A l’heure des agendas…
mardi 6 novembre 2018

Mise à part la polémique bien de chez nous sur le think tank du candidat Shadary, le FCC a quand même un grand mérite. Celui de dérouler son agenda.
A quelques encablures du go de la campagne électorale, la Kabilie et apparentés entendent être dans le tempo. Après avoir publié les listes de son équipe de campagne, Emmanuel Shadary dévoile son programme de gouvernement ce samedi 10 novembre. Un autre moment important. Au passage, venant de la famille politique encore au pouvoir, ce chronogramme paraît une indication majeure sur la tenue d’élections le 23 décembre.
Aux autres écuries de clarifier leur agenda. Le groupe de 7 a annoncé la désignation du candidat commun de cette frange importante de l’opposition pour mi-novembre. On ne peut que s’en féliciter. Même si l’UDPS est de plus en plus encline à faire cavalier seul. Le parti tshisekediste s’est singularisé sur la machine à voter en affirmant qu’avec ou sans cette "imprimante", il participerait aux élections.
Depuis, une digue a sauté. Et en dépit des salamalecs d’usage, l’unité de l’Opposition a pris un sacré coup.
Ce n’est pas tout. Lorsque l’UDPS annonce l’organisation de son meeting en dehors de ses partenaires du MLC, d’Ensemble, de l’Urép, d’Ecidé … , le message est le même . A savoir que le parti de Limete veut rappeler aux uns et aux autres qu’il est la locomotive de l’Opposition. Surtout dans cette ville de Kinshasa où le parti de feu Etienne Tshisekedi dispose d’énormément de bataillons prêts à répondre au moindre mot d’ordre.
Par son rassemblement solitaire, l’UDPS entend aussi répondre au FCC et se poser ipso facto en véritable alternative au pouvoir en place. Une façon pour Félix-Antoine Tshisekedi de peser par sa démonstration de force dans la perspective de la désignation du candidat commun à la présidentielle.
Pour légitimes qu’ils soient, ces calculs des uns et des autres risquent d’éloigner l’Opposition de l’essentiel. C’est-à-dire l’établissement d’un agenda clair à un peu plus d’un mois seulement des élections.
De ce point de vue, le FCC semble avoir pris quelques points d’avance.
José NAWEJ

Au nom de la base
vendredi 16 novembre 2018

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" (...)
lire la suite
Le -triste- mérite de Genève
jeudi 15 novembre 2018

Tragi-comédie dans la tragi-comédie de Genève. Cette lettre d’engagement montre jusqu’où peuvent aller les politiciens congolais pour leurs intérêts (...)
lire la suite
De l’Union sacrée de l’Opposition à … Lamuka
mercredi 14 novembre 2018

Genève aura à jamais un goût d’oxymore pour les opposants rd congolais. D’une ville -espoir, réceptacle d’entente, de réconciliation, le siège -second (...)
lire la suite
L’infidélité à sa signature contre la fidélité à sa base
mardi 13 novembre 2018

Entre sa signature et la soumission à sa base ? Qu’est ce qui prévaut ? Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de trancher en faveur du (...)
lire la suite
Une machine à diviser nous est- elle née ?
lundi 12 novembre 2018

Elle est vraiment blanche la fumée qui s’est échappée de Genève hier ? Oui. Mais pas pour tout le monde .Dans ce " tout le monde ", il y a surtout (...)
lire la suite
A chaque loge son candidat commun
vendredi 9 novembre 2018

Si le froid genevois porte chance aux "7 patrons", l’opposition aura enfin son candidat commun à la présidentielle du mois prochain. FATSHI, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une dose de contrepouvoir pour Trump

L’Amérique post-élections de mi- mandat est généralement celle qui correspond le mieux à la nature même du régime politique américain. Un pays où le système de pouvoir et de contre-pouvoir s’érige en (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting