EQUIPE DE CAMPAGNE DE SHADARY
Lenon-dit de reniement
mercredi 7 novembre 2018

En attendant la publication finalement de la liste officielle de l’équipe de campagne d’Emmanuel Ramazani Shadary, les confidences continuent de filtrer. Tout porte à croire que l’argument le plus brandi par les différentes personnalités ayant décliné l’offre - à savoir n’avoir pas été consulté- n’est pas valable pour tout le monde.

Des sources autrement mieux introduites dans la kabilie confient que certaines personnalités désignées dans l’une ou l’autre cellule se sont rebiffées après avoir constaté qu’elles n’étaient ni au poste de coordonnateur ni à celui de rapporteur.
A lire entre les lignes, ce qu’on est là dans un cas typiquement zaïro-congolais où tout le monde veut un stranpontin jugé juteux. En l’occurrence, pas besoin d’être devin pour imaginer que les positions de coordonnateur et de rapporteur prédisposent leurs animateurs à gérer le nerf de la guerre, à savoir l’argent.
De ce point de vue, ceci peut expliquer cela. Et vu du landerneau politique kinois, ces postures ne sont pas nouvelles. Dans ce pays, on a même vu des compatriotes accepter le matin d’être au gouvernement et décliner l’offre l’après-midi officiellement pour des raisons de principe alors qu’en réalité c’est le ministère proposé qui n’a pas vocation à nourrir son titulaire.
N’empêche que tous ceux qui se sont déclarés non partants ne sont pas à loger à la même enseigne. Il y en a donc qui avait toutes les raisons du monde de ne pas dire non.
Pour rappel, le Front commun pour le Congo (FCC) a présenté l’équipe de campagne de son candidat à l’élection présidentielle le samedi 3 novembre.
La diffusion, sur la toile, de cette liste composée de plus de 500 personnes, a provoqué une vague des démentis. Une situation qui a amené le coordonnateur du Comité stratégique du FCC, Me Néhémie Mwilanya, à annoncer la publication des listes authentiques. Depuis, la ville, le pays et le monde attendent. FDA

Malgré quelques problèmes logistiques, les Congolais ont voté
lundi 31 décembre 2018

Hier dimanche 30 décembre, les Congolais – exceptés ceux de Beni, Butembo, au Nord Kivu et de Yumbi (Maï-Ndombe) étaient allés aux urnes pour choisir (...)
lire la suite
Victime des tripatouillages aux législatives, Emery Okundji appelle ses électeurs au calme
lundi 31 décembre 2018

Le Rassemblement Kasa-Vubu, dirigé par Joseph Olenghankoy, crie au scandale à l’issue des scrutins d’hier dimanche 30 décembre.Selon des sources, ce (...)
lire la suite
Pour Néhémie Mwilanya, Joseph Kabila a sauvé la démocratie
lundi 31 décembre 2018

Peu avant les élections d’hier 30 décembre, Néhémie Mwilanya Wilondja a donné une interview dans laquelle il dégage les "ressorts" de la démarche de (...)
lire la suite
Joseph Kabila rassure une après élection apaisée
lundi 31 décembre 2018

Il reste serein malgré des tensions qui présagent un climat malsain après le vote d’hier dimanche 30 décembre. Au cours d’une interview donnée aux (...)
lire la suite
Joseph Kabila : « Il s’agit pour nous d’un effort visant à soustraire notre pays des ingérences étrangères »
lundi 31 décembre 2018

Dans un discours lu à la Radiotélévision nationale, RTNC, le Président Joseph Kabila a présenté ses vœux 2019 à la nation. Exceptionnellement, le Raïs (...)
lire la suite
Elections : CAFCO a déployé 300 médiatrices électorales sur terrain
lundi 31 décembre 2018

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) a déployé pour les élections qui se sont tenues hier 30 décembre, 300 médiatrices (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting