Dernière minute :

Eclairage public : la ville de Goma expérimente la technologie proposée par GTF
lundi 3 décembre 2018

{{Goma, capitale de la province du Nord-Kivu a le privilège d’être la première ville de la RDC à accueillir la technologie d’éclairage public sans fil. Cet éclairage expérimental proposé par les investisseurs américano-coréens de GTF est effectif depuis le 24 novembre dernier. Le premier poteau pilote qui éclaire déjà a été installé à quelque 50 mètres à l’endroit communément appelé Entrée Président sur la route menant vers Kibwe. La cérémonie officielle a eu lieu en présence du ministre provincial de l’Energie du Nord-Kivu, le Pr Anselme Kitakya. Selon les experts du GTF, les lampadaires fonctionneront avec un système automatique d’allumage et d’extinction. Une fois opérationnel, l’éclairage a deux lampadaires par poteau et offre de garantie d’une longue durée, fait remarquer le directeur des opérations de Power Public. }} Le ministre provincial de l’Energie du Nord-Kivu précise qu’il s’agit là d’une phase d’essai de cette nouvelle technologie, l’appréciation devra être faite avec les avis des habitants observant le fonctionnement de ces lampadaires témoins. «Nous leur avons demandé de venir installer ce système pilote, le temps que le gouvernement provincial se pronnonce pour d’autres sites. Nous attendons le feedback des habitants dont certains font du commerce le soir à cet endroit», s’est exprimé le ministre provincial de l’Energie. Ce dernier se réjouit de la technologie proposée par les investisseurs. A Goma, les choses sont allées trop vite. Ces investisseurs avaient reçu le 20 novembre dernier la visite du gouverneur Paluku à qui ils avaient montré un échantillon de ces lampadaires. Quelque quatre jours plus tard, le premier poteau ppilote était installé. Au Nord-Kivu, GTF ne va pas seulement se limiter à éclairer les villes et villages, elle a également annoncé sa volonté de construire une fonderie du coltan près de Goma. {{ENERGIE COUTEUSE }} On rappelle que l’éclairage public dont bénéficieront certaines avenues de Goma de la part de GTF se feront par wriless, c’est-à-dire sans fil. Mme Kj Lee, présidente de GTF a présenté un échantillon de ce matériel de nouvelle technologie au gouverneur Julien Paluku mardi 20 novembre à Goma. Entourée par un groupe d’investisseur américano-sud coréens, Mme Lee s’est dit déterminée à contribuer au développement de cette province promet de passer à l’électrification dès janvier 2019. De même au cours de cette mission, ces investisseurs examineront la possibilité de construire une rafinerie de coltan près de Goma. Des sources parlent de Sake où le site a été identifié pour accueillir les équipements de l’éclairage public et de la raffinerie. Le ministre provincial de l’Energie du Nord-Kivu ne boude pas son plaisir. «Goma a le privilège d’être la première ville de la RDC d’accueillir cette technologie d’éclairage public sans fil parce que selon les investisseurs, cette technologie a l’avantage d’être moins coûteuse parce qu’il n’y a pas de transport par des câbles. En plus la batterie ou le système solaire qu’ils proposent sont beaucoup plus durables que le système traditionnel», fait savoir le ministre provincial de l’Energie. En novemvre 2017, Mme KJ Lee et sa délégation avaient été reçues à Kinshasa par les ministres de l’Energie et Ressources hydrauliques, Jean-Marie Ingele Ifoto et John Kwet de la Coopération au développement. Les ministres Jean-Marie Ingele et John Kwet étaient séduits par la technologie proposée par GTF. Il s’agit d’exploiter simultanément ou alternativement l’énergie éolienne et l’énergie solaire pour produire l’électricité. Qu’apporterait le couplage de l’éolien et du solaire ? La petite démonstration faite en novembre dernier à Safari Beach par les ingénieurs de Global Trade Finance montre qu’à certains endroits de la RDC, le réseau électrique pourrait être remplacé par une combinaison d’énergie éolienne, d’énergie solaire et de stockage de l’énergie. Ce couplage permettrait de fournir de l’électricité à bien des foyers. "On peut installer un système avec peu d’argent. Dans des sites isolés, on peut faire en sorte que le client soit autonome sans avoir à construire une ligne électrique de la Snel. Ça donne la chance de s’installer confortablement plus loin que le réseau Snel", explique un expert. Il indique qu'un investissement plus modeste peut également permettre de remplacer un générateur à essence dans les régions où les pannes électriques sont très fréquentes". {{Didier KEBONGO}}
La Société civile s’oppose à la présence des "criminels économiques" au Gouvernement
jeudi 23 mai 2019

La société civile de la RDC s'oppose à la présence des criminels économiques au prochain Gouvernement. Elle appelle le nouveau chef de l'Exécutif " à (...)
lire la suite
Le "lac Victoire" : une mare du diable pour les transporteurs en commun !
jeudi 23 mai 2019

Entre l'avenue Kasa Vubu et le Rond-point Gambela, la conduite automobile n'est guère un exercice aisé. Bien au contraire. Les quelques rares (...)
lire la suite
Barbara Kanam s’engage à vulgariser le Protocole de Maputo
jeudi 23 mai 2019

" La promotion des droits de la femme à travers l'art et la culture ", était le thème retenu pour la cérémonie de parrainage de la diva congolaise (...)
lire la suite
20 mille hectares à reboiser à Bulungu
jeudi 23 mai 2019

Des organisations non gouvernementales unissent leurs efforts pour lutter contre le changement climatique dans le territoire de Bulungu, dans la (...)
lire la suite
Washington a proposé à Hanoï une feuille de route détaillée pour la dénucléarisation de la Corée du Nord
jeudi 23 mai 2019

WASHINGTON/SEOUL, 22 mai (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont proposé à la Corée du Nord une feuille de route détaillée pour sa dénucléarisation lors du (...)
lire la suite
La mauvaise orientation scolaire après le secondaire est la cause de doublement de classe
jeudi 23 mai 2019

La réussite, mieux le bon rendement d'un élève après les deux ans post primaire, dans une filière, est fonction d'un bon choix ou d'une bonne (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting