette structure à effectué ont effectué mercredi 17 octobre dernier une visite au jardin botanique de Kisantu. Ce,dans le but de mettre en avant ce haut lieu touristique de la RDC, mais également voir dans quelle mesure relancer le partenariat entre l’Union européenne et le Gouvernement rd congolais, via son ministère du Tourisme.

« Il est essentiel de faire connaitre davantage le Jardin botanique de Kisantu au niveau national et au niveau international. C’est ainsi que nous avons fait appel aux médias pour nous accompagner au cours de cette visite. Mettre en valeur ce Jardin permettra d’attirer plus de touristes mais aussi d’investisseurs pour développer le tourisme qui est une source de création d’emplois dans la région », a souligné l’ambassadeur de l’UE. Et d’ajouter : "initier les jeunes à l’amour de la nature contribue à la protection de l’environnement et à l’engagement de ces derniers pour la pérennisation du Jardin".
Etendu sur 225 hectares, le Jardin botanique de Kisantu comprend plusieurs espèces de plantes, de végétaux, de vergers, de bois d’œuvre et une fabrique artisanale de miel. Quelques animaux tels que le crocodile, le singe… fcomposent la faune du site. « Créé dans les années 1900, le jardin botanique de Kisantu est l’un des premiers à jouir des impératifs de la conservation de la nature. L’appui que l’Union européenne nous a accordé dans le cadre d’un partenariat nous a été d’un grand secours dans l’entretien et le maintien du Jardin », a déclaré le DG de l’Institut Congolais de la Conservation de la nature, le pasteur Cosma Wilungula.

D’AUTRES PERSPECTIVES POUR L’AMELIORATION DU PARC

Dans la bibliothèque du site, où sont conservés des ouvrages anciens, le Directeur du Jardin botanique a exhibé à ses hôtes le plus vieux livre de la RDC. Ecrit en langue allemande, le livre a été publié en 1897. En plus de la collection des orchidées, des fruits et graines, le jardin botanique de Kisantu possède la collection de plantes grasses la plus grande d’Afrique centrale. De la collection de pergola (plantes qui ne supportent pas le soleil) en passant par la grotte du Père Gillet (Fondateur du jardin) la délégation de l’UE n’a eu de cesse de s’émerveiller devant la biodiversité de ce site très peu connu des Congolais eux-mêmes.
Parmi les projets à moyen terme à réaliser pour rendre le site plus attrayant, le DG de l’ICCN, parle de la construction de 10 à 15 éco-loges qui permettra aux visiteurs du parc de passer la nuit sur le site, de l’achat des embarcations pour des randonnées sur la rivière ainsi que des motocyclettes pour parcourir de bout en bout le jardin. « Nous espérons bénéficier une fois de plus de l’appui financier de l’Union européenne dans la concrétisation de ces projets », conclut Cosma Wilungula, qui scrute l’avenir du Jardin botanique de Kisantu aevc beaucoup d’optimisme.
Le tourisme compte aujourd’hui parmi les principaux piliers du développement d’un pays. Fyfy Solange TANGAMU

La NSCC lance un nouveau projet sur la promotion de la culture démocratique en milieu rural
lundi 10 décembre 2018

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) a procédé au lancement officiel du projet intitulé "engagement des détenteurs des droits pour la culture (...)
lire la suite
Ciblage et contrôle des conteneurs : une formation professionnalisante organisée par l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) du 11 au 14 décembre 2018
lundi 10 décembre 2018

L’Afrique de l’Ouest et du Centre connaît depuis les années 2000 une croissance exponentielle de la conteneurisation accompagnée par une (...)
lire la suite
Le bishop Bwalya invite les chrétiens à être favorables au son de la rédemption
jeudi 6 décembre 2018

Le bishop Bwalya Laishi, pasteur responsable de l’Eglise méthodiste unie de Kitwe, en Zambie, invite les chrétiens à être favorables au son de la (...)
lire la suite
Kinshasa : 300 pasteurs de l’église "Gagneurs d’âmes" sensibilisés à la machine à voter
mercredi 5 décembre 2018

Au total, 300 pasteurs ont été sensibilisés au processus électoral et à l’utilisation de la machine à voter. C’était hier mardi 4 décembre, dans la (...)
lire la suite
Nord Ubangi : les machines à voter affichent complet
mercredi 5 décembre 2018

Le Secrétaire Exécutif Provincial (SEP) de la CENI dans la province du Nord Ubangi, M. Blaise Likongo, a réceptionné et présenté, à l’autorité (...)
lire la suite
RDC : l’ambassade américaine à Kinshasa rouverte au public
mercredi 5 décembre 2018

L’ambassade américaine à Kinshasa a annoncé mardi la réouverture de ses portes au public, après huit jours de fermeture en raison d’une " possible (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting