Dernière minute :
SUITE A L’INSECURITE
Campagne : des candidats très en difficulté dans certaines circonscriptions du Nord-Kivu
jeudi 6 décembre 2018

{{A dix-sept jours de la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales en RDC, des candidats députés nationaux et provinciaux du Nord-Kivu ont du mal à battre normalement campagne, à cause de l'insécurité qui règne dans certaines parties de cette province, située dans l'Est du pays.}} Ce cri d'alarme a été lancé par certains candidats de cette contrée qui disent avoir déjà perdu quatorze jours depuis le début de la campagne électorale le 22 novembre dernier. Ils affirment rencontrer d'énormes difficultés pour parcourir leurs fiefs électoraux. Cette même information a été confirmée, hier mercredi 5 décembre à Goma par la coordination provinciale de la Société civile, rapporte radio Okapi. Dans le territoire de Lubero, par exemple, ce sont notamment les groupements Tama, Itala, Musindi, Luhongo, Bulengya ainsi que Manzya qui sont partiellement occupés par des groupes armés, indique la Société civile du Nord-Kivu. Non seulement l'activisme de ces miliciens restreint le mouvement des candidats aux élections, en pleine campagne dans la zone, mais aussi il est à la base des déplacements récurrents des populations locales. "Cette situation impacte négativement sur le processus électoral en cours", déplore le rapporteur général de la Société civile du Nord-Kivu, Georges Katsongo, basé lui-même à Lubero." Il est difficile pour certains candidats d'accéder à leurs fiefs pour battre campagne et cela a aussi des conséquences néfastes sur l'électorat. Puisque, plusieurs personnes se retrouvent aujourd'hui en déplacement vers d'autres zones situées le long de la route nationale à partir de Kanyabayonga, Lubero jusqu'à Musienene, suite à cette insécurité ", a-t-il précisé. Par exemple, le chargé de la campagne du candidat Emmanuel Shadary dans le territoire de Lubero, Amini Mumbere qui est aussi confronté à cette situation, déclare toutefois que, jusque-là, aucun incident n'est encore enregistré contre les candidats qui tentent d'accéder aux zones sous influence des miliciens. Seulement, a-t-il poursuivi, à certains endroits, les Maï-Maï seraient en train d'exiger de l'argent aux candidats en campagne, comme droit d'accès aux zones qu'ils contrôlent. Tout porte à croire que l'incertitude pèse encore sur la tenue des élections dans cette partie du pays. Le gouvernement et la Monusco sont appelés à œuvrer efficacement pour la restauration de la paix dans le Nord-Kivu, durant cette période électorale, en vue des élections apaisées, crédibles et acceptables par tous. {{MOLINA}}
Gouvernement : Il est temps d’agir
lundi 15 juillet 2019

"La sagesse voudrait que, sans précipitation, l'on sorte rapidement de cette léthargie, que l'on quitte sans délai cette zone grise propice à toutes (...)
lire la suite
Onze députés en appellent au chef de l’Etat pour faire échec aux arrêts de la Haute Cour
lundi 15 juillet 2019

Les récents arrêts de la Cour constitutionnelle sur les contentieux des élections législatives du 30 décembre 2018 continuent à faire parler d'eux. La (...)
lire la suite
Kinshasa va abriter la 46ème session de l’Assemblée parlementaire francophone en mai 2020
lundi 15 juillet 2019

La ville de Kinshasa va abriter la prochaine session de l'Assemblée parlementaire francophone (APF) en mai 2020. C'est ce qui ressort de la (...)
lire la suite
Sénat : JC Vahamwiti invite les kivutiens à soutenir la candidature d’Alexis Thambwe Mwamba
lundi 15 juillet 2019

Dans son message intitulé : "Election au Sénat : appel à la sagesse kivutienne", le député honoraire, Jean Chrysostome Vahamwiti appelle la grande (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi promet de doter la justice de ressources adéquates
vendredi 12 juillet 2019

Le Président Félix Tshisekedi est déterminé à garantir la lutte contre la corruption en République démocratique du Congo. C'est dans cette optique qu'il (...)
lire la suite
Envol : Delly Sesanga fixe l’opinion ce samedi
vendredi 12 juillet 2019

Le président d'Envol, Delly Sesanga, a lancé les travaux du bureau politique hier jeudi 11 juillet, au siège du parti à Kinshasa. Ceux-ci s'étendront (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting