Nord-Kivu : 53 millions USD du FIDA pour appuyer le secteur agricole et rural
vendredi 30 novembre 2018

{{Le Fonds international de développement agricole (FIDA), institution spécialisée du système de l'ONU, va financer à hauteur de 53 millions de dollars américains, un projet de développement agricole dans la province du Nord-Kivu, appelé "Programme d'appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-N-K)". L'annonce a été faite hier par le Directeur-pays de FIDA, Abdelhaq Hanafi, au cours de "l'Atelier d'immersion" de trois jours organisé du 29 novembre au 1er décembre à Kinshasa. }} Lancé officiellement jeudi 29 novembre, le PASA NK, selon Abdelhaq Hanafi, est "un projet d'une durée de 9 ans (amputée de 2 ans de suspension), qui se propose d'investir 53 millions de dollars pour appuyer de manière durable le secteur agricole et rural du Nord Kivu, en s'appuyant sur des organisations paysannes et des services étatiques, et en ciblant en priorité les chaînes de valeurs riz, maïs, pomme de terre et café". Le Directeur-pays de FIDA explique que le montage institutionnel de ce projet est novateur dans la mesure où c'est la fois que le FIDA et le Gouvernement de la RDC ont accepté d'impliquer des organisations paysannes et des Ong dans la gestion directe et la mise en œuvre d'un projet. "Le PASA NK est une opportunité exceptionnelle d'investir dans une zone confrontée à de nombreux défis et risques, notamment liés à la situation socio-sécuritaire et depuis récemment à la présence du virus Ebola. Pour contourner ces deux défis, le FIDA préconise de cartographier les villages ciblés et d'investir progressivement en fonction du niveau de maîtrise des risques", a déclaré le Directeur-pays de FIDA. Ce dernier dit voir le PASA NK plutôt comme un facteur de stabilisation et de contribution à la pacification de la province du Nord-Kivu. "Et c'est à cette mission que nous voulons engager le gouvernement national, les autorités provinciales, les autorités traditionnelles et administratives locales, les partenaires et bénéficiaires et le tout nouveau staff du projet", fait-il remarquer. On rappelle que l'atelier d'immersion ouvert le jeudi 29 novembre à Kinshasa marque publiquement le réengagement du FIDA en RD Congo exprimé par le Directeur de la Division de l'Afrique de l'Ouest et du Centre lors de l'audience qui lui a été accordée par le Premier ministre Bruno Tshibala en présence du ministre de l'Agriculture. Ce réengagement a eu lieu le 18 octobre dernier, soit un mois après la levée de la suspension du portefeuille FIDA. Cet atelier d'immersion, a souligné M. M. Abdelhaq Hanafi, rassemble pour la première fois les équipes des projets de deux Congo pour une formation mutuelle, un échange sur les thèmes clés, une construction d'une stratégie pour améliorer la performance de deux portefeuilles, en le gérant ensemble comme une seule et même équipe les défis et les risques liés au travail dans les deux pays. Selon Abdelhaq Hanafi, grâce à la levée de la mesure de la suspension de l'engagement du FIDA en RDC, celle-ci a obtenu une prorogation pour 28 mois du Programme d'appui aux pôles d'approvisionnement de Kinshasa en produits vivriers et maraîchers (PAPAKIN), moyennant une condition, celle d'atteindre des niveaux des performances acceptables qui seront attestés par l'atteinte d'un certain nombre des jalons fixés respectivement au 31 décembre 2018 et au 30 juin 2019. Le lancement officiel de PASA NK a eu lieu en présence du vice-ministre de l'Agriculture et le ministre provincial de l'Agriculture du Nord-Kivu. {{Didier KEBONGO}}
Le Conseil des gouverneurs lance un fonds d’impact pour attirer des capitaux
lundi 18 février 2019

La 42ème session du Conseil des gouverneurs du Fonds international de développement agricole(FIDA) tenue, les 14 et 15 février 2019 à Rome, s'est (...)
lire la suite
Le rapport de la Revue conjointe du secteur agricole validé hier
mercredi 13 février 2019

La Revue conjointe du secteur agricole en République démocratique du Congo est enfin viable. Le rapport final de ce document, élaboré pour (...)
lire la suite
BCC : Déogratias Mutombo pour une fiscalité à même d’accroître le budget de l’Etat
mardi 12 février 2019

Le gouverneur de la Banque centrale du Congo a dressé le bilan de la situation économique et financière ainsi que de la stabilité financière de son (...)
lire la suite
La bancarisation couvre actuellement 88% d’agents et fonctionnaires de l’Etat
jeudi 7 février 2019

Plus de 88% d'agents et fonctionnaires de l'Etat sont bancarisés. Tel est le résultat de la bancarisation de la paie initiée par le Gouvernement. (...)
lire la suite
Le plan Kimbembe Mazunga pour remettre la SCTP sur les rails
jeudi 7 février 2019

L'ancien patron de la Société commerciale des transports et de ports (SCTP), Kimbembe Mazunga n'est pas homme à se donner en spectacle. Il ne parle (...)
lire la suite
Les agents de l’ex. Onatra exigent la suspension du DG Mukoko Samba
vendredi 1er février 2019

{{ {* Le personnel de cette entreprise publique se plaint d'accuser de 19 mois d'arriérés de salaires} }} {{Un mouvement spontané de grève a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un air de nouvelle ère

Vendredi 15 février 2019, cérémonie d'échange des vœux entre le Président de la république et le corps diplomatique accrédité à Kinshasa. Présence notable d'une délégation de la CENCO. Le même vendredi, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting