REUNIS HIER A BRUXELLES
Les "cinq" confirment Martin Fayulu !
vendredi 16 novembre 2018

{ {{* Par ailleurs, JB Bemba, M. Katumbi, A. Muzito et F. Matungulu annoncent qu'ils vont accompagner leur candidat lors de son retour triomphal. * Aux yeux du Chairman du MLC, " rien n'explique le revirement de Fatshi et de Vital Kamerhe". }} } {{ Les cinq des sept opposants réunis du 9 au 11 novembre à Genève, ont confirmé Martin Fayulu, comme candidat commun de l'opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain. Ils l'ont déclaré à haute et intelligible voix, au cours de leur rencontre, la toute première, tenue hier à Bruxelles, après celle de Genève la semaine dernière. Pour Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu, il n'y a plus la moindre confusion à entretenir quant au candidat commun de l'Opposition, au scrutin présidentiel prévu de décembre. Martin Fayulu ou personne ! }} Par ailleurs, cette quinconce d'opposants annonce leur retour imminent à Kinshasa, pour un accompagnement en triomphe de leur candidat à la présidentielle. Le candidat élu de l'Opposition. Toute l'opposition. " Nous serons à ses côtés. Car, il (ndlr : Martin Fayulu) incarne aujourd'hui la seule et véritable chance d'alternance pour l'avenir de notre pays", précisent les cinq, dans le communiqué sanctionnant leur rencontre d'hier dans la capitale belge. Les cinq opposants restés fidèles à l'accord de Genève, croient en la victoire finale de leur candidat, et en appellent au soutien du peuple congolais. " Nous croyons en sa capacité à remporter l'élection présidentielle. Martin Fayulu est un véritable soldat du peuple dont le cursus, l'expérience et l'engagement sont avérés ", renchérissent les signataires dudit communiqué. Tout donne à penser que les principaux leaders de la coalation "LAMUKA", demeurent imparables, malgré le désengagement de Vital Kamerhe et de Félix Tshilombo Tshisekedi. {{RIEN N'EXPLIQUE LE REVIREMENT}} Interrogé hier sur TV5 monde sur la très brûlante question du candidat commun de l'opposition au scrutin présidentiel, Jean-Pierre Bemba président national du MLC (Mouvement de libération du Congo), a invité les Congolais à soutenir Martin Fayulu. Quant au désengagement de Vital Kamerhe et de Félix Tshilombo Tshisekedi de l'accord de Genève, le principal challenger du président Joseph Kabila au second tour de la présidentielle en octobre 2006, dit ne pas comprendre cette volte-face. " Rien n'explique ce revirement, car le choix de notre collègue Martin Fayulu s'est opéré dans un processus régulier et en toute transparence. Et je me souviens même de la réaction spontanée de Félix Tshisekedi qui, tout de suite après le vote, avait déclaré " dura lex sed lex". Il avait même félicité notre collègue élu. Je ne comprends pas que 24 heures seulement après, les deux décident de retirer leurs signatures librement apposées au bas de l'accord qui nous lie tous ", fait remarquer Jean-Pierre Bemba, sur u ton d'indignation. Même si la réunion de l'opposition d'hier jeudi 15 novembre dans la capitale belge, ne l'a pas déclaré expressément, des analystes avertis y perçoivent des indices d'un divorce consommé entre les cinq acteurs et les deux désengagés. A preuve, le point 12 du communiqué signé hier à Bruxelles, et qui stipule : " fini les faux-fuyants ! Aujourd'hui il ne reste plus que deux camps. Celui de la démocratie et celui de la dictature(…) ". C'est tout comprendre. Tout en laissant leur main tendue à deux de leurs compagnons désengagés du compromis politique de Genève, les cinq opposants réunis à Bruxelles soulignent que la cause de la Nation congolaise ne peut, sous aucun prétexte, être sacrifiée sur l'autel des ambitions et intérêts personnels. Forum des As publie ci-dessous, le texte intégral du communiqué final sorti de la première réunion hier à Bruxelles, de " LAMUKA", la nouvelle coalition politique et électorale de l'Opposition née à Genève. {{ Grevisse KABREL}}
Des ministres ont jusque ce mercredi pour choisir entre l’Exécutif et l’Hémicycle
mardi 19 février 2019

* Le désormais ex-Président du bureau provisoire de la Chambre basse, Antoine-Gabriel Kyungu, ayant donné l'exemple, tous les autres élus devraient (...)
lire la suite
F.Tshisekedi -J. Kabila : un échange hier sans intermédiaire
lundi 18 février 2019

* Une dynamique à encourager, dès lors que les deux personnalités symbolisent la majorité parlementaire et la majorité présidentielle. L'ancien (...)
lire la suite
Beni : les policiers assurés d’être payés aujourd’hui
vendredi 15 février 2019

Le calme a été rétabli à la suite de la panique observée hier à Beni, dans la province du Nord-Kivu. Après les tirs de sommation au niveau de (...)
lire la suite
Magloire Kabemba place le curseur sur l’Hôtel de Ville
vendredi 15 février 2019

A en juger par la qualité des athlètes attendus dans les starting-blocks au gouvernorat de Kinshasa promet d’être riche en rebondissements. Parmi les (...)
lire la suite
L’ultime carte de Martin Fayulu
jeudi 14 février 2019

* Après le verdict de la Haute Cour et le succès de Fatshi au 32ème Sommet de l'UA, des observateurs conseillent au porte-étendard de Lamuka de (...)
lire la suite
She Okitundu : « Le débat post-électoral sur la vérité des urnes est définitivement clos »
mercredi 13 février 2019

Léonard She Okitundu postule que le débat post-électoral sur la "vérité des urnes" en RDC est définitivement clos. Dans une vidéo tweetée sur le compte (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un air de nouvelle ère

Vendredi 15 février 2019, cérémonie d'échange des vœux entre le Président de la république et le corps diplomatique accrédité à Kinshasa. Présence notable d'une délégation de la CENCO. Le même vendredi, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting