Des émissions pour enfants, une source sûre de revenus pour la télévision chinoise Hunan TV
mardi 23 octobre 2018

La production des émissions pour enfants est un secteur non négligeable dans la télévision chinoise. En témoigne, Hunan TV, une chaîne provinciale qui commence petit à petit à se rapprocher du leadership médiatique chinois, par son management efficace et la force créatrice de son personnel.

Les programmes pour enfants ont pris de plus en plus de l’ampleur dans la grille des émissions de Hunan TV. Chaque parent, du moins pour les plus friqués, veut faire participer son enfant à ces émissions pour lui permettre de connaître davantage son pays. Mais, cette participation est conditionnée par le paiement des frais. Chaque enfant qui y participe doit débourser 3.980 Yuans (plus de 500 dollars américains) à titre de frais de participation.
Ce montant parait excessif, mais à voir la projection vidéo balancée, hier lundi 22 octobre, lors de l’exposé du thème , "Planification et marchés des projets pour enfants", développé par l’une des productrices des programmes pour enfants de Hunan TV, dans le cadre du "séminaire sur la culture des capacités managériales de l’exploitation de radiotélévision en faveur des journalistes congolais", on constate que les enfants participent à un nombre impressionnant.

LES RAISONS DE LA FORTE AUDIENCE
Pour Mme Shen Yingjizi, cette affluence des enfants dans la production de ces émissions (Bon élève d’étude chinoise ; Gala de la fête des enfants et Parole des enfants) est due à deux raisons principales. Premièrement, la durée de l’émission qui n’est que de deux jours, principalement le week-end, considéré comme le jour de temps libres des enfants, car il n’y a pas d’école. Donc samedi et dimanche.
Le premier jour est consacré au rassemblement des enfants devant le bâtiment de Hunan TV pour une excursion à Changsha, capitale de la province de Hunan. Ces différentes visites ont pour but d’amener les enfants à regarder les choses anciennes de l’histoire culturelle de la Chine.
Puis le tournage dans le musée à Changsha où ces adolescents bénéficient des explications détaillées sur des choses anciennes de leur pays. Le deuxième jour, les enfants sont guidés pour visiter le studio de Hunan TV et enregistrer leurs voix. Et viendra ensuite, l’étape de la prise des photos artistiques.
Après ces deux jours de tournage, on fabrique le lien avec la combinaison audio-vidéo et texte, et on le met sur le compte We Chat de Hunan TV. Comme le contenu est très enrichissant, les parents sont satisfaits de voir leurs enfants à la télévision et sur la toile, en vue de suivre l’évolution de leurs enfants. Par ce programme, les enfants ont l’occasion d’expérimenter les choses pas comme avant. Ils sont contents de se voir à la télé.

ETAT ACTUEL DES PROJETS ARTISTIQUES POUR ENFANTS

Ce projet artistique payant pour enfants fait référence à un projet dans lequel l’événement est planifié sans patronage. Ce sont les participants qui paient les frais à la chaîne de télévision.
A en croire l’oratrice du jour, tout le monde sait qu’il est très difficile d’obtenir le parrainage idéal pour de nombreuses émissions de qualité. Il est donc nécessaire de planifier et de tenter l’expérience de collecter de l’argent auprès des participants pour rentabiliser l’évènement sur la chaîne de télévision.
Il y a huit ans, souligne Shen Yingjizi, aucune chaîne en Chine produisait des programmes originaux, et la séparation entre production et diffusion était aussi très faible (les sociétés à responsabilité limitée achetaient des espaces dans des chaînes de télévision pour la diffusion de leurs propres programmes.
Depuis le début de cette année, parmi les 11 stations provinciales du Hunan, il y en a 5 qui produisent des programmes par eux-mêmes. Certains projets sous forme de la séparation entre production et diffusion sont aussi émis sur les chaînes de télévision. Par conséquent, la concurrence pour de tels projets a été grande ces trois dernières années.

PLANIFIER DES PROJETS RENTABLES POUR ENFANTS
Pour maintenir la rentabilité sous la double pression d’un revenu publicitaire difficile et d’une forte concurrence pour les programmes payants, il faut une bonne planification. Selon la conférencière, au cours de huit dernières années, Hunan TV a planifié et géré le gala de la fête du printemps de la province pour enfants, le gala de la fête des enfants de la province, les programmes pour enfants de la province, les événements pour enfants et le gala national de la fête du printemps des enfants. Ces programmes sont tous rentables.
Créée depuis plus de 22 ans, Hunan TV est le deuxième média provincial du Hunan sur les chiffres d’affaires. Elle a produit de nombreuses séries télévisées, films, émissions et événements bien connus, lancé de nombreuses célébrités et leaders. Elle est le seul média provincial à être invité à participer aux deux sessions (Congrès populaire national, Conférence consultative politique du peuple chinois).
Le Gala de la fête des enfants 2018, qui se tient cette année, est très bien placé et les frais d’inscription au programme sont les plus élevés de nombreuses soirées.22.500yuans (à peu près 3.300 Usd) par émission, 22.000 yuans par petit animateur.
Pendant un mois, indique la conférencière, "nous avons recruté de nos propres moyens 62 programmes et 14 petits animateurs. Notre chiffre d’affaires a ainsi atteint plus de 1.800.000 yuans (soit 267.700 Usd). D’autres 4 stations de télévision provinciales ont aussi organisé de tel gala, mais n’ont qu’une trentaine de programmes ".

PROMOUVOIR DES CONCOURS
"J’ai également réalisé un programme payant pour enfants intitulé " Bon élève sur la sinologie "qui était diffusé sur la chaîne provinciale. Pour chaque épisode, 18 enfants participent au voyage d’étude chinoise de 2 jours. Nous pouvions recevoir un patronage de 80.000 yuans, soit 11.550$ et celui de 50,000-100,000 yuans fournis par les lieux de tournage. C’est-à-dire que nous pouvons obtenir au moins 140.000 yuans (soit 20.500 Usd) par épisode. Le chiffre d’affaires pour 12 épisodes est plus de 1.600.000 yuans (235.300 Usd). Cela ne prend que 4 mois entre la préparation et la fin de tournage, et le bénéfice net peut atteindre 50%", explique Shen Yingjizi.
Cette année, poursuit-elle, Hunan TV a aussi un concours intitulé "Les paroles des petits" en 3 mois. C’est une activité de sélection de petits présentateurs pour le Gala de Nouvel an.
Au fil des années, les projets pour enfants de Hunan Tv satisfont aux audiences, "car je fais attention aux changements de la croissance intérieure des enfants pendant la planification, amenant les parents à réfléchir à l’éducation familiale de leurs enfants, tout en les laissant véritablement grandir par divers moyens, tels que l’éducation et le divertissement.Chaque produit est construit comme une marque de réputation des produits pour enfants du Hunan, de sorte que les parents sont prêts à payer et attendent avec impatience les opportunités de suivi", a-t-elle conclu.
MOLINA, envoyé spécial en Chine.

Communiqué du Commissariat provincial de la police ville de Kinshasa
vendredi 16 novembre 2018

Le Commissariat provincial de la Police Ville de Kinshasa informe les Kinois et Kinoises que les manifestations de colère organisées par les (...)
lire la suite
Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés
vendredi 16 novembre 2018

Vive tension hier à l’Unikin Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés Tout en présentant ses (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
Le Centre de santé Kingarame doté d’un nouveau bloc de Maternité
mercredi 14 novembre 2018

Le Centre de santé Kingarame, situé dans le groupement de Kibumba, territoire de Nyirangongo, à 40 km de la ville de Goma, dans la province du (...)
lire la suite
Sylvano Kasongo "nettoie" la chaussée de l’Echangeur jusqu’à Bibwa
vendredi 9 novembre 2018

Lancée il y a plusieurs mois, l’opération "Kinshasa sans épave abandonnée sur la route" se poursuit. Après avoir été dans plusieurs communes de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting