La démocratie a gagné !
lundi 29 octobre 2018

La démocratie a gagné ! Deux jours d’euphorie démocratique. Vendredi 26 octobre, l’Opposition battait le pavé. Le jour d’après, le Front commun pour le Congo organisait son rassemblement au stade Tata Raphaël. Qui a drainé le plus de monde ? Au regard de la réussite de ces deux manifestations publiques, la polémique bien de chez nous sur les chiffres paraît secondaire. Tant Kinshasa a offert une belle image sur le front de la liberté d’expression. Les démocrates sincères ont de quoi boire du petit lait. Le discours parfois caricatural sur le rétrécissement de l’espace des libertés était difficilement de saison dans la capitale. Chapeau bas aux initiateurs de la marche. Fière chandelle aux organisateurs du meeting. Félicitation aux militants et sympathisants de l’opposition comme de la Majorité. Des fleurs à la Police nationale congolaise pour l’encadrement de ces deux manifs publiques.
Reste à espérer que ce printemps ou ce redoux s’installe dans la durée. Et qu’il s’étende sur le pays. Kinshasa n’étant pas toute la RDC.
A moins d’un mois du go de la campagne, le processus électoral y gagnerait en crédibilité. Et le pays serait difficilement caricaturé comme il l’est souvent. Parfois à raison en raison de l’excès de zèle de certains hiérarques au sein de l’appareil d’Etat ou des forces de sécurité. Mais la plupart des temps, à cause de l’activisme du Congo bashing. Car, un coup d’œil du côté des voisins de la RDC suffit pour réaliser que le pays de Lumumba n’est pas le plus caractéristique des violations des libertés d’expression. Bien au contraire.
Si les différentes parties prenantes peuvent construire sur ce qui vient de se passer le week-end, l’épithète démocratique qui qualifie la République du Congo gagnerait en substance. Qui s’en plaindrait ? José NAWEJ

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge
lundi 31 décembre 2018

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été (...)
lire la suite
A Tshibala ce qui lui revient
vendredi 28 décembre 2018

Dans deux jours, les élections. Enfin ! Un épilogue qui fut long à se dessiner. Que de pesanteurs ! Que d’hypothèques ! Que de paris non tenus ! (...)
lire la suite
Conjurer le spectre du chaos
jeudi 27 décembre 2018

Entre la CENI et certaines parties prenantes- directes et indirectes- au processus électoral, ça vole bas .Très bas même. De mauvais augure à (...)
lire la suite
D’Etsou à Ambongo en passant par Monsengwo
mercredi 26 décembre 2018

Lâché par le Cardinal Frédéric Etsou à l’occasion des élections de 2006, le concept " vérité des urnes" n’a pas pris la moindre ride depuis. Lors de la (...)
lire la suite
Entre anxiété et…espérance
lundi 24 décembre 2018

Des fêtes de fin d’année pas comme les autres que celles que s’apprête à passer les Congolais. Et pour cause, la séquence festive est comme parasitée (...)
lire la suite
Raisons techniques contre motivations politiques
vendredi 21 décembre 2018

Un report d’une semaine. C’est à la fois peu et beaucoup. Peu, si l’on considère cet ajournement d’Un strict point de vue technique. De fait, le Très (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sécurité d’abord !

La correspondance estampillée "Hôtel de ville" est tombée hier comme un couperet pour les uns et un ouf de soulagement pour les autres. C’est selon. Trêve de meeting à Kinshasa pour les candidats (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting