PRESIDENTE DU COMITE DE COORDINATION PROVINCIAL DE LA PCB/KINSHASA
Marie-Ange Lukiana installe les structures de base de Limete
jeudi 6 décembre 2018

Le comité provincial de coordination de la Plate-forme des Communautés de Base (PCB) ville de Kinshasa poursuit l’installation de ses structures de base. Objectif, être visible partout à Kinshasa avec des fils et filles organisés à partir de leurs mouvements associatifs, culturels, corporatifs, socioprofessionnels, religieux et autres. Question de tisser une large toile connectée à celles qui l’avaient déjà été à travers les vingt cinq provinces de l’intérieur du pays. Ceci permettrait à cette méga plateforme électorale dont le Raïs est initiateur et autorité morale d’atteindre son objectif.

C’est dans ce cadre que le comité de coordination de la commune de Limete, dirigé par Reagan Ilanga Bakonga, point focal de la PCB dans cette entité politico-administrative, ainsi que ceux des quatorze quartiers qu’elle compte ont été installés le dimanche 2 décembre.
La cérémonie a été présidée par la députée nationale Marie-Ange Lukiana Mufwankolo, présidente du comité de coordination provincial de la PCB/Kinshasa, qu’accompagnaient quelques membres de son comité. L’assistance était composée d’hommes, des femmes et, surtout, des jeunes de Limete qui ont bravé la pluie qui s’abattait sur la capitale pour venir donner un relief particulier à la cérémonie.
Dans son adresse, Marie-Ange Lukiana a rendu un hommage à l’auditoire, avant de se dire convaincue et satisfaite du fait que la vision de l’initiateur de cette Plate-forme soit comprise et suscite autant d’engouement au sein des communautés kinoises à la base. Aussi, en a-t-elle appelé à la prise de conscience de cet état des choses par les membres des comités qu’elle a installés.
" Impulser le développement à partir de la base, en pénétrant toutes les communautés et faisant nôtres leurs réalités sociales, avec leurs hauts et leurs bas, en vue de les porter aux décideurs à qui nous proposeront des projets innovants comme pistes de solutions pour l’amélioration des conditions sociales de tous, telle est la mission qui devra être nôtre à partir du moment où nous acceptons la lourde responsabilité d’appartenir aux structures de base de la PCB ", a lancé Marie Ange Lukiana Mufwankolo.
Un travail qui, selon elle, avait déjà commencé avec les comités provinciaux, en synergie avec les points focaux et délégués des communes et territoires de toute la RDC. Travail qui se poursuit mais a déjà donné quelques indications, dès les premiers abords. " C’est le cas des difficultés d’accès aux services sociaux de base, de l’insécurité avec, à la clé, le phénomène " Kuluna ", de l’enclavement des certains quartiers ainsi que de la dégradation des infrastructures de base, des inondations et de manque d’assainissement, de la pauvreté et bien d’autres qui minent la population de Limete ", a-t-elle relevé.
Elle a ajouté que c’est pour cette raison pertinente et dans le souci majeur de rencontrer toutes ces préoccupations de la population à la base que la PCB, à travers toutes ses structures et ses cadres, doit jouer un rôle pas de moindre dans le processus de désignation des dirigeants de la RDC pour les 5 prochaines années. Ce, avant d’appeler à l’implication de tous pour que le choix porté par l’initiateur de la PCB en faveur de son Dauphin, Emmanuel Ramazani Shadary, soit respecté.
" Car, à l’en croire, ce n’est qu’avec l’élection du candidat numéro 13 à la magistrature suprême de ce pays, à l’issue de l’élection présidentielle du 23 décembre prochain, que l’objectif porté par la vision de la PCB, de développer de la RDC à partir de la base sera réalisée ". Un message que l’assistance a accueilli dans une liesse sans pareil.
Dans cette ambiance, la présidente du comité de coordination de la PCB/Kinshasa a annoncé le lancement d’un projet d’encadrement des femmes vendeuses de Limete. Le projet est entré en lisse par une phase expérimentale au cours de laquelle un premier lot, composé de cent cinquante femmes, qui a reçu un bassin et une somme d’argent chacune, comme aide substantielle à ses activités.
Après Gombe et Makala, Limeté est la troisième commune de la ville-province de Kinshasa à être dotée des structures de base de la PCB. Didier KEBONGO

La repentance, base de l’unité nationale et de la reprise socioéconomique
mercredi 12 décembre 2018

(Par l’Evangéliste Colin NZOLANTIMA) INTRODUCTION Chaque jour, nous assistons à la montée des tensions dans tous les coins de la terre, au sein (...)
lire la suite
L’Association des femmes chinoises offre des cadeaux, des repas... à des orphelins de Kinshasa
mercredi 12 décembre 2018

La communauté chinoise vivant en République démocratique du Congo a organisé la 3ème édition de la journée festive dénommée "Sourire de Noël et charité (...)
lire la suite
La Chine et l’Allemagne s’engagent à protéger conjointement le libre-échange et l’ordre mondial
mercredi 12 décembre 2018

BEIJING, 11 décembre (Xinhua) — La Chine et l’Allemagne ont convenu lundi d’unir leurs efforts pour protéger le libre-échange et l’ordre (...)
lire la suite
Théodore Ngoy, Maurice Masheke, Marie-José Ifoko…. Invisibles !
vendredi 7 décembre 2018

Près des deux semaines après le lancement de la campagne électorale, certains candidats président restent invisibles sur le terrain. C’est le cas (...)
lire la suite
La Chine envoie en Guinée-Bissau une mission d’appui pour augmenter la production de riz
vendredi 7 décembre 2018

BISSAU, 5 décembre (Xinhua) — Le gouvernement chinois a envoyé une mission agricole en Guinée-Bissau pour étudier la mise en œuvre d’une technique (...)
lire la suite
La Chine optimiste quant à l’accord revitalisé au Soudan du Sud
vendredi 7 décembre 2018

JUBA, 5 décembre (Xinhua) — L’ambassadeur de Chine au Soudan du Sud, He Xiangdong, s’est dit optimiste quant à l’Accord revitalisé récemment signé sur (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting