AU COUR D’UNE JOURNEE ’’PORTES OUVERTES’’
L’ACGT présente ses équipements Hi-Tech
vendredi 2 novembre 2018

L’Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT) a présenté au grand public ses équipements de pointe. C’était lors d’une journée ’’portes ouvertes’’, organisées le mercredi 31 octobre dernier dans la cour du nouveau bâtiment de cette entreprise, à Royal, dans la commune de la Gombe.

Inscrite dans le cadre des activités marquant les dix ans de cette agence technique du Gouvernement en matière d’infrastructures, cette manifestation a drainé de nombreux visiteurs qui sont venus découvrir les matériels Hi-tech, dont disposent désormais l’ACGT et qui lui permet désormais d’être compétitive sur l’échiquier international.
Déployées sous deux tentes, des dizaines d’équipements exposés attiraient la curiosité des visiteurs. On a notamment eu l’occasion de découvrir les drônes, ces aéronefs minuscules qui permettent de survoler et de photographier en profondeur des zones géographiques en un temps réduit.
Les regards des curieux se sont aussi focalisés sur le scléromètre qui teste la résistance des bétons des bâtiments ou sur l’auscultation sonique qui permet de mesure l’homogénéité des colonnes des édifices… La liste est longue.

DES INGENIEURS PARMI LES MEILLEURS DU PAYS

Selon Charles Médard Ilunga, le Directeur général de cette entreprise, l’ACGT s’est attelée pendant toute la décennie à renforcer les capacités de ses ingénieurs civils, qui comptent parmi les meilleurs au pays en matière d’infrastructures. Des capacités qui permettent aujourd’hui à cette agence d’améliorer la qualité de ses ouvrages.
Outre les compétences acquises, cette Agence nationale des grands travaux a mobilisé des ressources suffisantes pour s’équiper en matériels de pointe, en se conformant à la révolution digitale. "Aujourd’hui, le monde est en train de se numériser. Quand on a les données, on est riche. Avec nos équipements, on est présentement en mesure de mieux réaliser des études, de gagner en termes de temps, de connaître par exemple l’état des lieux des ponts, des barrages… disséminés à travers notre pays et qui datent de plusieurs dizaines d’années", a fait remarquer Charles Médard Ilunga.

DES PROGRES FULGURANTS
"Nous avons, dit-il, des outils divers pour connaître l’état des ouvrages d’un bâtiment… La quasi-totalité de ces matériels sont dotés d’éléments d’informatisation, de numérisations et nous permettent de disposer d’une riche banque des données sur les ouvrages existant dans notre pays… C’est donc un moment pour faire l’éventaire de nos capacités et de réaliser que nous sommes en train d’avancer".
"Hier, par exemple, il nous fallait plus de six mois pour faire des études sur la route Kasomeno -Kasenga. Mais aujourd’hui, nous sommes suffisamment équipés pour réaliser la topographie en moins d’un mois", se réjouit le DG de l’ACGT.
"Mais, poursuit-il, nous ne pouvons pas nous tromper en pensant que nous avons tout. Nous avons encore des capacités à rechercher. Nous avons besoin des équipements de bâtimétrie. Notamment pour connaître comment se comportent les fonds des eaux, les fonds des océans, les fonds lacustres…Nous avons donc besoin de toutes ces données qui constituent, pour nous, un gisement". Yves KALIKAT

Parrsa : un budget de plus de 63 millions de dollars adopté pour l’exercice 2019
vendredi 28 décembre 2018

Le Comité de pilotage du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) s’est réuni hier jeudi 27 décembre à la Maison (...)
lire la suite
2018 : les taux de change sont restés globalement stables, indique le CPM
lundi 24 décembre 2018

COMMUNIQUE Le Comité de Politique Monétaire s’est réuni, ce vendredi 21 décembre 2018, pour sa onzième réunion ordinaire de l’année sous la présidence (...)
lire la suite
RDC : la Zone de Libre Echange, le Tarif préférentiel et les Règles d’origine du COMESA au menu d’un atelier
jeudi 20 décembre 2018

Des opérateurs économiques membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) ont été sensibilisés aux notions de "Zone de Libre-Echange" (ZLE), de (...)
lire la suite
Nord-Kivu : 53 millions USD du FIDA pour appuyer le secteur agricole et rural
vendredi 30 novembre 2018

Le Fonds international de développement agricole (FIDA), institution spécialisée du système de l’ONU, va financer à hauteur de 53 millions de dollars (...)
lire la suite
Les réserves internationales de novembre en hausse de 6,36 millions Usd, renseigne le CPM
jeudi 29 novembre 2018

Le Comité politique monétaire s’est réuni le mardi 27 novembre dernier, sous la présidence du Gouverneur de la banque centrale du Congo, Déogratias (...)
lire la suite
La RDC attend le quitus du FMI pour obtenir plus d’appuis financiers
vendredi 23 novembre 2018

La crise économique et financière que connaissent plusieurs Etats africains suite à la baisse des prix des matières premières est aussi d’actualité en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting