PRESENTE HIER PAR LE MINISTRE HENRI YAV ET JUGE RECEVABLE
Le projet de loi de reddition des comptes 2017 envoyé à la commission ECOFIN de l’Assemblée nationale
mardi 23 octobre 2018

* L’exécution du Budget 2017 s’est soldée par un excédent, signe de la rigueur budgétaire, souligne Henri Yav.

Kinshasa, 22 octobre 2018 (ACP).- Le projet de loi de reddition des comptes, exercice 2017, a été envoyé à la Commission économico-financière et contrôle budgétaire de la chambre basse du Parlement pour son examen approfondi avant son adoption par les députés nationaux.

Le président Aubin Minaku Ndjalandjoko, qui dirigeait la plénière de ce lundi, a accordé cinq jours à cette commission pour statuer sur cette question. Il a rappelé que l’adoption du projet de loi de reddition des comptes constitue un préalable avant l’examen et le vote de la loi des finances de l’exercice 2019.
Auparavant, les élus nationaux avaient suivi le rapport de l’exécution du budget du pouvoir central pour l’exercice 2017 fait par le ministre des Finances, Henri Yav Mulang. Ce rapport reprend les grandes lignes du projet de loi de reddition des comptes pour l’exercice 2017, le contexte de son élaboration, de son exécution ainsi que de son économie générale.

UN EXCEDENT SIGNE DE LA RIGUEUR BUDGETAIRE
Henri Yav Mulang a fait savoir que la mise en œuvre du budget du gouvernement central pour l’exercice 2017 chiffré en équilibre en recettes et en dépenses à plus de 11.524 milliards des francs congolais s’est effectuée dans un contexte marqué, sur le plan politique, par l’accord de la Saint Sylvestre, sur le plan économique, par la remontée des produits miniers ayant permis le redressement des indicateurs macroéconomiques et sur le plan social, par l’amélioration des conditions de vie de la population.
Pour le ministre, l’exécution du budget du gouvernement central 2017 s’est soldée par un excédent budgétaire. Cette situation est consécutive à la volonté et à la politique du gouvernement de conformer le niveau des dépenses à celui des recettes ainsi qu’à la rigueur budgétaire.
A une motion d’information du député Théodore Kazadi sur les expulsés d’Angola, le président Aubin Minaku a fait savoir que son institution compte échanger avec l’institution correspondante d’Angola afin de comprendre ce qui s’est passé.
Les députés nationaux ont voté, en séance subséquente, trois textes de loi portant notamment sur les échanges et commerce électroniques, les principes fondamentaux et règles relatifs à la santé publique en RDC ainsi que celui relatif à la création, organisation et fonctionnement de l’Ordre des médecins vétérinaires. 275 députés parmi les 276 présents ont voté oui et un non chacun de ces trois textes de loi qui seront transmis au Sénat pour une seconde lecture, avant leur promulgation par le Chef de l’Etat. *Le surtitre et le sous-titre sont de Forum des As

Des analystes saluent l’indépendance de la Haute Cour
lundi 21 janvier 2019

Au lendemain du prononcé de l’arrêt de la Cour constitutionnelle dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 janvier, confirmant la victoire (...)
lire la suite
Grand’messe des ministres européens des Affaires étrangères aujourd’hui à Bruxelles
lundi 21 janvier 2019

L’élection du cinquième président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi oblige certains partenaires de la RDC qui avaient (...)
lire la suite
L’AFDC-A, le premier du top 5
lundi 21 janvier 2019

* Le regroupement de Bahati est suivi du PPRD, de l’AAB et de l’UDPS/Tshisekedi. Après la présidentielle, le jeu politique se joue au niveau des (...)
lire la suite
Les douloureuses vérités des urnes et les vertus immuables du christianisme
lundi 21 janvier 2019

(Romains 8, Romains 13 et 1 Timothée 2 ; 1-4) " Si la sentinelle voit venir l’épée et ne sonne pas la trompette, si le peuple n’est pas averti et (...)
lire la suite
Malgré quelques problèmes logistiques, les Congolais ont voté
lundi 31 décembre 2018

Hier dimanche 30 décembre, les Congolais – exceptés ceux de Beni, Butembo, au Nord Kivu et de Yumbi (Maï-Ndombe) étaient allés aux urnes pour choisir (...)
lire la suite
Victime des tripatouillages aux législatives, Emery Okundji appelle ses électeurs au calme
lundi 31 décembre 2018

Le Rassemblement Kasa-Vubu, dirigé par Joseph Olenghankoy, crie au scandale à l’issue des scrutins d’hier dimanche 30 décembre.Selon des sources, ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting