REUNIS HIER A BRUXELLES
Les "cinq" confirment Martin Fayulu !
vendredi 16 novembre 2018

* Par ailleurs, JB Bemba, M. Katumbi, A. Muzito et F. Matungulu annoncent qu’ils vont accompagner leur candidat lors de son retour triomphal.
* Aux yeux du Chairman du MLC, " rien n’explique le revirement de Fatshi et de Vital Kamerhe".


Les cinq des sept opposants réunis du 9 au 11 novembre à Genève, ont confirmé Martin Fayulu, comme candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain. Ils l’ont déclaré à haute et intelligible voix, au cours de leur rencontre, la toute première, tenue hier à Bruxelles, après celle de Genève la semaine dernière. Pour Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu, il n’y a plus la moindre confusion à entretenir quant au candidat commun de l’Opposition, au scrutin présidentiel prévu de décembre. Martin Fayulu ou personne !

Par ailleurs, cette quinconce d’opposants annonce leur retour imminent à Kinshasa, pour un accompagnement en triomphe de leur candidat à la présidentielle. Le candidat élu de l’Opposition. Toute l’opposition. " Nous serons à ses côtés. Car, il (ndlr : Martin Fayulu) incarne aujourd’hui la seule et véritable chance d’alternance pour l’avenir de notre pays", précisent les cinq, dans le communiqué sanctionnant leur rencontre d’hier dans la capitale belge.
Les cinq opposants restés fidèles à l’accord de Genève, croient en la victoire finale de leur candidat, et en appellent au soutien du peuple congolais. " Nous croyons en sa capacité à remporter l’élection présidentielle. Martin Fayulu est un véritable soldat du peuple dont le cursus, l’expérience et l’engagement sont avérés ", renchérissent les signataires dudit communiqué. Tout donne à penser que les principaux leaders de la coalation "LAMUKA", demeurent imparables, malgré le désengagement de Vital Kamerhe et de Félix Tshilombo Tshisekedi.

RIEN N’EXPLIQUE LE REVIREMENT
Interrogé hier sur TV5 monde sur la très brûlante question du candidat commun de l’opposition au scrutin présidentiel, Jean-Pierre Bemba président national du MLC (Mouvement de libération du Congo), a invité les Congolais à soutenir Martin Fayulu.
Quant au désengagement de Vital Kamerhe et de Félix Tshilombo Tshisekedi de l’accord de Genève, le principal challenger du président Joseph Kabila au second tour de la présidentielle en octobre 2006, dit ne pas comprendre cette volte-face. " Rien n’explique ce revirement, car le choix de notre collègue Martin Fayulu s’est opéré dans un processus régulier et en toute transparence. Et je me souviens même de la réaction spontanée de Félix Tshisekedi qui, tout de suite après le vote, avait déclaré " dura lex sed lex". Il avait même félicité notre collègue élu. Je ne comprends pas que 24 heures seulement après, les deux décident de retirer leurs signatures librement apposées au bas de l’accord qui nous lie tous ", fait remarquer Jean-Pierre Bemba, sur u ton d’indignation.
Même si la réunion de l’opposition d’hier jeudi 15 novembre dans la capitale belge, ne l’a pas déclaré expressément, des analystes avertis y perçoivent des indices d’un divorce consommé entre les cinq acteurs et les deux désengagés. A preuve, le point 12 du communiqué signé hier à Bruxelles, et qui stipule : " fini les faux-fuyants ! Aujourd’hui il ne reste plus que deux camps. Celui de la démocratie et celui de la dictature(…) ". C’est tout comprendre.
Tout en laissant leur main tendue à deux de leurs compagnons désengagés du compromis politique de Genève, les cinq opposants réunis à Bruxelles soulignent que la cause de la Nation congolaise ne peut, sous aucun prétexte, être sacrifiée sur l’autel des ambitions et intérêts personnels. Forum des As publie ci-dessous, le texte intégral du communiqué final sorti de la première réunion hier à Bruxelles, de " LAMUKA", la nouvelle coalition politique et électorale de l’Opposition née à Genève.
Grevisse KABREL

Shadary s’offre un bain de foule sur 7 kms à Kenge
lundi 10 décembre 2018

* C’est la 10ème province que le candidat du FCC visite en moins de 15 jours. C’est en milieu d’après-midi d’hier dimanche 9 décembre qu’Emmanuel (...)
lire la suite
Corneille Nangaa : « les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »
vendredi 7 décembre 2018

« Il n’y a , jusque –là, pas de raison qui justifierait un quelconque report », rassure le patron de la Centrale électorale, bien à son poste A 16 (...)
lire la suite
Pas d’activités politiques pour le clergé catholique
jeudi 6 décembre 2018

L’Eglise catholique vient de donner le ton. Pas question de tremper dans les querelles politiciennes en cette période de campagne électorale. Le mot (...)
lire la suite
Ramazani Shadary a promis la réhabilitation du barrage de Mobayi Mbongo
mercredi 5 décembre 2018

C’est une véritable vitesse de croisière que le candidat du Fcc a amorcé hier mardi 4 décembre, Emmanuel Ramazani Shadary a battu campagne dans deux (...)
lire la suite
Le FCC met en garde les ténors de "Lamuka"
mardi 4 décembre 2018

* Néhémie Mwilanya : "Empêcher la tenue des élections est inadmissible, c’est un déni de démocratie" *Pour Henri Mova, le candidat de "LAMUKA" serait (...)
lire la suite
Kinshasa place le curseur sur la dignité
lundi 3 décembre 2018

*Il y a des gens qui, en Belgique, croient que le Congo est encore une colonie... C’est inadmissible, cela ne marche pas », tranche le président (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le soutien super VIP de Shadary

Maître des horloges, Joseph Kabila l’est encore. Du haut de ses quasi 18 ans d’exercice du pouvoir, le Raïs ne l’ignore pas. Le temps qu’il passe le flambeau à son successeur élu le Président, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting