ASSASSINAT DE 12 CIVILS ET ENLEVEMENT DE 12 PERSONNES A BENI
Antonio Guterres exprime son indignation
mardi 23 octobre 2018

Par un communiqué signé hier par Farhan Haq, son Porte-parole adjoint, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se dit indigné par l’assassinat samedi dernier, dans la ville de Beni dans le septentrion du Nord-Kivu, d’au moins 12 civils dont un garçon et 15 personnes enlevées lors d’une attaque meurtrière menée par les islamistes ougandais des ADF. On est au énième massacre de ces rebelles ougandais à essence islamiste radicale, dans la région de Beni où leurs attaques se poursuivent inlassablement.

Le dernier carnage, c’est justement celui de samedi dernier dans la commune Paida, non loin de l’Etat-major de l’Opération SUKOLA-1. Le bilan est effroyable : 12 personnes tuées parmi lesquelles un militaire et 15 personnes enlevées dont plusieurs enfants d’entre 10 et 12 ans conduits à une destination inconnue. D’où cette indignation dans le chef du patron de l’ONU, Antonio Guterrès.
Dimanche, la colère de la population est montée de plusieurs crans dans la ville de Beni. On n’avait encore jamais vu ça auparavant. Des émeutes. Des foules bigarrées, folles de rage et transportant les dépouilles des victimes ont incendié plusieurs édifices publics dont l’Hôtel de la Poste. Le Bureau de la Mairie qui était leur destination finale pour déposer les dépouilles mortelles des victimes des ADF est caillassé et allait aussi être brûlé n’eût été l’intervention musclée de la Police anti-émeute.
Le Maire de la ville, Nyonyi Buana Kawa ne s’explique pas du tout cette colère de la population. C’est comme si, les représentants des Pouvoirs publics ont laissé faire. Ce qui n’est pas le cas. Personne n’est épargné. Côté FARDC, c’est le capitaine Mak Azukay, Porte-parole de " SUKOLA-1 " basée à Beni-ville qui s’est exprimé dans les mêmes termes.
Il se dit très peiné par le bilan de cette attaque des islamistes ADF avec 12 tués et 15 personnes kidnappées. C’est inexplicable. Quant à la colère de la population qui a incendié les édifices publics, le Porte-parole de " SUKOLA-1 " appelle au calme. Car, insiste-il, les soldats des FARDC sont aussi victimes au premier degré de ces tueries, ils perdent leurs soldats et en plus les civils tués sont les frères des militaires.
Ces derniers sont éprouvés de la même manière étant donné qu’ils ne viennent pas d’une autre planète. Le capitaine Mak Azukay explique comment les assaillants ont contourné la position avancée des FARDC à l’entrée de la ville pour aller frapper dans la commune Paida. Côté population meurtrie qui continue à compter ses morts, on tire à boulets rouges sur l’Etat congolais incapable de la sécuriser contre les ADF.
Dès lors la question de savoir qui viendrait stopper cette furie bestiale des terroristes ADF qui poursuivent sans désemparer leur campagne de terreur dans la région de Beni reste dans réponse ? Et pour cause. Aucune unité des 13.000 hommes des FARDC tout comme de la MONUSCO déployés dans la région n’est formée à la guerre asymétrique que mènent les ADF. Ce qui explique leur apparente invincibilité à ce jour. Mais il faudra bien y mettre un terme. Mercredi dernier, dans un aveu d’impuissance, la chef de la MONUSCO, la diplomate algérienne Leila Zerrougui a même préconisé des négociations avec les ADF afin de préserver des vies humaines. Les islamistes ougandais qui ont suivi cette proposition peuvent bien se frotter les manches
KANDOLO M.

Des analystes saluent l’indépendance de la Haute Cour
lundi 21 janvier 2019

Au lendemain du prononcé de l’arrêt de la Cour constitutionnelle dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 janvier, confirmant la victoire (...)
lire la suite
Grand’messe des ministres européens des Affaires étrangères aujourd’hui à Bruxelles
lundi 21 janvier 2019

L’élection du cinquième président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi oblige certains partenaires de la RDC qui avaient (...)
lire la suite
L’AFDC-A, le premier du top 5
lundi 21 janvier 2019

* Le regroupement de Bahati est suivi du PPRD, de l’AAB et de l’UDPS/Tshisekedi. Après la présidentielle, le jeu politique se joue au niveau des (...)
lire la suite
Les douloureuses vérités des urnes et les vertus immuables du christianisme
lundi 21 janvier 2019

(Romains 8, Romains 13 et 1 Timothée 2 ; 1-4) " Si la sentinelle voit venir l’épée et ne sonne pas la trompette, si le peuple n’est pas averti et (...)
lire la suite
Malgré quelques problèmes logistiques, les Congolais ont voté
lundi 31 décembre 2018

Hier dimanche 30 décembre, les Congolais – exceptés ceux de Beni, Butembo, au Nord Kivu et de Yumbi (Maï-Ndombe) étaient allés aux urnes pour choisir (...)
lire la suite
Victime des tripatouillages aux législatives, Emery Okundji appelle ses électeurs au calme
lundi 31 décembre 2018

Le Rassemblement Kasa-Vubu, dirigé par Joseph Olenghankoy, crie au scandale à l’issue des scrutins d’hier dimanche 30 décembre.Selon des sources, ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting